Réouverture des mosquées: Le ministère de Habous dément    Sebta: Les binationaux continuent de souffrir    Conseil national de la presse: Le règlement intérieur au BO    Article 1062580    Relance de l'économie: Les mesures CGEM coûteront 100 milliards de DH    Un salon virtuel pour les recrutements    Covid19: La Tunisie suspend l'utilisation de la Chloroquine    Mort de Guy Bedos    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Grosse menace sur l'entreprise et l'emploi en France    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Réunion du Bureau politique de l'USFP    279 analyses effectuées à Youssoufia    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    La sélection 2020 du Festival de Cannes bientôt dévoilée    Coronavirus : 42 nouveaux cas, 7643 au total, jeudi 28 mai à 18h    La Serie A ouvre ses portes à Mazraoui    Nabil Benabdallah: «le rôle de l'Etat est capital dans la gestion de la prochaine étape»    La marocanité du Sahara, une «réalité appuyée par des preuves historiques solides»    Les distributeurs : le mauvais cheval de l'Etat    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique     Des experts africains reconnaissants à SM le Roi    Covid-19: le CNDH lance un appel pour le respect des droits humains des travailleurs    L'ennemi n° 1    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    «Un roman qui prend son temps, mais sans manquer de vitesse»    L'ONCF annonce un retour progressif à partir du 1er juin    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    Le Maroc proche de la maîtrise du coronavirus (HCP)    Coronavirus : 35 nouveaux cas, 7.636 au total, jeudi 28 mai à 10h    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Le Maroc se classe en tête des pays africains les plus intégrés sur le plan macroéconomique    Hakimi a-t-il dit adieu au titre de champion?    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    L'engagement documentaire    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    Il est grand temps de penser le Maroc d'après    Hong Kong se soulève contre un projet loi imposé par Pékin…    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Inwi: l'internet pour tous dans les foyers marocains
Publié dans Les ECO le 30 - 11 - 2017

De nos jours, internet devient de plus en plus indispensable aux foyers marocains et son usage est multiple (jeux vidéo sur PC ou console, le streaming ou encore l'accès à de l'IPTV ou de la VOD...). Pour satisfaire tous ces besoins, une connexion internet de haut débit (HD) est nécessaire. Jusque-là, le taux de pénétration de l'internet Haut Débit dans les foyers marocains est assez restreint. Seulement 3,7% des ménages y ont accès. Il est en deçà du taux enregistré par certains pays du monde arabe comme le Liban (25,6%), l'Arabie Saoudite (10,8%), la Tunisie (5,6%), la Palestine (6,9) ou encore la Syrie (4%).
En peu de temps, inwi a changé la donne et a favorisé l'usage de l'internet HD, en proposant de le meilleur de la technologie de communication. Ainsi, l'opérateur a lancé des solutions alternatives aux connexions traditionnelles à domicile. Grâce à inwi, l'internet est entré par la grande porte dans presque tous les foyers marocains.
Cette stratégie se résume par le slogan suivant : «Internet pour tous». C'est en tout cas l'engagement d'Inwi qui émane d'une conviction profonde portée par un réseau 4G national fiable, rapide et sécurisé. Il se traduit aussi par des offres et des services innovants et adaptés aux besoins de tous les foyers marocains. L'offre i-dar Duo positionne inwi en tant que leader dans le lancement d'une « box » révolutionnaire sans installation permettant aux usagers de bénéficier d'appels et de connexion internet haut débit illimités à travers des formules sans engagements.
L'autre exclusivité lancée par inwi est l'introduction du service « satisfait ou remboursé » pour prouver l'ambition de l'opérateur à offrir ce qu'il y a de mieux dans le domaine de la technologie. Le client a une semaine pour tester gratuitement l'offre i-dar Duo avant de se décider pour l'achat définitif.
«Chez inwi, nous sommes animés par la même ambition de faciliter l'accès des Marocains au très haut débit», confirme Nada Ghorfi, Manager du Marché Home chez Inwi. «C'est une offre qui donne à notre vision tout son sens en tant qu'opérateur télécoms global.» ajoute-t-elle. Selon la responsable du marché home inwi, la box idar-Duo permet de disposer d'une connexion internet très haut débit à la maison.
Dans le détail, cette offre propose trois formules à la carte qui s'adaptent aux besoins du client. La première couvre les besoins classiques, notamment l'internet en illimité. La seconde permet d'appeler vers tous les fixes nationaux en illimité et deux heures de communication vers les mobiles sont également au menu.
Enfin, la troisième formule répond à des besoins plus spécifiques en terme d'internet, comme l'accès à l'IPTV, la VOD ou le streaming. Le tout sans engagement et sans installation. La stratégie est payante. Six mois après le démarrage de sa commercialisation, la solution internet très haut débit proposée par Inwi séduit aujourd'hui des dizaines de milliers de foyers marocains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.