Rencontre    Producteur tabassé par des policiers: Macron a fait une demande au gouvernement    Covid-19, Agadir se prépare au pire    Les leaders des partis politiques en visite à El Guerguarat    Démocratie et Mirages    ADFM : la pandémie, une opportunité pour relever les défis de l'effectivité des droits des femmes    Les Verts raflent la mise    Le secteur maritime défie le coronavirus    La Bourse de Casablanca finit la semaine en nette baisse    Nasser Bourita : La Politique européenne de voisinage est plus que nécessaire au regard du contexte de crise pandémique    Youssef Balla : L'Algérie assume l'entière responsabilité dans le différend régional sur le Sahara marocain    L'Australie limoge 13 soldats après un rapport sur des crimes de guerre en Afghanistan    Kate Middleton populaire    Meghan Markle, de l' exil retentissant au drame intime    Message de condoléances du roi Mohammed VI à la famille de Feu Mahmoud El Idrissi    La position de l'Espagne sur le Sahara « reste toujours inchangée » (MAE espagnole)    Finale de la LDC: l'arbitre marocain Redouane Jaid absent à cause du coronavirus    Ibrahimovic dénonce l' utilisation de son nom dans le jeu Fifa    Décès de Maradona: Messi ému lors de la minute de silence du Barça (VIDEO)    CIH Bank : le PNB s'améliore de 13%    Violence à l'encontre des femmes: ce qu'il faut retenir de l'enquête du HCP    Maroc/Covid-19: 1.727 nouveaux cas à Casa-Settat (Bilan quotidien)    La seule école et troupe de cirque du Gabon lutte pour sa survie    Taylor Swift rafle la mise aux American Music Awards    George Clooney atteint d' une maladie rare    Mais que fait l'actrice marocaine Sarah Perles avec la star de «La Casa De Papel» ? (PHOTO)    Air Arabia lance la ligne Casablanca-Malaga    Vaccination : les détails de l'opération à Casablanca-Settat    Ô Vaccin ! Quand tu nous tiens    "[email protected]" et "Bayyan [email protected]", les deux produits de l'ADII dédiés à l'entreprise et au consommateur    Covid-19 : Les achats en ligne ont le vent en poupe    El Guerguerat : L'opération des FAR débarque au Parlement irlandais    Pêche maritime : nouvel accord entre le Maroc et la Russie    Etude d'impact patrimonial à Rabat : L'orientation de SAR Lalla Hasna comme soubassement    Ligue des Champions de la CAF : Al Ahly et le Zamalek SC s'affrontent dans la finale du siècle    Covid-19 au Maroc: voici la date des premières vaccinations    Diego Maradona enterré dans un cimetière de Buenos Aires    Sida Maroc : 73% des cas savent qu'ils sont atteints    Covid-19 : La Russie promeut «Sputnik» au Maroc    Guergarat. L'appui du batonnier Jean-Claude Muyambo et l'alliance des amitiés Congo-Maroc    UM6P : quatre chercheurs distingués par l'Université de Stanford    El Guerguarat: l'ambassadeur du Maroc à Genève recadre la délégation de la Namibie    Ils usurpent l'identité de Mehdi Qotbi pour acquérir des objets d'art antique    Migration irrégulière : La Marine royale porte assistance à 50 Subsahariens au large de Nador    Le Bahreïn décide d'ouvrir un Consulat Général à Laâyoune    Mahmoud El Idrissi a succombé à la Covid-19: Le chanteur de «Saâ Saida» n'est plus    Maradona. Les buts que l'Angleterre n'a jamais gobés !    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Télécoms : La fibre optique pour des bâtiments plus connectés
Publié dans Les ECO le 08 - 10 - 2015

Démocratiser la fibre optique au Maroc pour des logements plus connectés. Telle est l'ambition du Symposium «Fibre optique et bâtiments intelligents» dont la première édition doit se tenir le 20 octobre prochain à Casablanca.
Alors que les réseaux à très haut débit en fibre optique sont en train d'être déployés un peu partout dans le monde, ici, cette solution n'est pas encore très courante. «Au Maroc, on ne connaît pas encore très bien la fibre optique», reconnaît d'emblée Afifa Boutaleb, directrice fondatrice d'AOB Group, à l'origine de l'événement, lors d'une conférence organisée mercredi à Casablanca.
Pourtant, la fibre optique en soi «ne coûte rien du tout», selon le DG de Huawei Maroc, Xu Xujing. Ce qui pose plus ou moins problème, c'est le coût de son installation. «70% de l'investissement se fait en génie civil. C'est plus un problème d'infrastructures que de télécoms», souligne de son côté Ahmed Khaouja, ex-directeur à l'Agence de réglementation des télécommunications (ANRT).
Du gâchis
Aujourd'hui, cette installation n'est présente que du côté des zones industrielles dédiées à l'offshoring, à l'instar de Tanger Automotive City, Atlantic Free Zone ou encore Casa Green City. Pour ce qui est des logements, la question n'est pas encore à l'ordre du jour.
«Chaque logement qui se réalise sans fibre optique est un gâchis pour notre pays», regrette pour sa part Rachid Naanani, président du cluster EMC, spécialisé dans le domaine de l'efficacité énergétique des matériaux de construction. «Les Marocains ont besoin d'un minimum de confort thermique, acoustique ainsi que d'un minimum de connectivité», ajoute-t-il.
Un premier logement social connecté
Selon Rachid Naanani, un premier logement social intégrant la fibre optique verra bientôt le jour au Maroc. Ses bâtiments seront autonomes en termes de production d'énergie avec des factures d'électricité donc «nulles». Pour l'instant, le spécialiste n'en a pas dit davantage. Les détails de ce projet «révolutionnaire» seront toutefois bientôt révélés.
En attendant d'en savoir plus, la premier Symposium «Fibre optique et bâtiments intelligents» promet de faire connaître cette méthode de transmission de données aux différents fournisseurs de services, investisseurs, promoteurs immobiliers, architectes, équipementiers et autres parties prenantes dans la construction et l'aménagement des bâtiments, dont les pouvoirs publics.
Ce rendez-vous est d'ailleurs soutenu par le ministère de l'Habitat et de la politique de la ville ainsi que par la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.