Le Pakistan réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Tenue prochaine de la 14ème Réunion de haut niveau France-Maroc    L'ambassadeur du Royaume à Saint-Marin remet ses lettres de créance    «Raconte-moi ton Histoire-Handicap: le courage d'en parler»    La fête de l'Huma s'illumine!    Le danger plane sur nos assiettes : Lait, légumes, fruits, viande, rien n'est totalement sain, selon la Cour des comptes    L'offre mondiale de céréales plus abondante que prévu    Le Maroc présente les atouts de son offre touristique à Saint-Pétersbourg    Trump a "du mal à croire" qu'Israël ait espionné la Maison Blanche    Insolite : Venue arrêter quatre suspects, la police philippine repart avec 277 Chinois    Suspense total avant le premier tour de la présidentielle tunisienne    Italie: Le gouvernement Conte 2 obtient la confiance du Parlement    Comment le terrorisme se résilie, se régénère, se diversifie et innove    Ligue 1 : Neymar observé, tribunes scrutées    Divers sportifs    Qui d'autres que le WAC ? Sacré trois fois en cinq saisons, les Rouge et blanc semblent les mieux armés    Divers    Les nouveautés de la loi-cadre 51.17 présentées à Laâyoune    Faire de petites siestes, c'est bon pour le cœur    Ibrahim Bouslah : L'affaire Karoui, un casse-tête juridique    Sophia Hadi revisite avec brio "La chute" d'Albert Camus    Une centaine de productions étrangères tournées au Maroc en 2019    Sidi Larbi Cherkaoui, le chorégraphe référence de la danse contemporaine en Belgique    La Nouvelle Tribune et www.lnt.ma, partenaires du Wall Street Journal !    Fonds de retraite du RCAR, mise au point de la CDG    La BAD émet une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars    Grève des pilotes : British Airways annule ses vols le 27 septembre    Surf : Le marocain Ramzi Boukhiam qualifié pour les JO 2020    La Tribune de Nas : Pas de « Karti »…er…    Une mini NBA pour les juniors marocains    Des matchs palpitants d'entrée    Coupes africaines : Voici les affiches du deuxième tour    Ouagadougou : sommet de la CEDEAO sur le terrorisme, avec la participation du Maroc    Catastrophes naturelles: Une taxe de solidarité au Conseil du gouvernement    Affaire Imlil: La partie civile réclame l'ex-ministre de la justice à la barre    Météo : quel temps fera-t-il ce samedi ?    Al Haouz : Plus de 110.000 bénéficiaires de l'initiative royale "Un million de cartables"    Inondations dans le sud-est de l'Espagne : cinq morts en deux jours, le pays sous le choc    Les manuels scolaires manquants seront disponibles entre les 17 et 20 septembre    El Jadida : Décès d'une personne placée en garde à vue    CIH: le RNPG en baisse de plus de 47% au S1-2019    L'Etat s'attaque aux chargeurs de téléphones non conformes    Négociations commerciales avec Pékin: Washington veut « des progrès substantiels »    Ouragan Dorian: 1.300 personnes non localisées aux Bahamas menacées par une nouvelle tempête    Laâraj insiste sur une renaissance culturelle pour un développement plus efficace    Les Inqualifiables poursuivent leur tournée !    Après Londres, le MACAAL accueille une grande rétrospective dédiée à Mohamed Melehi    Festival de Fès de la culture soufie: «Une autre civilisation est possible»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une édition exceptionnelle !
Publié dans Les ECO le 06 - 08 - 2018

Le festival de Venise ne cesse de s'imposer comme le plus grand des festivals de cinéma de catégorie A. Pour sa 75e édition, qui aura lieu du 29 août au 8 septembre, la manifestation propose une sélection de haut niveau. Coulisses.
Au fil des années, et malgré quelques titubements, le Festival international du film de Venise a su trouver ses marques et propose la crème du cinéma d'auteur hollywoodien eu Europe. Venise est un avant-cérémonie des Oscars comme l'a montré «La la land» de Damien Chazelle en 2016, ou encore «The Shape of water» de Guillermo Del Toro l'année dernière. D'ailleurs, Damien Chazelle revient avec un film en compétition, «First Man», biopic de Neil Amstrong, dans lequel Ryan Gosling interprète le premier homme à avoir marché sur la lune. Le film est en ouverture officielle, histoire de donner le ton à une édition glamour. Quant à Guillermo Del Toro, qui avait raflé le Lion d'Or l'année dernière, il revient en tant que président du jury. À ses côtés, Taika Waititi, réalisateur de «Thor : Ragnarok», les acteurs Christoph Waltz et Naomi Watts, l'actrice et réalisatrice taïwanaise Sylvia Chang («Love Education»), la star danoise Trine Dyrholm, la réalisatrice française Nicole Garcia, le cinéaste italien Paolo Genovese («Perfetti sconosciuti») et la réalisatrice polonaise Malgorzata Szumowska. Parmi les films en compétition attendus cette année, «Les Frères Sisters» de Jacques Audiard, un western tragi-comique avec Jake Gyllenhaal et Joaquin Phoenix qui interprètent deux tueurs à gages, ou encore Frères Ennemis, de David Oelhoffen, où Matthias Schoenaerts et Reda Kateb se donnent la réplique. Manuel et Driss ont grandi comme deux frères, inséparables, dans la même cité; mais aujourd'hui, tout les oppose. Manuel est à la tête d'un trafic de drogue, tandis que Driss est devenu flic.
Quand celui-ci est promu aux stups, son retour bouleverse les équilibres et met Manuel en danger. La catégorie Hors compétition est pleine de surprises, notamment avec l'avant-première du très attendu «A Star is born», avec Bradley Cooper et Lady Gaga. «A Star is born», première réalisation de l'acteur Bradley Cooper, est le troisième remake du drame hollywoodien, depuis le premier film de William A. Wellman sorti en 1937, avec Janet Gaynor et Fredric March dans les rôles principaux. «Je ne chante pas mes propres chansons. On me dit qu'on aime ma voix, mais qu'on ne me trouve pas belle», explique Ally à Jackson dans la bande-annonce qui a fait le buzz puisqu'on y voit la chanteuse excentrique sans maquillage, méconnaissable! Ce qui avait fait scandale à Cannes l'an dernier devient une norme cette année, puisque Amazon et Netflix seront présents à Venise: les géants du streaming présentent sept films à eux deux.
Les organisateurs de la Mostra ont expliqué, lors de la conférence de presse, vouloir être en phase avec leur époque et les productions actuelles. «Nous ne pouvons pas ignorer ces réalités; nous ne pouvons pas ignorer le fait qu'une grande partie du cinéma d'auteur d'aujourd'hui, un cinéma qui est aussi d'une certaine manière plus intéressant, avec les auteurs les plus significatifs, est produits par ces supports» a expliqué Alberto Barbera, directeur du Festival du cinéma de Venise, à Euronews. En attendant, c'est un parterre de stars et une pluie de belles avant- premières qui attendent les festivaliers du Lido du 29 août au 8 septembre....


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.