Personnes en situation de handicap. 1,8% seulement finissent leurs études    "Matthias et Maxime" de Xavier Dolan, d'amour ou d'amitié...    Le SOC inwi Business, pour une veille en continu contre les cyberattaques…    Al Barid Bank: 16% des transactions réalisées via le canal mobile au T1-2019    Le WAC cherche à plier la finale à Rabat    Open Data. Le Maroc classé 42e sur 178 pays    Agence nationale des ports. Emission d'un emprunt obligataire d'1 MMDH    «Génération Africaine, la force du design» : A la découverte d'une cinquantaine de designers africains    CAN Egypte 2019 : Deux matchs amicaux en juin pour les Lions de l'Atlas    Finale aller de la Ligue des Champions d'Afrique : Huit ans après, le WAC retrouve l'est sur son chemin    Autriche: Eclatement de la coalition droite-extrême droite…    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Lancement de la plateforme dates-concours.ma    Khalid Naciri: «En hommage à celui pleuré, seul, à quatre mille kilomètres d'ici»    Les déficiences du football national!    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Attijariwafa bank fixe son budget pour 2019 : 27 milliards DH de financement en faveur des TPME    Santé. Plus de 3,8 millions de rendez-vous en ligne    Sept réformes phares de l'UE    2004: Les Lions en finale, meilleure performance après le sacre de 1976    Mohamed Saïd Afifi, le «Hamlet» marocain    Edito : Villes en otage    Conseil national de l'entreprise de la CGEM, focus sur la concurrence    Theresa May pose les armes    Traitement impérial pour Trump lors de sa visite au Japon    Santé mentale. Le parent pauvre du système    Le ministère de l'Education nationale réagit au boycott des syndicats    Le Roi Mohammed VI inaugure la section casablancaise du Centre National Mohammed VI des Handicapés    La guerre contre l'Iran n'aura pas lieu    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    Enquête L'Economiste-Sunergia: «La musique est au cœur de l'acte social»    Pas de cessez-le-feu en vue en Libye : Haftar reçu par Macron à Paris    La Chine exige de la sincérité des USA avant toute reprise des négociations sur le commerce    Les vraies fausses raisons d'une démission    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    San Francisco relance le débat sur l'interdiction de la reconnaissance faciale    Les mots croisés et sudokus pour muscler le cerveau    Un galop d'essai pour se tester avant les examens du Bac    Divers    Le Groupe socialiste rappelle ses valeurs d'engagement, de responsabilité et de transparence concernant l'action gouvernementale    L'Everest pour la 23ème fois    Insolite : Saints de glace    Les Ultras, plus que des supporters : Une mouvance identitaire    Ces tournages qui ont tourné au drame : The Dark Knight    Lancement du Programme de bourses d'excellence "AusAiducation by AUSIM"    Plongée depuis Dar Souiri dans le patrimoine musical légendaire des "Ghiwane"    2ème Festival Meknès du théâtre : Une édition dédiée au Prix Hassan El Mniai    Raja de Casablanca : Fabrice Ngoma s'engage pour une durée de 3 ans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MHE : Les petits commerçants jouent un rôle important dans l'économie nationale
Publié dans Les ECO le 24 - 03 - 2019

Le ministre de l'industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a mis en relief samedi, à Zagora, l'important rôle joué par les petits commerçants dans la dynamisation de l'économie nationale.
Elalamy, qui intervenait aux assises régionales sur le commerce, l'industrie et les services à Draâ-Tafilalet organisées à l'initiative de la Chambre de commerce, d'industrie et des services (CCIS) de la région en partenariat avec le ministère de tutelle, a indiqué que 85% des points de vente au Royaume concernent les petits commerçants qui exercent le commerce de proximité et font face à plusieurs problèmes, relatifs notamment à une concurrence féroce avec le gros commerce.
Dans ce cadre, il a souligné que le secteur commercial représente l'un des principaux enjeux nationaux notamment au niveau social à travers la création de postes d'emploi, l'amélioration des conditions sociales des commerçants et au niveau économique étant donné qu'il influence directement le pouvoir d'achat des citoyens.
Dans ce contexte, MHE a souligné que le ministère a mis en place une stratégie pour le secteur vu que le commerce représente l'un des fondements de l'économie nationale et est le deuxième pourvoyeur d'emplois au Maroc.
Le ministère ne ménagera aucun effort pour soutenir les chambres de commerce, d'industrie et de services, a-t-il soutenu, appelant à appuyer les petits commerçants et moderniser le secteur pour être en mesure de faire face aux défis actuels.
Le président de la CCIS de la région Draâ-Tafilalet, Mohamed Al Ansari, a pour sa part, fait remarquer que ces assises, la première du genre au niveau de la région, s'inscrit dans le cadre d'une série de rencontres régionales similaires initiées par le ministère en préparation aux assises nationales prévues en avril prochain et les assises nationales de la fiscalité prévues en mai prochain.
Il a appelé à la mise en place d'une stratégie pour promouvoir le secteur du commerce interne pour pouvoir accompagner les mutations actuelles, indiquant que la CCIS propose des projets structurants ambitieux tels le projet de création d'un centre des affaires, le complexe commercial à Errachidia et une zone des activités économiques à Zagora.
El Ansari a précisé que la CCIS a mené des concertations professionnelles et a organisé des ateliers thématiques avec les différents opérateurs économiques de la région à travers leur représentation et en présence des associations actives dans la région, destinés à diagnostiquer les besoins et à être informés des différents problèmes et obstacles devant les secteurs du commerce, de l'industrie et des services dans la région.
Il a formulé le vœu que ces assises soient sanctionnées par des recommandations pratiques, qui constituent la base d'une stratégie d'émergence économique et de promotion du commerce intérieur, mettant l'accent sur les efforts de la CCIS pour améliorer la compétitivité commerciale et augmenter le rendement à travers le lancement d'un programme de formation professionnelle des commerçants, la création de centres de formation dans les métiers de commerce et les centres d'appui à la comptabilité et le lancement d'une étude de création d'un centre des achats.
Le gouverneur de la province de Zagora, Fouad Hajji, s'est félicité de la tenue de ces assises qui étudient les défis du secteur du commerce, l'industrie et les services dans la région afin de définir les moyens susceptibles de promouvoir ce secteur, rappelant les amendements introduits sur les lois régissant les CCIS à la lumière de la régionalisation avancée, dont le code des élections et le statut des chambres.
Et de relever que les efforts consentis par le ministère constituent un levier essentiel pour réaliser le développement local et contribuer à la promotion de la performance des chambres professionnelles.
Ces assises régionales visaient à étudier le développement du commerce et soutenir le secteur à la lumière des mutations actuelles, rechercher des modèles de développement et d'émergence économique dans les régions oasiennes et montagneuses et mettre en place une feuille de route pour promouvoir le commerce, un secteur dont la prospérité traduit la dynamique économique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.