Russie : l'opposant Navalny transféré dans un camp à 200 km de Moscou    Coronavirus au Maroc : 244 nouveaux cas en 24 heures, 8 décès    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    Credit Bureau: «les solutions apportées par les différents intervenants ont permis de limiter l'envolée des impayés»    Le CRI de Marrakech-Safi lance une plateforme de financement en ligne pour les entrepreneurs    Lancement d' une opération d'échange de valeurs du Trésor de 450 MDH    Habib El Malki se félicite de la coopération avec le FOPREL    Syrie : Biden entre en guerre    Séisme d'Agadir : les vérités sur un drame qui transcende le temps (I)    CAN U20. L'EN éliminée par la Tunisie    Botola Pro D1. Victoire à l' arraché du HUSA    L'ovale nationale fait les frais d'" agissements frauduleux "    Session extraordinaire du Parlement le 2 mars prochain    L'Europe s'inquiète Les Etats-Unis s'estiment " en avance "    Présentation de la nouvelle stratégie du CAFRAD    "Biggie " , le géant éphémère du rap    Portrait: ElGrande Toto, un as de trèfle qui pique le cœur    Alerte météo : fortes averses orageuses et chutes de neige jusqu'au 2 mars dans plusieurs provinces    Des arrestations massives lors de manifestations en Birmanie    Les indices s'enfoncent malgré un léger reflux des taux    La Bourse de Casablanca dans le rouge du 22 au 26 février    Le Maroc peut profiter de la guerre géopolitique du Gaz européen    «Nidaa Oujda», un appel contre le discours de division    La France doit être «plus claire» et reconnaitre la souveraineté du Maroc sur le Sahara    Liga: Barcelone bat le FC Séville et enchaîne    Le FUS s'offre l'AS FAR à domicile    La sélection nationale participe au Championnat d'Afrique en Egypte    Signature d'une convention de partenariat entre la CNDP et le ministère de la Justice    Quand l'opposition dénonce la «propagande médiatique» du pouvoir algérien contre le «Hirak»    La 316 ème fortune de France s'implante à Marrakech    Voyages : voici les pays européens prêts à lancer leurs passeports vaccinaux    Le patron de l'OMS veut des mesures concrètes    Les arméniens réclament le départ du Premier ministre    Un «mini Maghreb» sans le Maroc et la Mauritanie, une idée aussi incongrue qu'irréaliste    Libye : près de 150 migrants secourus en mer Méditerranée    Le premier radiotélescope du Royaume installé à Marrakech    Delta Holding: Un CA en baisse de 15% en 2020    Présentation du beau livre «Pour une Maison de l'Histoire du Maroc»    «Tout ira bien», nouveau recueil de poèmes de Driss Meliani    Interview avec Selma Benomar, l'ambassadrice du luxe à la marocaine    Botola Pro D1 « Inwi » (8è journée): Classement    La CAF autorise la programmation des matchs internationaux en Libye    Sahara : la neutralité passive de l'Europe dessert la stabilité et l'intégration régionales, selon un média italien    Transavia, filiale low-cost d'Air France va ouvrir une nouvelle ligne vers le Maroc    Tunisie: un collectif appelle à la légalisation du cannabis    Covid-19 : les Etats-Unis autorisent un troisième vaccin    Harcèlement sexuel : de nouvelles allégations contre le gouverneur de New York Andrew Cuomo    Joaillerie : Hicham Lahlou lance sa collection « Magic Alice »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marsa Maroc a misé sur le mix prix-produit
Publié dans Les ECO le 28 - 09 - 2016

Marsa Maroc a réalisé un chiffre d'affaires en appréciation de 23% à 1,27 MMDH./DR
Sur les six premiers mois de 2016, l'opérateur portuaire Marsa Maroc a réalisé un chiffre d'affaires en appréciation de 23% à 1,27 MMDH, attribuable à une modification du mix prix-produit en faveur de trafics plus rémunérateurs tels que le conteneur et les produits raffinés, relèvent les analystes d'Upline Securities.
Dans un contexte marqué par un repli de 24% du trafic vrac liquides (effet disparition du trafic de pétrole brut suite à l'arrêt de la raffinerie de Mohammedia), contrebalancé par une hausse de 20% du trafic conteneurs et une appréciation de 62% du trafic céréales, Marsa Maroc a clôturé la première moitié de l'année sur une stabilisation du trafic global traité à 18,5 millions de tonnes. Cependant, le concessionnaire a réussi à doper ses réalisations semestrielles.
Tirant profit d'une quasi-stagnation des achats et autres charges externes à 305,1 MDH, l'excédent brut d'exploitation (EBE) de Marsa Maroc s'est affermi de 30% pour se chiffrer à 587,3 MDH. Il a généré une marge brute en bonification à 46,03% à fin juin 2016, contre 43,55% un an plus tôt, souligne la société de Bourse.
Pour ce qui est du résultat d'exploitation, il s'est nettement apprécié de 51,7% à 430,4 MDH, intégrant une baisse de 6,6% des dotations d'exploitation et une augmentation de 36,7% des charges du personnel.
En somme, cette évolution du résultat d'exploitation s'est traduite par une augmentation de 6,4 points de la marge opérationnelle à 33,73%.
Incluant une dépréciation de 43,6% du résultat financier à 26,1 MDH et l'impact positif de l'économie d'impôt consécutive à l'IPO, le résultat net part du groupe (RNPG) clôture le premier semestre de l'année sur un accroissement de 27,8% à 285,7 MDH, moyennant une marge nette calculée sur la base du résultat net consolidé de 22,4% (versus 21,6% au juin 2015), ajoute la même source.
En termes de perspectives, Marsa Maroc compte poursuivre sa stratégie de développement et de renforcement de sa position d'opérateur leader dans l'exploitation de terminaux portuaires de traitement du trafic gateway.
Tags: Marsa Maroc Résultats semestriels Upline Securities Mix prix-produit Opérateur portuaire


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.