La CGEM veut assurer les arrières du secteur privé    Les six mois qui vont changer la face de l'UE    Argentine: L'ancienne présidente devant les juges…    L'Arabie Saoudite prévoit l'exécution de trois importants prédicateurs    2002: Les Lions de l'Atlas toujours éliminés au premier tour    Personnes en situation de handicap. Un nouvel avis du Conseil supérieur de l'éducation    Fès. Les marchands ambulants sèment l'anarchie    Touria Jebrane, poète de scène…    Guerre ouverte entre Trump et les démocrates, qui parlent de destitution    Constats chocs du PDG de la RAM    Qatar 2022. La Fifa renonce au schéma à 48    Communiqué du Bureau politique du PPS    OCDE : Le Maroc prône une approche africaine inclusive et intégrée de la problématique du développement    Première année du baccalauréat : Les dates chamboulées    Tanger : Arrestation de trois individus en possession de plus de 8.000 comprimés psychotropes    La journée internationale de la biodiversité célébrée mercredi à Rabat : Pour l'appropriation de la biodiversité par les citoyens    Le secret du Progrès!    Edito : 16 ans et toujours rien !    Le SG du PPS rencontre des représentants de syndicats des artistes    La CGEM promeut la médiation bancaire    Le kilogramme a changé de définition... L'ampère, le kelvin et la mole aussi    Le Maroc prend note, « avec regret », de la démission de Horst Köhler    Hervé Renard dévoile bientôt la présélection des Lions    Bilan gouvernemental, les parlementaires partagés    Crise de transparence    « Darkweb »: Un réseau international de pédophiles tombe    Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    Elections européennes: Les réformes passées au crible    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    Atlantique Assurances se lance dans le coton    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Divers sportifs    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    En Libye, la guerre est aussi économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Etats-Unis: Le shutdown risque fort de durer
Publié dans La Nouvelle Tribune le 03 - 01 - 2019

Le shutdown partiel du gouvernement fédéral américain risque de se poursuivre « plusieurs semaines » après que les principaux chefs de file des partis démocrate et républicain sont sortis bredouilles mercredi d'une réunion à la Maison blanche avec le président Donald Trump.
A son arrivée au Capitole après cette réunion tenue l'après-midi à l'initiative du président américain, le leader de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell a affirmé qu'aucun progrès n'a été réalisé pour sortir de l'impasse actuelle au sujet du financement du mur à la frontière mexicaine voulu par le Locataire de la Maison blanche.
« Nous avons eu une bonne discussion sur la question de la sécurité aux frontières. Je ne pense pas qu'un progrès quelconque ait été accompli aujourd'hui, mais nous avons abordé tous les aspects de ce problème lors d'un échange courtois et nous espérons qu'un accord sera trouvé au cours des prochains jours ou semaines », a confié le sénateur républicain du Kentucky.
De son côté, Nancy Pelosi, la cheffe du camp démocrate qui devrait être élue jeudi à la présidence de la Chambre des représentants après la victoire de son parti aux élections de mi-mandat, a confirmé qu'aucun progrès n'a été réalisé.
Les Démocrates, qui prendront le contrôle de la Chambre des représentants à la reprise des travaux du Congrès jeudi, comptent faire passer un projet de loi censé financer le gouvernement jusqu'en février prochain sans inclure les 5,6 milliards de dollars exigés par le président américain pour le financement du mur.
Toutefois, ce texte a peu de chance d'être adopté, Mitch McConnell ayant souligné mercredi que le Sénat, contrôlé par les Républicains, rejetterait un tel projet de loi, étant donné qu'il ne bénéficie pas de l'approbation du président Trump.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.