Le Musée national d'histoire naturelle de Rabat célèbre la journée internationale des musées    Les détails du nouveau modèle pédagogique    La RSB fait l'essentiel à Berkane face au Zamalek, en attendant la confirmation au Caire    Aéroport Fès-Saiss : Hausse du trafic des passagers à fin avril 2019    Seedorf : Le Maroc favori de la CAN    Hadji, 4e ballon d'Or du Maroc en Afrique    1998: retour des Lions pour une place au quart…    Stress hydrique. La Chine et le Maroc allient leurs forces    Immigration illégale et traite humaine : Arrestation à Asilah d'un ressortissant malien    OCP : Le chiffre d'affaires grimpe de 20%    Artcom'Sup intègre la World Design Organization    Lahoucine Bardaouz, un talent pluriel    L'autre dans le cinéma    PAM. Crise autour du 4e congrès national    Bouskoura : Trois ouvriers meurent par asphyxie dans un canal des eaux usées    7ème édition de l'opération Iftar Saem : P&G Maroc distribue plus de 250.000 ftours depuis 2013    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Côte d'Ivoire : Atlantique Assurances, filiale de la BCP, lance une offre dédiée aux agriculteurs de coton    RDC : Moïse Katumbi accueilli en héros national après son retour au bercail    La scène politique en deuil : Tayeb Bencheikh n'est plus    Etats-Unis : Quand un milliardaire diplômé rembourse les dettes étudiantes de toute sa promotion    Chronique Humour et Ramadan : Qu'Imam me suive…    Professions libérales : L'Union nationale appelle à un front uni    L'enseignement supérieur passe au mode grève    Immobilier. Un faux départ en 2019    Le Maroc à Genève pour la 72ème Assemblée mondiale de la santé    Education : Le ministère annonce une version actualisée de la méthode d'enseignement pour le primaire    Christchurch : L'auteur de l'attaque inculpé pour terrorisme    La réponse de Huawei à Google    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Kamal Daissaoui fait chevalier de l'ordre pour le progrès des sciences et de l'invention    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Egypte : Le Comité d'organisation lance une billetterie en ligne    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maryam Touzani sélectionnée à Cannes
Publié dans Les ECO le 18 - 04 - 2019

La cinéaste marocaine Maryam Touzani fait partie de la sélection très convoitée du Festival de Cannes qui aura lieu du 14 au 25 mai. Son film « Adam » est en compétition officielle dans la section « Un certain regard » présidé cette année, par la réalisatrice libanaise : Nadine Labaki. Révélations.
La conférence de presse de la 72ème édition du Festival De Cannes vient de dévoiler ce jeudi 18 avril les films en sélection pour la Palme d'Or et dans les autres catégories. Le jury de Cannes présidé cette année par le réalisateur Mexicain Alejandro Inaritu aura la lourde de tâche de décerner ses palmes au plus méritants . Si le film d'ouverture "The Dead Don't Die" de Jim Jarmusch, avait déjà été dévoilé en grandes pompes, on connaît désormais ses concurrents. Des concurrents de taille avec de grands réalisateurs à l'image de Xavier Dolan , de retour en compétition avec son film "Matthias et Maxime" tout comme Pedro Almodovar pour "Douleur et Gloire" ou encore le déjà palmé Ken Loach avec "Sorry we missed you". Du côté des réalisatrices femmes, Justine Triet est en lice avec son film "Sibyl" porté par les actrices Virginie Efira et Adèle Exarchopoulos ainsi que la réalisatrice Céline Sciamma avec "Portrait de la jeune fille en feu". Le biopic est à l'honneur avec "Rocketman" de Dexter Fletcher sur la vie d'Elton John, qui sera bien présent à Cannes le 16 mai prochain et le documentaire d' Asif Kapadia , qui après avoir capté l'âme de Amy Winnehouse, se plait à suivre un héros du ballon rond : le footballeur Diego Maradona , qui sera lui aussi sur les marches, pour accompagner son réalisateur. Un documentaire en hors compétition, aux côtés d'une belle sélection de films comme celui de Calude Lelouche : « Les plus belles années d'une vie » ou encore de Nicolas Bedos « La belle époque ». Mais la belle surprise de la sélection est un film marocain en sélection dans un Certain Regard, celui de Maryam Touzani.
Une marocaine à Cannes
La 72ème édition du Festival de Cannes aura des airs de l'édition dernière où Meryem Benm'barek avait fait sensation avec son film « Sofia ». L'histoire se répète avec « Adam » le film de Maryam Touzani, qui après avoir démontré l'étendu de son talent en tant que scénariste de « Razzia » aux côtés de son époux Nabil Ayouch, prend les rennes d'un tournage et signe son premier film. Un premier film sur les difficultés d'une mère célibataire et le poids des jugements d'une société traditionnelle porté par les actrices Nissrin Erradi et Lubna Azebal. « Mille bravos à Maryam Touzani pour la sélection officielle de son opus " Adam" au Festival de Cannes. Le cinéma Marocain au féminin est en force depuis quelques années. Saluons les efforts conjoints des Hommes et des Femmes qui ont compris le sens du mot" Parité " a clamé haut et fort la cinéaste Narjiss Nejjar à l'annonce de le nouvelle. Maryam Touzani est née à Tanger en 1980. Journaliste de formation, elle est engagée dans la dénonciation des entraves aux droits fondamentaux. Ce n'est pas pour rien qu'elle coécrit le film « Razzia », son cri de cœur, et s'essaye à la comédie en campant un des rôles principaux : Salima. Elle fait son entrée à Cannes avec son premier long métrage après avoir réalisé courts métrages au documentaire. « C'est un film qui raconte le combat d'une mère célibataire. Une femme qui attend que l'enfant naisse pour le donner, parce qu'elle ne peut pas le garder, étant donné qu'aucun d'entre eux ne trouvera sa place dans la société si elle le garde. C'est une croix trop lourde à porter. C'est l'histoire intime de deux femmes et le trajet qu'elles vont faire ensemble » avait –elle confié lors d'une interview.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.