Coronavirus : Benchaaboun exhorte les établissements et entreprises publics à plus de souplesse dans la gestion    WAC-EST: Le TAS fixe une nouvelle date    Liga: Real Madrid va finalement baisser les salaires de ses stars    Covid-19: la Bundesliga ne reprendra pas avant cette date    Coronavirus : le PPS salue les mesures d'accompagnement    Covid-19 en France: une dotation de 4 milliards pour financer du matériel médical    Hicham Hajji : «La culture restera toujours présente. Elle est indispensable»    «Zhar El Batoul» : Une série historique attendue pendant le mois de Ramadan    Confinement : Le CCM met en ligne une série de longs métrages marocains    Santé mentale du personnel médical : Une cellule psychologique mise en place pour les équipes soignantes    Ligue des champions: le Wydad et le Raja disent «niet» à la CAF    OCP : plus de 54 milliards de DH de chiffre d'affaires à fin 2019    L'ensemble des indicateurs au vert à fin 2019 : Cosumar en bonne santé financière    La culture à portée de clic!    Banque Populaire : nouvelles mesures en faveur des entreprises    Covid-19: le Consulat rassure les Marocains d'Italie    Coronavirus : le Maroc peut en sortir plus fort    Port d'Agadir : Hausse de 7% de l'activité    Issam-Eddine Tbeur: «la peste soit sur le Coronavirus !»    BAM émet de nouvelles directives monétaires et prudentielles    Fonds anti-Coronavirus: Abdelilah Benkirane -t-il fait don de sa pension exceptionnelle ?    Coronavirus : plus de 3.000 morts aux Etats-Unis et des grèves de protestations sociales    Les pjdistes mangent à tous les râteliers, dont la maladie, pour se placer en pole position du triple échiquier électoral de 2021    Covid-19. Décès d'un bébé à Oujda: la Wilaya brise le silence    Le Parlement bravera le coronavirus sous précautions    574 cas de Covid-19 au Maroc: le bilan actuel par ville    Le protocole d'enterrement des victimes du Covid-19    Données médicales: Comment la CNDP s'organise face à l'état d'urgence    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    Chelsea intéressé par les services d'Achraf Hakimi    Activités physiques intenses et épidémie virale ne font pas bon ménage    Le Royaume-Uni pourrait ne pas retrouver une vie normale avant six mois    Les grossistes tablent sur une stabilité des effectifs employés au premier trimestre    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    Le Code du travail appelé à la rescousse pour gérer la crise du Covid-19    Neymar respecte les règles du confinement    Report des JO : Le CNOM informera les fédérations et les sportifs de toutes les mises à jour    L'IMA lance une programmation culturelle en ligne    Les ventes de "La Peste" d'Albert Camus en hausse en raison du coronavirus    La Chine referme ses cinémas    On connaît les nouvelles dates des JO de Tokyo    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Le quotidien du Premier secrétaire de l'USFP durant le confinement sanitaire    Le coronavirus chasse les dirigeants du Polisario des camps de Tindouf    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    Un test en cinq minutes pour les automobilistes aux EAU    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les médecins du secteur libéral affichent leur transparence
Publié dans Les ECO le 16 - 05 - 2019

En réponse aux propos exprimés par Zouhair Chorfi, secrétaire général du ministère de l'Economie et des finances lors des 3e Assises nationales sur la fiscalité, accusant certaines cliniques de manque de transparence, le Syndicat national des médecins du secteur libéral (SNMSL) dénonce des propos diffamatoires à l'encontre d'un secteur qui veille jour et nuit sur les intérêts des citoyens.
"Il s'agit d'accuser à tort des médecins qui à côté de l'échec des politiciens se donnent du mal pour maintenir une activité saine dans le secteur de la Santé. Nous ne pouvons pas ignorer ces propos qui remontent le peuple contre nous, surtout quand ça provient d'un grand responsable d'Etat", déclare le SNMSL dans un communiqué.
Le SNMSL dénonce également "le manque de réaction des responsables pour défendre le secteur contre les propos exprimés publiquement par Zouhair Chorfi qui portent atteinte à l'aspect social du métier".
Accusée de corruption, l'Association nationale des cliniques privées n'a pas tardé à porter plainte contre Zouhair Chorfi, expliquant que le responsable confond encaissement au noir et paiement en cash.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.