Football : la Coupe de la Ligue disparaîtra dès la saison prochaine    Trump annonce un durcissement « substantiel » des sanctions contre l'Iran    Brexit : l'UE appelle Londres à négocier sérieusement pour empêcher un « no deal »    Les Clintons à Marrakech pour l'anniversaire du milliardaire marocain Marc Lasry    Tourisme : La tendance positive du début d'année se confirme    U.S. Seeks to Heighten Scrutiny of Foreign Investment in Tech, Infrastructure, Data    Le CESE appelle à accélérer l'éradication de la pratique du mariage d'enfants    Royal Air Maroc, transporteur officiel de la Biennale de Luanda    Nador: Arrestation d'un récidiviste pour tentative d'homicide volontaire à l'arme à feu    Affaire Hajar Raissouni: La demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Festival national du théâtre de Tétouan : Lancement de l'appel à candidatures    «Eco-Tire» remporte le prix de l'écocitoyenneté offert par Vivo Energy Maroc    L'intervention fracassante de Adil Miloudi cause la suspension du Kotbi Tonight    Rapport de la Cour des comptes : Tamek tire à boulets rouges sur Jettou    Un concours pour créer l'identité visuelle de l'Agence nationale de la sécurité routière    Assemblée Générale Ordinaire de la FRMF    Croissance et Gouvernance!    Aux 12èmes rencontres photographiques de Bamako : Yasmine Hajji s'exprime sur les «Words of world» en installation vidéo    Meknès. Le Barbe et l'Arabe-Barbe à l'honneur    Maroc-France. Appel à projet pour l'enseignement des soft skills à l'université    Guaido poursuivi pour ses liens présumés avec des narco-trafiquants    Heetch Maroc propose à ses partenaires le statut d'auto-entrepreneur    Mur à Sebta. Vox se fait remonter les bretelles par le PP    Moga Festival ou l'avant-garde de la musique électronique    Le Professeur Rachid Yazami reçoit à Paris le Prix de l'Investisseur arabe    La « Cour suprême » de Facebook pourra annuler les décisions de Mark Zuckerberg    Incendies: Fermeture de milliers d'écoles en Indonésie et en Malaisie    Sahara : A quoi joue l'Espagne ?    Quel gouvernement pour le PLF 2020?    Aéroport Mohammed V : Inauguration d'un espace arrivée dédié aux nationaux    Le Maroc invité d'honneur du festival d'Helsinki de la musique sacrée    Météo: le temps qu'il fera ce mercredi    Bolton, un va-t-en-guerre finalement incompatible avec le trumpisme    Brad Pitt parle d'apesanteur et de corne des pieds avec un astronaute    Le Maroc remporte le prix Cheikh Aissa Al Khalifa d'actions bénévoles    Le Sénégal réitère son soutien à la marocanité du Sahara    Habib El Malki reçoit une délégation de diplomates accréditées en Australie    Innovation et technologie agricoles, clés de la réduction de la pauvreté    Divers    La performance de la Bourse de Casablanca quasi stable    Revanche Atlético-Juventus : Retrouvailles Félix-Ronaldo    Le PSG sans Mbappé et Cavani et le Real sans Marcelo    Réélection de Said Naciri à la tête de la Ligue nationale du football professionnel    Concentration des recettes fiscales sur un nombre limité de contribuables    Coup d'envoie de la 4ème Semaine du cinéma marocain en Côte d'Ivoire    La Maison de la poésie de Tétouan entame sa saison culturelle par une nuit de la poésie    Bouillon de culture    Ligue des champions: Raja et Wydad proches de la phase de poules    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Télécoms : La fibre optique pour des bâtiments plus connectés
Publié dans Les ECO le 08 - 10 - 2015

Démocratiser la fibre optique au Maroc pour des logements plus connectés. Telle est l'ambition du Symposium «Fibre optique et bâtiments intelligents» dont la première édition doit se tenir le 20 octobre prochain à Casablanca.
Alors que les réseaux à très haut débit en fibre optique sont en train d'être déployés un peu partout dans le monde, ici, cette solution n'est pas encore très courante. «Au Maroc, on ne connaît pas encore très bien la fibre optique», reconnaît d'emblée Afifa Boutaleb, directrice fondatrice d'AOB Group, à l'origine de l'événement, lors d'une conférence organisée mercredi à Casablanca.
Pourtant, la fibre optique en soi «ne coûte rien du tout», selon le DG de Huawei Maroc, Xu Xujing. Ce qui pose plus ou moins problème, c'est le coût de son installation. «70% de l'investissement se fait en génie civil. C'est plus un problème d'infrastructures que de télécoms», souligne de son côté Ahmed Khaouja, ex-directeur à l'Agence de réglementation des télécommunications (ANRT).
Du gâchis
Aujourd'hui, cette installation n'est présente que du côté des zones industrielles dédiées à l'offshoring, à l'instar de Tanger Automotive City, Atlantic Free Zone ou encore Casa Green City. Pour ce qui est des logements, la question n'est pas encore à l'ordre du jour.
«Chaque logement qui se réalise sans fibre optique est un gâchis pour notre pays», regrette pour sa part Rachid Naanani, président du cluster EMC, spécialisé dans le domaine de l'efficacité énergétique des matériaux de construction. «Les Marocains ont besoin d'un minimum de confort thermique, acoustique ainsi que d'un minimum de connectivité», ajoute-t-il.
Un premier logement social connecté
Selon Rachid Naanani, un premier logement social intégrant la fibre optique verra bientôt le jour au Maroc. Ses bâtiments seront autonomes en termes de production d'énergie avec des factures d'électricité donc «nulles». Pour l'instant, le spécialiste n'en a pas dit davantage. Les détails de ce projet «révolutionnaire» seront toutefois bientôt révélés.
En attendant d'en savoir plus, la premier Symposium «Fibre optique et bâtiments intelligents» promet de faire connaître cette méthode de transmission de données aux différents fournisseurs de services, investisseurs, promoteurs immobiliers, architectes, équipementiers et autres parties prenantes dans la construction et l'aménagement des bâtiments, dont les pouvoirs publics.
Ce rendez-vous est d'ailleurs soutenu par le ministère de l'Habitat et de la politique de la ville ainsi que par la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.