Casablanca : Cinq individus arrêtés pour possession et trafic de comprimés psychotropes    PLF 2020 : la première partie adoptée par la Chambre des représentants    Concurrence. Comment peut-elle contribuer à la croissance ?    Benchaâboun : Les caisses de retraite doivent « se réveiller »    Macky Sall primé à MEDays    Brahim El Mazned invité du Forum de la MAP le mardi 19 novembre    Golf : Maha Haddioui remporte le tournoi Omnium VI    Sports équestres : Le championnat des jeunes chevaux, barbes et arabes barbes au Domaine de Sidi Berni    Mohamed Berrada appelle à agir en faveur de l'entreprise de presse    Race désert marathon : Une 4ème édition en trois étapes    En pleine guerre commerciale, l'économie chinoise souffre    Mondiaux de para-athlétisme: Cinq médailles, dont une en or pour le Maroc    Bourita reçoit le nouvel ambassadeur du Gabon au Maroc    La cigarette électronique enfin réglementée et fiscalisée    Université Al Akhawayn : Passation de fonctions entre Driss Ouaouicha et Amine Bensaid    Distinction : M. et Mme Benjelloun, des personnalités visionnaires    Le groupe BCP mobilise 300 millions d'euros pour la Côte d'Ivoire    Sponsors, attention à vos poches!    Semaine de la cuisine italienne dans le monde : Forte participation marocaine à la 4ème édition    L'Association enfance et découverte présente son nouveau programme digital pour enfants !    Météo : Chutes de neige et vague de froid au menu…    Autisme. Moussali accélère la prise en charge    Evasif sur la Syrie, Trump loue le travail de son « ami » Erdogan    La MINUSCA rend hommage au soldat marocain mort en Centrafrique    Les synagogues de Mogador, des lieux vivants où la mémoire dialogue avec l'histoire!    El Majhad remplace Zniti dans la liste d'Halilhodzic    Rialto se revêtit de sa parure nuptiale!    Destitution de Trump: Un témoin clé enfonce le clou au Congrès    Gaza. Huit palestiniens d'une même famille tués par l'armée israélienne    Financement des projets. Les mesures d'accompagnement dévoilées    France-islamophobie : Pour un morceau de tissu !    La réponse du berger à la bergère : La FRMSS n'y va pas avec le dos de la cuillère    Les activités de Google en matière de santé suscitent des inquiétudes aux Etats-Unis    Emmanuel Dupuy : Les Etats prennent conscience de l'enjeu stratégique d'Internet    Divers    Participation marocaine au Forum de Paris sur la paix    Insolite : Dispositif anti-oubli de bébé    Driss Lachguar et Habib El Malki rendent visite à Mohamed Lahbabi    Des fossiles donnent de précieux indices sur notre évolution vers la marche    Le vapotage n'est pas sans risque pour le système cardiovasculaire    La Libye veut s'inspirer de l'expérience pionnière du Maroc en matière de développement de l'investissement    Autorisations accordées aux salariés étrangers : Il y a chiffres et chiffres    Divers Economie    David Villa prend sa retraite    Tottenham intéressé par Hakim Ziyech    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    Claudia Wiedey : Le cinéma, un vecteur important pour le renforcement du dialogue entre les sociétés    "Cinéma et opérette", thème de la 9ème édition des Journées cinématographiques des Doukkala    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





45,7 MDH pour l'Agence régionale d'exécution des projets
Publié dans Les ECO le 04 - 07 - 2018

Ce montant qui a été alloué à l'agence lors de la session ordinaire du Conseil régional de Sous Massa, servira à la réalisation et l'équipement des hôpitaux et centres de soins en plus de la construction de classes d'enseignement primaire et des parcours dans le milieu rural.
Le Conseil de la Région Souss-Massa, réuni lundi 2 juillet courant à Agadir, a adopté les 14 points programmés à l'ordre du jour de sa session ordinaire. L'événement a été une occasion pour dresser l'état d'avancement des projets inscrits dans le cadre du Plan de développement régional (PDR). «Au titre de l'exercice 2018, l'Agence régionale d'exécution des projets (AREP) a déjà procédé à l'exécution de certains projets, alors que leur coup d'envoi est programmé durant ce mois de juillet», a annoncé Brahim Hafidi, président du Conseil de la région. À cet égard, une enveloppe de 45,7 MDH a été allouée à l'AREP, au titre de cet exercice, pour la réalisation et l'équipement des hôpitaux et centres de soin en plus de la construction de classes d'enseignement primaire et des parcours dans le milieu rural. S'agissant de l'état d'avancement des projets, lancés au titre de l'année 2017, dans le cadre du programme de réduction des disparités spatiales et territoriales, il oscille entre 60 et 100%. «Pour le reste des projets, l'assainissement du foncier sera résolu alors que les études seront ajustées avant le lancement des appels d'offres», ajoute Hafidi.
Eau potable et électricité... la contribution de la région transférée
En ce qui concerne les projets relatifs à l'eau potable et l'électricité, «les dotations financières ont été transférées à l'ONEE pour le lancement des marchés», indique le président de la région. D'autre part, le président du Conseil régional a noté que la contribution de la région a été mobilisée en faveur des projets destinés à la protection des centres contre les inondations alors que la quote-part afférente aux projets inscrits dans le cadre du Fonds spécial de lutte contre les effets des catastrophes naturelles, a été également transférée à l'Agence du bassin hydraulique. En plus de la mobilisation du financement pour les projets de restauration des kasbah et greniers collectifs, la première tranche de mise à niveau des groupements artisanaux d'Agadir et Taliouine est avancée à hauteur de 60% pour les projets relevant du secteur de l'artisanat. Par contre, les travaux sont achevés au niveau du complexe artisanal de Foum El Hisn à Tata. D'autre part, le président de la région a indiqué que la contribution, afférente à la mise à niveau des zones industrielles, a été accordée à la société Al Omrane, chargée de la réalisation de la zone industrielle de Tiznit, pour le lancement de l'appel d'offres relatif à la réalisation de la station de traitement au sein de cette zone, tandis que les projets inscrits dans le cadre du Plan d'accélération industrielle avancent selon le calendrier initial.
Plan d'accélération industrielle : les premiers projets sur les rails
«Pour le projet de Technoparc et la Cité d'innovation, les études architecturales et techniques ont été accomplies en vue de lancer les appels d'offres des travaux prévus au cours de la semaine prochaine, alors que les études relatives à la première tranche de la zone franche, étalée sur 50 ha ont été réalisés», précise Brahim Hafidi. En outre, plus de 1.500 élus ont été formés dans le cadre de la convention signée avec l'Université Ibn Zohr et un bureau d'étude spécialisé, tandis que les plis ont été ouverts, le 29 juin, pour sélectionner l'entreprise qui réalisera le Schéma régional d'aménagement de territoire (STRAT). Par ailleurs, les conventions relatives à la création de la SDR tourisme et la convention de partenariat portant sur le renforcement de la liaison aérienne Casablanca-Agadir avec la RAM ont été adressées au ministère de l'Intérieur pour visa après la signature de l'ensemble des intervenants.
90,4 MDH reprogrammés dont 45,7 pour l'AREP
Durant cette session, il a été décidé aussi de procéder à des transferts dans le budget et la reprogrammation de 90,4 MDH dont 45,7 pour l'AREP, 20 MDH pour la construction du Technopark, 10 MDH pour le Conseil régional Souss-Massa et 7,5 MDH pour le Programme de développement rural et la réduction des disparités, alors que le reste a été dédié à l'étude de faisabilité pour la réalisation d'un centre de migration, un espace de mémoire historique à Tata et la contribution de la région pour la réalisation d'un centre de soin à la commune de Lqliâa par la Fondation Mohamed V pour la solidarité.
Cinq lignes de crédit pour financer les projets du PDR
Parallèlement, le Conseil régional a contracté cinq lignes de crédit pour le financement de ces projets du PDR avec le Fonds d'équipement communal (FEC). Au total, il s'agit de 92,7 MDH de prêt pour la réalisation de 3 centres de formation professionnelle et la maison des arts en plus de la mise à niveau de trois souks à Taroudant et Chtouka Ait Baha. Par ailleurs, plusieurs conventions ont été approuvées les membres du conseil. Il s'agit de trois conventions destinées à l'assainissement liquide aux centres d'Asaka et Imsouane, Belfâa et Machrâa El Ain, alors que d'autres conventions ont concerné le renforcement d'électricité dans le milieu rural, l'environnement, la migration et l'emploi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.