Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Special Olympics: les champions marocains challengent leurs rivaux mexicains    Maroc/Covid-19: 1241 nouveaux cas, 28 autres décès    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    La CNOPS simplifie les procédures pour l'AMO    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Sauver le parc «Murdoch» du délabrement et de l'oubli    Le Maroc a rude épreuve!    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Une première dans l'histoire du Maroc!    Covid-19: Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile    Le Crocoparc Agadir accueille le plus grand serpent du Maroc    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Conseil de la concurrence : une institution stratégique incontournable    Wafa Assurance enregistre une baisse de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    Ligue des champions : A Lisbonne, un "Final 8" sous bulle sanitaire    Messi s'est entraîné normalement avant le Bayern    Khalid Ait Taleb : Des centres de santé seront mis à disposition dans les quartiers pour accueillir les cas suspects de Covid-19    Le retour des castors    Les Sévillans Bounou et En-Neysiri en demi-finale de Ligue Europa    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    E.E.P gloutons : Benchaâboun soucieux de mettre de l'ordre dans ces établissements et entreprises publics budgétivores pour pas grand-chose    Contraventions durant l'Etat d'urgence sanitaire: un projet de décret fixe les procédures    Hassan Diab, le "professeur", jette l'éponge après des crises à répétition    "365 jours" Un film entre succès et polémique    La gastronomie marocaine à l'honneur à Bogotá    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Algérie: Multiplication des emprisonnements de journalistes    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    UC: une décision de Sajid crée la zizanie au sein du parti    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    Google lance un dispositif d'alerte aux tremblements de terre    Chez les séparatistes, la corruption le dispute aux détournements en tous genres    Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Startup: LaFactory ajuste son modèle économique
Publié dans L'Economiste le 03 - 10 - 2018

LaFactory, l'espace d'innovation de ScreenDy, adopte un nouveau modèle de développement. L'annonce de cette nouvelle orientation a été faite au cours de la célébration de son premier anniversaire, dans ses locaux nichés au 8e étage du Technopark de Casablanca.
L'évènement a réuni les équipes, dirigées par Mehdi Alaoui, par ailleurs président de la commission Economie numérique et NBIC de la CGEM, Othman El Ferdaous, secrétaire d'Etat en charge de l'économie numérique, Saloua Karkri-Belkeziz, présidente de la Fédération marocaine des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring (Apebi) ainsi que plusieurs acteurs de l'écosystème.
Des partenariats étalés sur 3, voire 5 ans
L'objectif de LaFactory est de devenir une structure d'accompagnement des grands groupes, dans leur transformation digitale et démarche d'innovation via des partenariats étalés sur 3, voire 5 ans. La startup continuera tout de même à organiser des programmes ponctuels de 6 mois ou une semaine (bootcamps).
«Capitalisant sur notre retour d'expérience, ce moment est propice pour expliquer aux grands groupes que l'innovation est une démarche continue et non ponctuelle», explique Omar Amrani, responsable des programmes d'innovation et des partenariats chez ScreenDy.
A travers cette réorientation, LaFactory compte proposer un ensemble de démarches d'innovation (Design Thinking, Lean Startup, méthodologies itératives…) aux grandes entreprises, afin qu'elles identifient leur propre modèle d'innovation.
Chaque corporate ayant son historique et une maturité digitale qui lui est propre, un rapprochement avec les startups s'impose afin qu'elles puissent parler le même langage et se comprendre. Le nouveau modèle intègre plusieurs phases, à commencer par l'acculturation pour s'assurer que les collaborateurs internes connaissent et utilisent les méthodologies d'innovation. Interviendront ensuite les phases de transformation, accélération…
Créée dans l'optique de rapprocher les startups des corporates, la startup technologique a su gagner la confiance de grands groupes, notamment Attijariwafa bank, BNP Paribas, Royal Air Maroc, ONCF, Inwi ou encore CGEM avec l'organisation du Hack&Pitchs de son université d'été.
Son succès auprès des grandes entreprises lui a permis d'organiser 85 événements et activités autour de l'entrepreneuriat et l'innovation (Pitchs, formations, bootcamps, Open Innovation, Hack&Pitchs…), avec à la clé 24 solutions déployées ou en cours et autant de bons de commandes signés.
En une année d'exercice, 10 entreprises innovantes ont été créées, 50 autres ont bénéficié du networking que leur offre son écosystème, 743 rendez-vous B2B entre startups technologiques et grands groupes privés et publics ont été organisés. Au total, environ 60.000 collaborateurs de grands groupes ont été sensibilisés aux démarches d'innovation.
Mieux encore, les dirigeants de LaFactory préparent également un projet de développement au Sénégal et en Côte d'Ivoire via des partenaires locaux (Incub'ivoir et CTIC Dakar).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.