La concurrence loyale et équitable, un levier de croissance économique    Election présidentielle. Marine Le Pen devance la liste Macron    Un marocain remporte le marathon de Poitiers-Futuroscope    Le Maroc et l'Espagne préparent l'opération Marhaba    L'ex-manager de Stan Lee arrêté pour abus de faiblesse    Marouane Chamakh prend sa retraite    Ftour d'Al Bayane: Empathie, retrouvailles et partage    Les Berkanis à un pas du sacre    Rwanda : La journée de l'Afrique célébrée en présence du Maroc    Explosion des droits d'importation du blé tendre    Une réaction curieusement ingrate!    La FRMF gèle les activités des intermédiaires qui y sont accrédités    Témoignages assemblés par Lhoussine Elliaoui    Euromoney livre sa lecture des principales tendances du marché : Des perspectives prometteuses pour les années à venir    Inde: «NaMo» rempile pour un second mandat…    Festival de Cannes : La Palme d'or attribuée à « Parasite », du Sud-coréen Bong Joon-ho    Aïd Mouhoub: talent et humilité à équidistance    Gambie et Zambie au menu des Lions de l'Atlas    Horst Kohler remet son tablier d'émissaire du SG de l'ONU pour le Sahara marocain    ONU : Chapeau aux casques bleus    Possible maintien du trend haussier des prix des carburants    Pronostics Cannes 2019    Tenue de la 6ème édition du SITeau à Casablanca    Banque privée : Les principaux requis de succès    Des services bancaires à portée de clic : La banque privée à l'heure du tout numérique    Abus sexuels : Le Maroc classé 34ème pour la protection de l'enfance    Des morts et des blessés dans un accident de la circulation à Tanger    Un juge suspendu pour avoir critiqué Donald Trump    Recul des prix des actifs immobiliers au premier trimestre    L'Unesco reproche aux assistants vocaux de véhiculer des "préjugés sexistes"    Amir Al Mouminine préside la quatrième causerie religieuse du Ramadan    Les personnes vivant seules souffrent plus de troubles mentaux    Les politiques de vaccination contre la rougeole insuffisantes pour contrer l'épidémie    S.M le Roi inaugure la section régionale du Centre national Mohammed VI des personnes en situation de handicap    Habib El Malki : Les associations constituent un pilier essentiel pour les institutions    Chine : Le contrat secret qui a sauvé des millions de vies    Coupe d'Allemagne : La dernière danse de Robben    Lyon prépare son grand ménage d'été    La RSB tout près de sa première étoile africaine    Ces tournages qui ont tourné au drame : Resident Evil    Insolite : Enorme surprise pour des étudiants américains    Issam Kamal : Les textes de la chanson marocaine, à quelques exceptions près, n'ont pas encore atteint la qualité souhaitée    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Selon un rapport du Conseil de l'éducation : A peine 83.000 handicapés décrochent un job    Theresa May pose les armes    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une édition exceptionnelle !
Publié dans Les ECO le 06 - 08 - 2018

Le festival de Venise ne cesse de s'imposer comme le plus grand des festivals de cinéma de catégorie A. Pour sa 75e édition, qui aura lieu du 29 août au 8 septembre, la manifestation propose une sélection de haut niveau. Coulisses.
Au fil des années, et malgré quelques titubements, le Festival international du film de Venise a su trouver ses marques et propose la crème du cinéma d'auteur hollywoodien eu Europe. Venise est un avant-cérémonie des Oscars comme l'a montré «La la land» de Damien Chazelle en 2016, ou encore «The Shape of water» de Guillermo Del Toro l'année dernière. D'ailleurs, Damien Chazelle revient avec un film en compétition, «First Man», biopic de Neil Amstrong, dans lequel Ryan Gosling interprète le premier homme à avoir marché sur la lune. Le film est en ouverture officielle, histoire de donner le ton à une édition glamour. Quant à Guillermo Del Toro, qui avait raflé le Lion d'Or l'année dernière, il revient en tant que président du jury. À ses côtés, Taika Waititi, réalisateur de «Thor : Ragnarok», les acteurs Christoph Waltz et Naomi Watts, l'actrice et réalisatrice taïwanaise Sylvia Chang («Love Education»), la star danoise Trine Dyrholm, la réalisatrice française Nicole Garcia, le cinéaste italien Paolo Genovese («Perfetti sconosciuti») et la réalisatrice polonaise Malgorzata Szumowska. Parmi les films en compétition attendus cette année, «Les Frères Sisters» de Jacques Audiard, un western tragi-comique avec Jake Gyllenhaal et Joaquin Phoenix qui interprètent deux tueurs à gages, ou encore Frères Ennemis, de David Oelhoffen, où Matthias Schoenaerts et Reda Kateb se donnent la réplique. Manuel et Driss ont grandi comme deux frères, inséparables, dans la même cité; mais aujourd'hui, tout les oppose. Manuel est à la tête d'un trafic de drogue, tandis que Driss est devenu flic.
Quand celui-ci est promu aux stups, son retour bouleverse les équilibres et met Manuel en danger. La catégorie Hors compétition est pleine de surprises, notamment avec l'avant-première du très attendu «A Star is born», avec Bradley Cooper et Lady Gaga. «A Star is born», première réalisation de l'acteur Bradley Cooper, est le troisième remake du drame hollywoodien, depuis le premier film de William A. Wellman sorti en 1937, avec Janet Gaynor et Fredric March dans les rôles principaux. «Je ne chante pas mes propres chansons. On me dit qu'on aime ma voix, mais qu'on ne me trouve pas belle», explique Ally à Jackson dans la bande-annonce qui a fait le buzz puisqu'on y voit la chanteuse excentrique sans maquillage, méconnaissable! Ce qui avait fait scandale à Cannes l'an dernier devient une norme cette année, puisque Amazon et Netflix seront présents à Venise: les géants du streaming présentent sept films à eux deux.
Les organisateurs de la Mostra ont expliqué, lors de la conférence de presse, vouloir être en phase avec leur époque et les productions actuelles. «Nous ne pouvons pas ignorer ces réalités; nous ne pouvons pas ignorer le fait qu'une grande partie du cinéma d'auteur d'aujourd'hui, un cinéma qui est aussi d'une certaine manière plus intéressant, avec les auteurs les plus significatifs, est produits par ces supports» a expliqué Alberto Barbera, directeur du Festival du cinéma de Venise, à Euronews. En attendant, c'est un parterre de stars et une pluie de belles avant- premières qui attendent les festivaliers du Lido du 29 août au 8 septembre....


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.