Maroc/Maroc: Temps stable et clair ce mardi 11 mai    Tensions à Jérusalem: Washington appelle à la « désescalade »    Fès ne connaîtra pas des restrictions exceptionnelles de déplacement (autorités)    Le Maroc reçoit deux millions doses supplémentaires de vaccin de la Chine    Journée Internationale de l'Arganier : le Maroc et l'ONU célèbrent ce patrimoine immatériel(Reportage)    El Othmani a-t-il vraiment menacé de démissionner du gouvernement?    Manifestations à Rabat et Casablanca en solidarité avec la Palestine    Covid: le variant B.1.617 découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS    Nasser Bourita s'est entretenu avec son homologue burundais    Italie: pas de Serie A pour la Juve si elle reste dans la Super Ligue    Mutandis SCA: Châabi Capital Investissement réduit ses parts (AMMC)    CAF : Le Tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations Féminine "Total, Maroc 2022"    Aid Al Fitr : l'attestation de vaccination ou un PCR sont nécessaires pour aller à Fès    Vaccination : réception de 2 millions de doses supplémentaires du vaccin Sinopharm    La croissance du PIB réel au Maroc prévue à 4,8% en 2021    Le PSG s'éloigne du titre    Manchester United fait attendre City en gagnant à Aston Villa    Le Maroc dénonce les violences israéliennes à Al-Qods    De nouvelles dispositions ravivent les espoirs des « petits » partis    Le Maroc réélu au comité exécutif    Campagne de solidarité en faveur des artistes    Bras de fer entre les professionnels du cinéma et le CCM !    L'Opinion: Délais de paiement, la croix des TPE    Botola Pro: la phase aller en chiffres    La Fondation Mohammed VI insiste sur la sauvegarde et le développement de l'arganier    L'association Arts et Cultures se mobilise en faveur de l'inclusion sociale et du développement humain    Arts plastiques: Ces maîtres «singuliers»    Artisanat : le Maroc triple ses exportations vers l'Australie    Akhannouch à El Mundo : Le Maroc a besoin de positions qui rétablissent la confiance dans les relations avec Madrid    Les marches du Hirak doivent être «déclarées»... «L'Algérie Nouvelle s'installe dans la dictature», selon la LADDH    Sahara : la RDC réaffirme le caractère sérieux et crédible de l'Initiative marocaine d'autonomie    Patrick Buisson, ancien conseiller politique de Nicolas Sarkozy : «J'ai tendance à considérer que les musulmans sont des êtres supérieurs»    Liga / Zidane : « On va se battre jusqu'au bout ! »    Le Maroc lance un programme de bourses d'excellence destinés aux étudiants de pays subsahariens    Nouvelle tribune de militaires : le monde de la défense en France n'en peut plus du délitement du pays    Les raisons de la brouille entre le Maroc et l'Allemagne    Hakimi au sommet de la Botte    Maroc/Campagne céréalière: Des mesures incitatives à la commercialisation de la production nationale    Mohamed Laroussi: «méditations et médisances»    Mosquée Al-Aqsa: des dizaines de Palestiniens blessés dans des attaques de l'armée d'occupation    L'ORSEM et AtlantaSanad Assurance publient un guide RSE sur les conditions du travail au Maroc    Croissance, finances publiques, marché des taux…CDG Capital expose ses prévisions pour 2021 et 2022    Abdelmadjid Tebboune ordonne la résiliation des contrats noués avec les sociétés marocaines    Canada : le Maroc contourne l'embargo pour équiper ses drones turcs    Géostratégie : Le renforcement régional du Maroc vu d'Espagne    Interview avec Abderrahmane Chabib : «les institutions nationales manquent de Public-Diplomacy»    Zlatan Ibrahimovic blessé à 5 semaines de l'Euro    Marrakech : La société civile mobilisée pour préserver le cachet de la Place de Jemaa El Fna (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment limiter les risques environnementaux et sociaux
Publié dans Les ECO le 25 - 05 - 2017

Abdelghni Lakhdar, directeur général de l'Agence MCA-Morocco
La cadence s'accélère pour MCA Morocco, l'agence chargée de la mise en œuvre du Compact II du Millennium Challenge Corporation. Huit mois après sa création, elle vient de tenir son second conseil d'orientation stratégique. Son directeur général nous dévoile les décisions qui y ont été prises ainsi que les engagements en matière de préservation de l'environnement.
Les Inspirations ECO : Le Conseil d'orientation stratégique de l'Agence MCA-Morocco vient de tenir sa deuxième session. Quel bilan pouvez-vous dresser de la mise en œuvre du Compact II ?
Abdelghni Lakhdar : Je voudrais tout d'abord rappeler que le Gouvernement marocain et Millenium challenge Corporation (MCC) des Etats Unis ont fait le choix de consacrer leur deuxième programme de coopération à des projets ambitieux à fort impact sur la croissance économique et l'inclusion sociale, et qui sont «l'éducation et la formation pour l'employabilité», d'une part et «la productivité du foncier», d'autre part. A quelques semaines de l'entrée en vigueur effective de ce deuxième programme, prévue à la fin du mois de juin, le bilan de ses travaux préparatoires est satisfaisant. En effet, le programme dure 5 ans à partir de son entrée en vigueur, et en vue de consacrer cette période pleinement à la mise en œuvre effective de ses activités, nous mettons à profit cette période antérieure pour asseoir les bases juridiques, institutionnelles et des ressources humaines, conclure des accords relatifs aux entités d'exécution des activités programmées, lancer les études préalables nécessaires au déploiement de ces activités et mettre en place une série de mécanismes financiers de soutien.
Quelles sont les principales résolutions et recommandations issues de la deuxième session du COS de MCA-Morocco ?
Ce qui est à relever particulièrement c'est la réaffirmation de l'engagement ferme du Gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer les meilleures conditions de mise en œuvre de ce deuxième programme de coopération, pour garantir, notamment, un suivi rigoureux de la mise en œuvre des projets programmés et une coordination étroite des interventions des différents départements ministériels concernés en vue d'anticiper les contraintes et risques potentiels. Le Chef du gouvernement a, d'ailleurs, annoncé, à cet égard, la création d'une commission interministérielle dédiée au suivi du programme et au soutien à sa mise en œuvre.
Quelles sont les prochaines étapes de la mise en œuvre du Compact II ?
L'entrée en vigueur effective du Compact II marquera le lancement de l'opérationnalisation de plusieurs activités, à savoir : le déploiement du Modèle intégré d'amélioration des établissements de l'enseignement secondaire au niveau des établissements scolaires qui ont été sélectionnés dans la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima ; l'élaboration d'une procédure optimisée de "melkisation" des terres collectives situées dans les périmètres d'irrigation ; le diagnostic légal, institutionnel et opérationnel de la procédure actuelle et l'évaluation des résultats de l'état des lieux foncier et socio-économique dressé au niveau de quatre collectifs pilotes situés dans les périmètres d'irrigation de la zone du Gharb et le déploiement de l'activité «Foncier industriel».
Qu'en-t-il de l'appui de MCA-Morocco aux zones industrielles durables ?
Le Fonds des zones industrielles durables ‘‘FONZID'', destiné à financer les initiatives publiques et privées et visant l'amélioration de la durabilité et de la gouvernance des zones industrielles, fait l'objet d'une attention particulière de la part de MCA-Morocco et de ses principaux partenaires en vue de finaliser sa conception et d'élaborer son manuel de procédures. Le lancement de l'appel à projets afférent à ce fonds est prévu pour le début de l'année 2018.
Pouvez-vous nous éclairer davantage sur cet engagement environnemental ?
L'intégration des performances environnementales et sociales dans le management et l'ingénierie du Compact II est au cœur de ce programme et se fait depuis sa conception jusqu'à sa clôture. En effet, les critères environnementaux et sociaux font partie de la « scorecard » adoptée pour juger de l'éligibilité d'un pays à un financement de MCC. De plus, la « due diligence » (enquête) environnementale et sociale fait partie de l'étude de faisabilité générale de la proposition du pays au même titre que les aspects financiers, économiques et d'infrastructures.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.