Célébration de la bicentenaire de la légation américaine de Tanger    Evolution du coronavirus au Maroc : 79 nouveaux cas, 515.023 au total, lundi 17 mai 2021 à 16 heures    Des policiers usent de leurs armes pour interpeller des individus dangereux    Hausse de l'IPC dans les principales villes de la région    L'ONMT part à la conquête du Moyen-Orient    Abdelhamid Addou, PDG de la RAM, élu au Conseil des Gouverneurs de l'IATA    Le Maroc réitère son soutien indéfectible aux droits légitimes du peuple palestinien    Le Groupe arabe à l'ONU salue le rôle important du Comité Al Qods dans la défense de la ville sainte    Le HUSA victorieux, la RSB en chute libre    L'Atlético se rapproche du sacre, le Real garde l'espoir    Le Raja arrache le nul face à Orlando Pirates    Abdellatif Hammouchi inaugure le club équestre de la Sûreté Nationale à Kénitra    Des cérémonies célébrant un évènement majeur    Jacek Oalczak nommé PDG    Le café des Oudayas fait peau neuve !    La culture hispanique vue par la bande dessinée et de l'illustration    L'Art moderne & Contemporain marocain à Paris    Recherche scientifique: premier congrès au Maroc sur l'utilisation des dérivés du cannabis    RAIDS ISRAELIENS SUR LA BANDE DE GAZA: ACHARNEMENT CONTRE LE MAROC    Décès de l'acteur marocain Hammadi Ammor, 90 ans : Un immense artiste s'en va    Un candidat au poste de gouverneur de la Californie fait campagne avec un ours    Cause palestinienne : Gare à l'effet de compensation !    Aide humanitaire aux Palestiniens: Le Maroc fidèle à ses engagements    Algérie : un parti d'opposition dénonce une répression d'une « extrême violence » à l'égard des manifestants    Hervé Renard : "On m'a promis l'enfer avec les Lions de l'Atlas"    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Visas Schengen: les conditions imposées par l'Espagne    Israël devrait-il se méfier de la scène que le Qatar donne à Haniyeh, alors que la confrontation avec le Hamas entre dans son huitième jour?    Industrie automobile, l'embellie se concrétise !    Coronavirus : Sanofi lancera fin mai la production de son vaccin    Evénements de Cheikh Jarrah: Le silence complice de la communauté internationale    Abdelfattah El Belamachi: "Le Maroc donne à l'Espagne, à l'Allemagne et à l'UE plus qu'il n'en reçoit"    Barça : « Koeman aurait un pied et demi en dehors du Barça ! »    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Centre national de l'arganier : Les travaux seront lancés cette année    Covid-19 : l'Algérie annonce une réouverture partielle de ses frontières malgré le contexte sanitaire difficile    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Algérie : garde à vue prolongée pour une journaliste, arrêtée lors de la manifestation du vendredi    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Edito : Piqures de rappel    Espagne: Le Salon international du tourisme de Madrid, du 19 au 23 mai en présentiel    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment être un bon locuteur devant le public
Publié dans Jeunes du Maroc le 03 - 04 - 2014

Parler en public est l'une des manières les plus efficaces pour faire progresser votre carrière ou vos affaires personnelles. Si vous êtes un bon orateur , vous pouvez conclure une vente , défendre votre point de vue, vous faire respecter par votre équipe ou plus simplement, améliorer toutes vos interactions, qu'elles soient professionnelles ou personnelles. Voici 10 conseils pour vous lancer.
1. La clé pour être un bon orateur c'est d'apparaître crédible. Etre bien informé sur le sujet que vous traitez, être perçu comme un expert dans votre domaine est capital. Si tel n'est pas le cas, votre audience ne vous écoutera pas et vous passerez au mieux pour un guignol, au pire pour un escroc. Maîtrisez donc votre sujet. On en a déjà parlé à maintes reprises, mais c'est franchement la base !
2 . Et l'humour ? Devez-vous commencer votre discours par une histoire humoristique ? Oui ! Clairement oui ! Démarrer votre discours avec une histoire pleine d'humour et qui se rapporte à votre sujet est un excellent moyen de vous connecter avec votre public. Pour reprendre un terme d'hypnose, c'est un excellent moyen de créer de la synchronisation entre vous et votre auditoire. Mais attention à ne pas être « lourd ». L'humour doit être utilisé avec précaution et uniquement si vous en êtes capables sinon…abstenez-vous. Faire un bide d'entrée de jeu vous perdrait immédiatement. Soyez fin. Une excellente forme d'humour, pour l'orateur, consiste à utiliser l'auto-dérision. Moquez-vous (raisonnablement) de vous. Par exemple « Oui, je sais ce que vous vous dites, ma cravate ne va pas du tout avec ma chemise…mais voyez-vous, ma femme est daltonienne et je ne voulais pas la froisser…Ma femme hein, pas ma cravate… »
3 . Contrôlez vos nerfs avant de commencer. Pour ce faire, nous allons encore une fois proposer une excellente technique de PNL, qui consiste à visualiser votre succès !Imaginez-vous les sensations, les sons et les images avec le plus de détails possible. Mon professeur de théâtre nous disait toujours, « avant de monter sur scène, imaginez le triomphe que vous recevrez une fois la représentation terminée. Ecoutez les bravos et les applaudissements, regardez le public qui se lève pour vous acclamer… »
4 . Votre travail d'orateur consiste à prendre soin de ces quatre éléments essentiels : * Retenir l'attention de l'auditoire (par votre façon de vous exprimer, pensez à utiliser les silences !) * Faire une impression favorable (par la maîtrise de votre sujet et la sympathie que vous dégagez) * Sachez quoi faire avec vos mains (Pas de geste parasite !) * Répondez aux questions de l'auditoire à la fin de votre discours ( si vous n'avez pas la réponse, n'inventez pas, dites simplement que vous ne savez pas mais que vous pourrez obtenir cette réponse et la transmettre un peu plus tard, et faites-le)
5 . Etablir un contact visuel. Regardez une personne suffisamment longtemps pour livrer une pensée complète, puis passez à une autre personne et ainsi de suite. Lorsque vous faites cela , chacun dans le public aura l'impression que vous lui parlez. Balayez la salle, votre regard doit se porter tantôt devant, tantôt derrière. A gauche, à droite et au centre. La pire erreur que vous puissiez commettre serait de regarder vos pieds ou d'être focalisé sur votre feuille de notes. (Comment donc voudriez-vous entrer en communication avec votre public ? Vous seriez uniquement en communication avec vous !)
6 . Pourquoi les aides visuelles sont importantes pour renforcer votre message ? Eh bien, d'une part, elles peuvent vous permettre d'égayer votre message, mais ce n'est pas le principal. L'important ici est qu'il faut bien comprendre qu'une grande majorité de votre public sera probablement « visuelle ». C'est à dire qu'elle aura besoin d'images pour bien comprendre votre concept. A l'inverse, les personnes plutôt « auditives » capteront parfaitement votre discours. En vous aidant de ces agréments visuels, vous capterez alors d'autant mieux votre public, car non seulement les auditifs vous écouteront, mais les visuels pourront aussi se raccrocher à ces agréments pour vous suivre encore mieux.
7 . Ne faites pas ces erreurs idiotes ! * oublier de vérifier le matériel audio – visuel à l'avance (C'est dingue, à chaque fois on dirait que le matériel plante juste au moment où vous allez commencer ! Vérifiez !) * Garder une voix monotone…rien de mieux pour faire faire un gros dodo à votre public…un discours ça se vit bon sang ! * projeter votre voix avec trop de force…ou trop faiblement. Encore une fois en fonction de la salle, du fond sonore, de votre équipement micro…tout va dépendre. Faites des tests son ! * oublier de donner le plan de votre exposé dans votre introduction.
8 . Répétez ! Répétez ! Répétez ! Tous les bons orateurs préparent leur présentation, puis répètent pour leurs amis , collègues , conjoint / partenaire , en face de leur miroir de salle de bain et même se filment pour voir leurs défauts et ainsi les corriger. Vous savez ce qu'il vous reste à faire. Je me souviens qu'un jour, quelqu'un m'a pris pour un schizophrène parce qu'il pensait que je parlais à un miroir !…Devinez quoi…je répétais simplement mon texte !
9 . Ecoutez de bons orateurs, puis devenez-en un ! Chaque orateur a un style bien à lui . Alors imprégnez-vous d'une variété de styles. Trouvez-vous un modèle, un mentor et imitez-le ! Voulez-vous être un Tony Robbins ? Un Richard Bandler ? Un Barack Obama ? Un Martin Luther King ? Imitez-les dans un premier temps et puis ensuite, travaillez sur votre propre style .
10 . Pourquoi devriez-vous devenir un orateur accompli ? Simplement parce que cela vous rendra plus confiant. Vous deviendrez plus convaincant et à l'aise avec n'importe quel type de public. Qu'il s'agisse de vos partenaires professionnels, de votre équipe ou encore de cette femme que vous vous décidez enfin à aborder !
source :http://goo.gl/gFYrlw


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.