La Commission régionale des droits de l'Homme de Casablanca-Settat tient sa deuxième réunion ordinaire    Les vols directs entre le Maroc et Israël commencent dans les deux mois à venir    Galerie Living 4 Art: Une exposition collective de 19 artistes peintres    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    Stupeur et condamnation en France après des actes ciblant les musulmans    Les Ligues régionales de football en réunion à Laâyoune : Les présidents pour un 3e mandat du président actuel de la FRMF    Covid-19: la troisième vague sera plus féroce que la deuxième, estime un expert en systèmes de santé    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Justice: avec la pandémie, le secteur contraint d'accélérer les réformes    La prestation d'Achraf Hakimi contre Cagliari    Future débâcle des Lions de l'Atlas : La procédure habituelle est lancée    Footballeurs marocains de l'étranger : Hamdallah convoqué devant la Commission de Discipline de la Fédération saoudienne    Covid-19: En France, la vaccination ouverte dès lundi aux 55 ans et plus    Salé: un policier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un repris de justice dangereux    Ligue des champions : Le Zamalek accuse Attarajji et le Mouloudia d'entente illicite    Adoption d'un nouveau statut pour les enseignants chercheurs : Le démenti du ministère de l'Education    En Algérie, la pénurie d'huile à l'origine de scènes de chaos et de files d'attente interminables    Interview avec Me Mohammed Mehdi Salmouni Zerhouni: "Le projet de la loi n°95/17 me semble être contraire à la Constitution"    L'Association marocaine des droits des victimes tient son assemblée générale constitutive    «Des assassinats au goutte-à-goutte» : l'ONU condamne des exécutions extrajudiciaires au Tindouf opérées par l'Algérie    Relance économique: la nouvelle charte de l'investissement, un dispositif suffisant ?    Nigeria : des djihadistes attaquent des installations humanitaires    L'Association marocaine des droits des victimes, contre l'impunité et la complaisance envers les bourreaux    LDC Afrique : Les 8 équipes qualifiées pour les quarts de finale    Hamdaouia, les flammes d'une belle âme    Théâtre: Fedwa Misk et nos mères    OCP Africa et la BID au chevet de la riziculture ivoirienne    Combien y a-t-il de végans au Maroc ?    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    Covid-19 : Bientôt, le Maroc recevra 10 millions de doses du vaccin de Sinopharm    Réforme électorale : la Cour constitutionnelle inflige un revers au PJD, qui s'insurge    Développement du sourcing local: Marjane Holding s'engage auprès des industriels locaux    Contribution professionnelle unique: La DGI annule les pénalités de dépassement des délais d'inscription au-delà du 4 avril    Météo Maroc: les températures en hausse ce dimanche 11 avril 2021    Heure légale GMT. Marocains, n'oubliez pas de régler vos montres !    Hamid El Aouni brigue un second mandat à la tête de la FRMSPSH    Covid-19/Maroc : Séance commune des deux chambres du parlement lundi    Liga: Real Madrid bat FC Barcelone 2-1 et s'empare du fauteuil de leader    19è festival du film éducatif de Fès : ''Hakakech'' remporte le prix de l'œuvre complète    La France, un «ennemi traditionnel et éternel», fulmine un ministre algérien    Somalie : un kamikaze se fait exploser, au moins six morts    Exemption de visa : Le journal colombien El Tiempo promeut le Maroc comme destination touristique post-pandémie    La BM disposée à apporter son appui financier et technique aux différents chantiers de réformes lancés par le Maroc    Covid-19: Otmani attendu lundi au Parlement    Lois électorales: la Cour constitutionnelle a tranché    Marrakech : Une vente aux enchères d'oeuvres artistiques en hommage à l'artiste peintre Mohamed Melehi    Lamiaa Chraibi, productrice: "L'inégalité du genre dans l'industrie du film est systémique et non pas un simple phénomène "    Tourisme patrimonial : Volubilis mènera son expérience «phygital»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fintech. Comment BAM veut forcer la main à l'inclusion financière
Publié dans Les ECO le 14 - 03 - 2019

La Banque centrale s'appuie sur un programme de la Banque mondiale et du FMI pour accélérer le processus de généralisation de la technologie financière. Un phénomène qui, pourtant, n'est pas sans risques...
La faible pénétration des services financiers formels demeure un véritable poil à gratter pour Bank Al-Maghrib. Le dernier rapport FINDEX de la Banque mondiale, relatif à la question, indique une présence très forte de l'informel dans les «mœurs monétaires» des Marocains. En effet, 21% de la population a recours à des solutions d'épargne, mais plus des deux tiers de cette population utilisent des solutions informelles. De même, 26% des Marocains ont recours à des solutions de financement, dont 88% à des services informels (famille, tontine «daret», avances des petits commerces, etc.). Raison pour laquelle la Banque centrale souhaite prendre le taureau par les cornes en généralisant la Fintech (technologie financière).
«Dans les pays émergents et en développement, avec la pénétration d'internet et des télécommunications mobiles, la Fintech offre d'immenses opportunités pour renforcer l'inclusion financière et le développement économique et social», a expliqué le wali de BAM, Abdellatif Jouahri, hier mercredi 13 mars à Rabat, en ouverture de la conférence régionale pour l'Afrique et le Moyen-Orient, organisée en partenariat avec le Fonds monétaire international (FMI).
Un processus qui pourra être accéléré via le Programme Fintech de Bali, lancé par le FMI et le Groupe de la Banque mondiale. Il s'agit d'un ensemble de 12 éléments visant à aider les pays membres à tirer parti des avantages et des possibilités de progrès rapides que connaît la technologie financière et qui transforment la prestation des services bancaires, tout en gérant en même temps les risques inhérents. Le programme propose un cadre dédié aux questions de haut niveau que les pays devraient aborder lors des discussions de leurs propres politiques internes, et vise à guider les services des deux institutions dans leurs propres travaux et échanges avec les autorités nationales. Les 12 éléments ont été inspirés des propres expériences des membres et couvrent des sujets se rapportant d'une manière générale à l'accès à la Fintech ; le renforcement de la résilience du secteur financier ; la gestion des risques ; et la promotion de la coopération internationale. Le FMI et la Banque mondiale commenceront à élaborer des programmes d'activité spécifiques sur la Fintech, à mesure que la nature et la portée des besoins de leurs membres se précisent, en réponse au Programme Fintech de Bali. Le FMI mettra l'accent, dans un premier temps, sur les implications pour la stabilité monétaire et financière nationale et mondiale et sur l'évolution du système monétaire international et du filet de sécurité financière mondiale.
La Banque mondiale s'attachera de son côté à utiliser la Fintech pour approfondir les marchés financiers, élargir l'accès responsable aux services financiers et améliorer les systèmes de paiements transfrontaliers et d'envois de fonds des migrants. La banque tirera parti de l'expérience croissante de la Société financière internationale dans ce domaine. Le programme contribue à mettre en place les bases de l'économie numérique qui représente un pilier essentiel de l'engagement du Groupe de la Banque mondiale en faveur des technologies révolutionnaires d'une manière plus générale. Seulement, le parcours risque d'être semé d'embûches, les administrateurs du FMI ayant eux-mêmes reconnu les risques potentiels que représentent les changements technologiques rapides pour les systèmes financiers et les utilisateurs individuels et livrent la patate chaude aux autorités nationales pour procéder à une préparation adéquate et à une coordination entre les institutions, notamment par le renforcement des capacités institutionnelles, le renforcement des connaissances, l'amélioration de la communication avec les parties prenantes et le développement de l'éducation des consommateurs.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Un axe Rabat-Dubaï pour les banques internationales
Dans le sillage de la conférence régionale pour l'Afrique et le Moyen-Orient sur la Fintech, Bank Al-Maghrib et l'Autorité des services financiers de Dubaï ont signé un mémorandum d'entente portant sur la collaboration dans les domaines de l'agrément et la supervision des banques basées au Maroc et à Dubaï. L'accord développera notamment l'efficacité des outils de régulation des banques ayant des intérêts mutuels au Maroc et à Dubaï. Bank Al-Maghrib et l'Autorité des services financiers de Dubaï partageront l'ensemble des informations concernant les demandes d'agrément formulées par les banques basées dans les deux juridictions. Le partage concerne aussi les informations sur la solidité financière des établissements bancaires ainsi que les points relevés dans les rapports et lors des visites de supervision. Les représentants des deux autorités tiendront des réunions ad hoc pour traiter les questions de supervision concernant les établissements transfrontaliers installés au niveau des deux juridictions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.