La RSB assure à Berkane avant la confirmation à Alexandrie    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    La Cour des Comptes publie son rapport sur les services publics en ligne    Flash hebdomadaire    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    Rabat : Arrestation d'une quadragénaire qui vendait illégalement, des boissons alcoolisées    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    Le Festival international de musique andalouse à Casablanca    1er numéro du «Bulletin du patrimoine de Marrakech et de sa région»    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Casa Transport lance les travaux d'une trémie au niveau de Ghandi    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    Les professeurs universitaires annoncent un grève nationale    P&G renouvelle son opération solidaire "Iftar Saem"    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Casablanca-Settat : Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    CAN2019. Mascotte, plateforme de vente de billets... l'organisation s'active    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Kylian Mbappé élu meilleur joueur du Championnat français    La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc    Le CESE donne la parole aux citoyens    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    WhatsApp attaqué par Pegasus    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La CFCIM domicilie son dispositif d'incubation
Publié dans L'Economiste le 24 - 10 - 2018

Le programme Kluster CFCIM a démarré en octobre 2017, avec le lancement d'un appel à candidatures. En avril dernier, le jury a délibéré et sélectionné les 5 entreprises innovantes bénéficiaires du programme. Depuis mai 2018, elles sont installées in situ, pour la phase d'incubation (Source: CFCIM)
Le Kluster de la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc (CFCIM) est en phase de labellisation avec la Caisse centrale de garantie (CCG). Répondant à l'appel d'offres lancé en août dernier par la Caisse, le Kluster a déposé sa candidature.
«Nous sommes short-listés pour être une structure d'accompagnement et sommes en train de remettre notre dossier pour être retenus», fait savoir Jérôme Mouthon, président du Kluster CFCIM. S'il est labellisé, le Kluster recevra un appui financier pour octroyer le produit «Innov Idea » (subvention) et aura, le cas échéant, la possibilité d'accorder les prêts d'honneur «Innov Start» en faveur de porteurs de projets innovants.
Afin de renforcer l'offre de financement ciblant les startups et entreprises innovantes, le gouvernement marocain a retenu, dans le cadre de la stratégie de la CCG, la mise en place d'un dispositif de financement de l'amorçage et de l'innovation.
Dénommé «Fonds Innov Invest» (FII), le dispositif comprend une composante de soutien à l'écosystème entrepreneurial au Maroc. A ce titre, le gouvernement marocain a sollicité un prêt auprès de la Banque mondiale pour le financement de ce projet.
Pour la mise en œuvre de cette composante, la CCG prévoit de labelliser, pour une 2e édition et pour une durée de 3 ans, dix structures au maximum, domiciliées au Maroc et assurant chacune les services d'accompagnement et/ou de financement.
Celles-ci assureront la prospection (organisation d'événements pour appels à projets...), la sélection (évaluation du caractère innovant, appréciation du potentiel du projet...), l'accompagnement (coaching, mentoring, mise en relation, incubation, prototypage...) et, le cas échéant, l'accès au financement (subventions, prêts d'honneur...).
L'objectif du Kluster est d'accompagner un maximum de startups. Chaque année, il sélectionnera cinq entreprises innovantes finalistes de son programme d'appui aux startups «Kluster CFCIM» qu'il hébergera dans ses locaux nichés sur le toit du siège de l'organisation. Inauguré le jeudi dernier, les 5 premiers pensionnaires sont ExVivo, Bassite IT, Luxonik, Kitimimi, Cuimer.
Ces derniers ont obtenu une incubation de 18 mois, pendant laquelle ils bénéficieront de l'accompagnement nécessaire pour accélérer leur développement (marketing, commercial, financier…), dispensé par une équipe de bénévoles. «Nous les accompagnons à vie et leur donnons accès aux 3.700 adhérents de la Chambre. Nous faisons en sorte qu'ils rencontrent les grandes entreprises. Après, c'est à eux de vendre leurs produits et garantir ce qu'ils vendent.
Au moins, nous leur ouvrons les portes là où ce serait un peu plus difficile s'ils n'avaient pas de relation», soutient Jérôme Mouthon. Les porteurs de projets bénéficient également d'un accès au financement dans le cadre du Club des business angels de la Chambre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.