Tourisme : 16 milliards de DH pour relancer le secteur    Aïd Al-Adha: voici le prix du mouton cette année (VIDEOS)    Coronavirus : plus de 13 millions de cas déclarés dans le monde    Aïd Al-Adha : Les préparatifs dans le respect des exigences sanitaires    Urbanisme. La destruction du patrimoine se poursuit    Coronavirus : les autocars bientôt autorisés à transporter jusqu'à 75% de leur capacité    Coronavirus : Chakib Alj appelle les entreprises à plus de vigilance [Courrier]    L'Espagne opère des reconfinement locaux en s'appuyant sur la Loi (video)    Bac 2020. Massar, le serveur est une tombe    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 84 nouveaux cas, 16.181 au total    La deuxième Chambre est dominée par l'opposition : Le PLFR à l'épreuve du feu des conseillers    Chelsea. Une victoire signée Giroud    Covid-19: ce qu'il faut retenir de la réunion Laftit/CGEM    ODD : Le Maroc défend son bilan devant l'ONU    Nouveau modèle de développement : Voici les premières conclusions de la CSMD    Syndrome de Tanger    Explications    Espagne: Arrestation de deux présumés terroristes algériens    La CNDP plaide pour une digitalisation réfléchie    Sahara marocain: un journal bulgare fustige le polisario et son mentor    Fête du Trône : Report des cérémonies et des festivités    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Ibrahim Aboubakr Harakat    Netflix dévoile les coulisses du tournage de "The Old Guard" à Marrakech    Nouveau programme de diffusion de longs métrages marocains sur le site web du CCM    La famille Travolta en deuil    La demande intérieure devrait baisser de 4% cette année    La Turquie et le monde arabe    La santé numérique, une solution pertinente aux défis du système de soins    Mohamed Benabdelkader : L'ouverture de la profession d'adoul à la gente féminine consacre le choix démocratique du Royaume    Retour sur six années de procédure    Les canoë-kayaks reprennent de plus belle au Bouregreg    Stage de l'EN de futsal au Complexe Mohammed VI de football    Le Maroc reconduit à la vice-présidence du comité exécutif du Centre Nord-Sud    Tenue de 362 procès à distance en moins d'une semaine    France post-Covid-19: Macron décline les priorités de son plan de relance    Le WWF appelle les pays méditerranéens à lutter effectivement contre la pêche illégale des requins et des raies    Driss Lachguar : Il est grand temps de mettre fin aux agissements électoralistes afin de doter les consultations électorales de la crédibilité nécessaire    Le café maure de la Kasbah des Oudayas rasé    Liga: le Real Madrid se rapproche du sacre    L'émergence du cinéma digital    US Round Up du mardi 14 juillet – Déficit budgétaire, Angelina Jolie, Tyler Goodspeed, Ecoles, US coronavirus    Le SG du PPS reçoit les dirigeants des Jeunesses des partis politiques représentés au parlement    Wachma chante « Tay Tay » avec Madara    Cyclisme : Les coureurs retrouveront bientôt le peloton    Remaniement ministériel en Tunisie    Madame Erdogan et son sac à 50.000 dollars    Foot. Le Real se rapproche du titre    Jim Ratcliffe, le milliardaire britannique qui veut s'offrir l'usine Daimler de Moselle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'OCP réduit sa consommation
Publié dans Les ECO le 01 - 02 - 2015

Le groupe minier se base sur une gestion intégrée de son besoin en eau à travers l'optimisation de l'utilisation de la ressource en eau sur l'ensemble de la chaîne de valeur.
Concilier la croissance industrielle et préserver les ressources en eau. Un défi relevé par le Groupe OCP. Le pari est d'autant plus important que l'ambition de l'OCP est de doubler ses capacités minières et tripler ses capacités chimiques à l'horizon 2020. Pour aborder ces priorités stratégiques, l'OCP se base sur une gestion intégrée de son besoin en eau à travers l'optimisation de l'utilisation de la ressource en eau sur l'ensemble de la chaîne de valeur, par l'abandon des prélèvements souterrains et réallocation des eaux de surface et par le moyen de mobilisation des ressources en eau non conventionnelles.
Ainsi, dans les installations minières, l'OCP est parvenu à réduire de 20% la consommation d'eau par tonne de roche enrichie grâce à une meilleure récupération des eaux des boues de lavage. Le procédé d'enrichissement par lavage-flottation, utilisé dans les laveries de Khouribga, de Gantour et prochainement de Laâyoune, est un système en continu où les eaux des boues de lavage sont récupérées, à plus de 80%, puis réinjectées dans le process. Une performance assurée grâce aux améliorations apportées au procédé d'enrichissement mais également aux systèmes de séparation, de décantation et d'épandage.
Pour sa part, le transport du phosphate lavé, sous forme de pulpe à travers le pipeline, permet à l'OCP de réaliser des économies considérables en consommation d'eau et d'énergie. Ce nouveau mode de transport permet l'élimination de l'étape de séchage du phosphate, et par conséquent sa réhumidification à Jorf Lasfar. Toute l'eau utilisée pour le transport est réutilisée pour la transformation du phosphate au sein des unités chimiques de l'OCP. La construction du «slurry pipeline», connectant Khouribga à Jorf Lasfar, a requis 4,5 milliards DH. Durant sa phase de construction, le projet a nécessité 750.000 hommes/jour, dont 70% proviennent de la main- d'œuvre locale. Le projet a aussi créé 110 emplois directs.
Avec le pipeline, l'installation de lavage est directement intégrée à la mine, permettant ainsi, simultanément, l'enrichissement du minerai et son transport. Par ailleurs, l'année 2013 a connu la mise en service du projet Maroc Central qui a pour objectif de satisfaire, à concurrence de 45 millions de m3 /an, les besoins en eau du programme de développement industriel de Khouribga à partir du barrage Ait Messaoud dans la province de Tadla. Doté d'un budget de 1,1 milliard DH, le projet a consisté en la construction d'une adduction d'eau passant près de la ville de Fqih Bensalah et composée d'une conduite de 81 km et de deux stations de pompage ainsi que d'un réseau d'alimentation électrique dédié.
Actuellement, l'unité de dessalement d'eau de mer et de production de l'eau douce, nécessaire à l'OCP à Jorf Lasfar, est en construction avec des investissements estimés à quelque
2 milliards DH. À terme, la station servira aux besoins supplémentaires du complexe chimique de l'OCP à Jorf Lasfar et permettra même d'alimenter, en eau potable de bonne qualité, la ville d'El Jadida. Le projet se situe à l'intérieur de l'enceinte de l'OCP de Jorf Lasfar, sur une superficie de 15 hectares. Il englobe une prise d'eau sur le canal d'eau de mer, une unité de pré-traitement et une unité d'osmose inverse. Selon les plans, sa capacité de production sera très extensible durant les années à venir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.