Coronavirus : quels coûts pour l'économie marocaine ?    NT7arko f'dar! La MDJS lance une application pour bouger à la maison    Covid-19: le point sur la situation au Maroc jusqu'à samedi à 18h00    Nasr Mégri chante « Corona »    Une ex-journaliste de Medi 1 meurt du coronavirus    Coronavirus : PSA renforce la protection de ses salariés et contribue à la solidarité nationale    CNDP et AMRC se mobilisent pour faciliter le télétravail    Coronavirus : Chakib Alj alerte les banques sur la situation financière des entreprises    Coronavirus/Casablanca: une vidéo filmée à bord du tram indigne la Toile    Différend entre la CGEM et le GPBM    Covid-19 : Le RNI pleinement engagé    Covid-19: Le ministère de l'Equipement adopte des mesures pour assurer la continuité du service public    Etat d'urgence sanitaire: la mise en garde du Ministère public    Confinement : les femmes victimes de violences peuvent donner l'alerte via la plateforme "Kolonamaak"    Le Président de la Commission de l'Union africaine, testé négatif au coronavirus    Coronavirus : Voici un récapitulatif des principales mesures fiscales au profit des entreprises    Coronavirus : le Président américain promulgue le plan de sauvetage massif de l'économie    Coronavirus: le bilan s'alourdit en Algérie    Coronavirus : Le Comité de veille économique à la rescousse des ménages vulnérables    Santé, nutrition et condition physique : La FRMF lance une série de vidéos au profit des footballeurs confinés    Kenya : 63 personnes ingurgitent du Dettol pour « se prémunir » contre le coronavirus, 59 en meurent    Situation épidémiologique au Maroc : la répartition par région des 358 cas confirmés    Covid-19 : les entreprises du BTP veulent plus de garanties pour mener à bien les chantiers prioritaires    Les actions à Wall Street montent en flèche après le plan de sauvetage économique    Coronavirus: Plan anti-sécheresse: Financement additionnel de 1,5 milliard de DH    La médecine militaire à la rescousse    L'Union européenne appuie les efforts du Maroc pour faire face à la pandémie du Covid-19 avec un budget immédiat de 150M €    Le Conseil de gouvernement adopte des projets de décret suspendant la perception du droit d'importation sur le blé dur et certaines légumineuses    Décès de Hassan Ghazoui: Les condoléances du SG du PPS    Ahmed El Khichen, auteur autodidacte, transforme son salon de coiffure en librairie    La vie de Fatima Mernissi au grand écran prochainement    Bonne nouvelle pour les Marocains établis en France (PHOTO)    Samira Said lance «Waqiâ Majnoun»    Un autre monde à imaginer et à construire    Décès de Hidalgo, l'homme qui ravivé le football français    Pourquoi avons-nous besoin de la pensée rationnelle contre les manipulations fantaisistes?    Abdelhak Nouri: on en sait plus sur son état de santé    Abdelhak Nouri se réveille après 2 ans et 9 mois passés dans le coma    Le Coronavirus contraint Poutine à reporter sa réforme constitutionnelle…    Le Roi félicite le Président du Bangladesh à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Le Covid-19 compromet les chances de la tenue de la CAN 2021 et des compétitions interclubs    Les coureurs cyclistes marocains adoptent le "Home-trainer"    Réunion virtuelle du G7    La divulgation de l'identité d'un malade fait des vagues    Faute de recettes, les clubs de foot menacés de faillite    Coronavirus : Sueurs froides dans un 7ème art, contraint de s'adapter    Journée mondiale du théâtre, une occasion de promouvoir le "père des arts" à travers le monde    Le très beau geste de Jenifer envers le personnel soignant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Organisation du programme jeunes Marocains ambassadeurs des Nations-Unies à Casablanca
Publié dans Les ECO le 19 - 01 - 2019

Le Programme Jeunes Marocains Ambassadeurs aux Nations-Unis, lancé samedi à Casablanca, ambitionne de former une génération de leaders d'avenir, de préparer les jeunes talents aux multiples formes d'adhésion aux processus décisionnels et de constituer les relais dans la dynamique du développement.
La première séance de ce programme, ouverte à la délégation des jeunes sélectionnés à Casablanca et sa région, a été l'occasion de rencontrer avec des membres du comité scientifique et responsable de l'Ecole nationale de commerce et de gestion de Casablanca (ENCGC) en vue d'éclaircir les passages et les phases clés de ce parcours d'excellence.
Ce parcours de formation, dirigé par des personnalités du monde politique, économique, social et diplomatique tant au Maroc qu'à l'étranger, devra leur permettre d'acquérir des aptitudes notamment dans le public-speaking (parler en public), le team-work (travail en groupe) et l'interaction avec les autres groupes de travail, la gestion du stress, le problem-solving (résolution des problèmes) et l'organisation des informal-interpersonal relationships (relations informelles et interpersonnelles) qui agissent aussi bien au niveau international que dans de nombreux contextes (diplomatique, juridique, économique, académique).
Ce programme offre l'opportunité aux futurs diplomates et aux jeunes talents, choisis suite à une sélection nationale (Casablanca, Rabat et Marrakech et leur région), de mieux comprendre les enjeux d'un monde globalisé, de s'ouvrir sur la réalité internationale et de mettre à profit leurs compétences pour faire face avec assurance au monde du travail.
Il leur offre la possibilité de bénéficier d'une expérience unique et d'intégrer les liens entre la diplomatie au sens large et le côté économique puisque les entreprises ont besoin, aujourd'hui, de relais, de faire la veille et la diplomatie économique qui est une clé formidable pour que le Maroc consolide sa place de hub, a relevé, de son côté, M. Zakaria Fahim, membre du comité scientifique IDA et président du Hub Africa et de la commission TPE-PME, GE-PME et Auto-entrepreneur à la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM).
Et d'expliquer qu'il faut inscrire la diplomatie économique comme étant un sujet important pouvant être intégré dans les projets de vie des jeunes en vue de s'ouvrir des horizons professionnels, notant que la diplomatie économique n'est pas uniquement du ressort des diplomates mais de tout un chacun. C'est pourquoi, il faut bien préparer cette diplomatie, qui permet d'ouvrir des marchés, de faire grandir les entreprises, afin d'assurer la relève.
Le programme permet d'allier la dimension scolaire, académique ou théorique à celle pratique conséquente selon le Levier 3 de la Charte Nationale d'Education et de Formation concernant l'adéquation du système d'éducation et de formation à son environnement socio- économique.
Une fois la préparation au Maroc achevée, les participants se rendront à New York pour participer, à ,partir du 26 février prochain, à un atelier et expérimenter en première ligne les challenges de la politique, de l'économie et de la diplomatie internationale avec des conférences, rencontres, débats et autres visites culturelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.