Le Forum Afrique Développement monte en gamme    Garanties mobilières: Le projet de loi adopté    Fonction publique: Nouveau modèle à l'étude    Fintech: Les bons conseils du FMI aux émergents    Le débat sur le changement d'heure reprend    Macron en Afrique de l'Est: Des intérêts stratégiques    Le CESE renouvelle ses instances au titre de l'année 2019    Mettre l'homme africain au cœur du développement et de la protection sociale    Le Groupe Crédit Agricole du Maroc primé à Tunis    La réussite de l'entreprise est tributaire de la garantie du bien-être du salarié    Trafic aérien intense à Dakhla à l'occasion du Forum Crans Montana    Les manifestations contre Bouteflika mettent à mal le Polisario    Arlene Foster, la femme qui détient les clefs du Brexit    La Nouvelle-Zélande va durcir sa législation sur les armes    L'Opep et ses partenaires font le point sur leur stratégie de soutien aux prix    Le Barça se rapproche de la consécration    Mbappé et Di Maria, un duo pour l'unité du Parc    Coupe de la Confédération : "Le Hassania in, le Raja out of Africa"    "Un partenariat novateur au service des compétences"    Pour de jeunes Canadiennes, le cannabis permet d'être une meilleure mère    Insolite : Selfie imprudent    Aziz Samsaoui, l'ambassadeur de la musique arabo-andalouse en Espagne    "Kilikis, la cité des hiboux" remporte le prix du meilleur film étranger au Canada    Captain Marvel commande toujours le box-office    Crash d'Ethiopian Airlines. Le P-DG de Boeing réagit    SIDA. Un programme ciblant les jeunes, les femmes et les migrants    Agressions sexuelles : Koffi Olomidé condamné à deux ans de prison    La Tribune de Nas : Vers une finale Leo/Cris ?    Flexibilité du dirham : Les objectifs de la première phase pleinement atteints    Message royal au 5e Forum Crans Montana de Dakhla    Digitalisation: C'est maintenant ou jamai!    Fès : Sous l'effet de l'alcool, un marchand ambulant tue son ami    El Jadida: 8 ans de réclusion criminelle pour un tailleur pédophile    Tétouan : Un jeu de hasard qui finit dans le sang    IB Maroc passe au rouge    Ligue des Champions d'Afrique : Le Wydad se qualifie haut la main en quarts de finale    Le PPS condamne vigoureusement l'attaque terroriste de deux mosquées en Nouvelle Zélande    La porte du souk hebdomadaire d'El Aroui inscrite au patrimoine national    Point de vue : «Terrasses en Scènes» de Morocco l'Ghedd !    «A la croisée des chemins» de Youssef Douieb à la galerie Nadar de Casablanca    Maroc-Argentine. Messi sera de la partie    37ème Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie à Marrakech : Rachid Talbi Alami désigné nouveau président    Bank Al-Maghrib, the limitations of an accommodative monetary policy    « Lumières Marocaines », Fouad Laroui rend hommage à l'art contemporain marocain    Les Marocains s'illustrent aux Special Olympics d'Abu Dhabi    Fiscalité, AMO… La corporation des cliniques privées fait le point    18 FICAM®: L'Espagne à l'honneur    UMT : Miloudi Moukharik rempile    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Financial Times. Cinq raisons attractives pour vivre à Casablanca
Publié dans Les ECO le 17 - 12 - 2018

Le célèbre quotidien économique britannique "The Financial Times", a énuméré récemment, cinq raisons irrésistibles pour vivre dans la ville de Casablanca, à savoir son centre financier Casablanca Financial City (CFC), ses avantages fiscaux, son architecture, ses clubs de surf et son art culinaire de premier plan.
Dans un article écrit par Simon Brandon, le quotidien relève que pour beaucoup, "le nom de Casablanca interpelle les images de l'actrice du film éponyme, Ingrid Bergman en larmes". Or, aujourd'hui, la plus grande ville du Maroc et également le plus important centre financier en Afrique, "est plus liée au secteur bancaire qu'à l'acteur américain Humphrey Bogart", deuxième protagoniste dans le fameux long métrage classique : Casablanca.
La première des raisons pour s'installer dans la capitale économique est son hub financier CFC, estime le quotidien, précisant que la ville constitue désormais "le principal centre financier dans le continent africain, selon le Global Financial Centers Index". Ce succès "peut être attribué en partie à la création en 2010 du CFC, ce pôle d'affaires formé à partir d'un partenariat public-privé", dont le but est de rendre la ville plus attrayante pour les investisseurs étrangers, explique-t-on.
La deuxième attraction de la ville, selon le journal, est "ses avantages fiscaux", précisant que "le coût de la vie à Casablanca est inférieur de 60% à celui de Londres, selon Expatistan", un indice comparatif de coût de vie entre les villes. En plus, dans cette ville, les entreprises financières et leurs employés bénéficient également d'allègements fiscaux, indique la même source, faisant remarquer que les institutions financières et les fournisseurs de services relevant du CFC bénéficient d'un "congé fiscal de cinq ans", tandis que "leurs employés peuvent choisir de payer un taux fixe de 20% d'impôts sur le revenu pendant 10 ans au lieu du taux progressif standard".
La troisième attraction de la ville est "son architecture et sa culture", qui "reflètent la riche histoire du Royaume, en particulier le mélange d'art déco et d'architecture mauresque", commente la publication, ajoutant que la mosquée Hassan II, la deuxième en Afrique, abrite le plus haut minaret au monde, avec une hauteur de plus de 200 mètres.
Aussi, d'après The Financial Times, la diversité culinaire de la restauration à Casablanca est un autre point fort qui ne laisse pas indifférent. La cuisine casablancaise s'est elle aussi "imprégnée de la saveur multiculturelle de la capitale financière en acquérant une réputation de destination privilégiée pour les gastronomes". Enfin, pour les amateurs des vagues, à Casablanca, l'aventure est au rendez-vous. "Avec ses étés chauds, ses hivers doux et sa côte atlantique étendue, Casablanca est un paradis pour les surfeurs, à tel point que Stab, un magazine de surf, l'a classée parmi les 10 villes les plus visitées au monde" par les pratiquants de ce sport, conclut le journal.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.