Vidéo. Voici la déclaration de Mezouar qui lui a attiré les foudres du gouvernement    La Journée sans voiture laisse un écho favorable chez les casablancais    Tunisie : Kais Saed vainqueur de la Présidentielle    Averses orageuses fortes avec chute de grêle et rafales dans plusieurs provinces du royaume    World Policy Conference 2019 : Ce qu'a dit Mezouar sur l'Algérie…    Salaheddine Mezouar annonce son départ de la CGEM    CGEM : Mezouar annonce sa démission    Le chapitre Mezouar fermé, que se passera-t-il à la CGEM ?    Zagora : clôture du 7ème Festival international du conte et des arts populaires    Emouvantes obsèques à Seddina «Tétouan» d'Abderrahmane Karkich    Agir pour un tourisme créatif!    Transport de marchandises : les professionnels suspendent leur sit-in    Sahara: des pétitionnaires latino-américains mettent en avant l'initiative marocaine    Le roi félicite le Premier ministre éthiopien lauréat du Prix Nobel de la paix    Le groupe Renault se sépare de son Directeur général    Le PDG de Laprophan n'est plus !    Le thyphon Hagibis atteint les côtes du Japon    Les chants désespérés et pathétiques des supporters    Gouvernement : A la recherche de l'efficacité    Arrivée au Maroc du président rwandais Paul Kagame    Fès : Saisie de plus de 2t de chira    Eradication du mariage des mineurs    Epidémiologie cancer du col de l'utérus au Maroc    Marrakech : Trois morts et 22 citoyens écrasés par un conducteur en état d'ébriété    Météo: Le temps qu'il fera ce dimanche    WPC 2019: Mezouar voit positivement les mutations que connaît le Maghreb    «La culture est le meilleur moyen d'échange»    Fatima Attif: «Il n'y a pas beaucoup d'écriture pour la femme dans le cinéma marocain»    Faouzi Skali présente la culture soufie devant le Sénat français    L'édition 2020 du Symposium business et santé en Afrique (AHBS) aura lieu au Maroc !    Maroc – Libye : « Beaucoup de travail reste à faire », dixit Halilhodzic    Casablanca ne sera pas privé d'électricité le 20 octobre (ONEE)    Le secrétaire général des Nations unies épingle le Polisario    Les distributeurs africains des produits pharmaceutiques fédèrent leurs énergies    La Belgique première qualifiée à l'Euro 2020 : Les Pays-Bas se font peur    Le Sud-Africain Giniel De Villiers remporte le Rallye du Maroc 2019    Divers    Divers sportifs    La Banque mondiale prévoit une accélération de la croissance de l'économie marocaine    Le jour où Elton John a vu la reine Elizabeth II perdre son sang-froid    Les Tunisiens élisent leur président après un mois riche en rebondissements    Angelina Jolie : Je ne me suis jamais cantonnée dans un confort physique ou émotionnel    Beyoncé de nouveau enceinte    Bentalha victime d'une escroquerie    Institut français du Maroc. Que la saison commence !    Maroc-Lybie : Tout ce qu'il faut savoir sur cette rencontre    Wydad et Raja dans des groupes plus ou moins difficiles    Vahid Halilhodžić n'a pas encore trouvé l'équipe type    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Skhirat: 1ère réunion du comité de pilotage de la 3e phase de l'INDH
Publié dans Les ECO le 18 - 09 - 2019

Le comité de pilotage de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), présidé par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, a tenu mercredi à Skhirat sa première réunion dans le cadre de la troisième phase de l'initiative (2019-2023).
"Le comité de pilotage a examiné le bilan de la première année de la phase III de l'INDH, lancée par le roi Mohammed VI, le 19 septembre 2018", a indiqué dans une déclaration à la presse, Mohamed Dardouri, Wali chargé de la coordination nationale de l'INDH. Dardouri a aussi souligné que le comité de pilotage, constitué de l'ensemble des départements ministériels concernés par l'INDH, a également examiner toutes les voies et moyens à même de mettre en oeuvre cette troisième phase de l'initiative et les plans d'actions futures.
De son côté, le ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi, a relevé que l'INDH est "un partenaire capital" dans la promotion et le développement de l'enseignement primaire, particulièrement dans les zones rurales. "Le programme national de généralisation d'un préscolaire de qualité, lancé par le ministère au cours de l'année précédente, conformément aux Hautes orientations royales accordant une attention particulière à la petite enfance, est un "programme ambitieux" qui a assuré la scolarisation de plus de 100.000 enfants en 2018 et qui vise la préscolarisation de 120.000 autres à partir de l'année prochaine", a-t-il ajouté.
Pour sa part, le ministre de la Santé Anass Doukkali a affirmé que "la troisième phase de l'INDH va se focaliser sur le développement humain des générations futures, faisant savoir que la contribution de son département consiste principalement à soutenir les programmes de l'INDH relatifs à la santé, à la nutrition maternelle et infantile et à la santé communautaire et ce, en renforçant les capacités des acteurs de la société civile, en donnant un nouvel élan au rôle de la maternité et en s'attachant à réduire la mortalité et le déficit en croissance chez les enfants, en vue d'assurer leur intégration dans la société. La réunion du comité de pilotage de l'INDH s'est tenue à la veille des premières Assises nationales du développement humain, organisée sous le thème: "Développer la petite enfance, un engagement envers l'avenir".
Cette manifestation marquante est organisée dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes directives royales qui visent à consolider les acquis et les réalisations des phases I et II de l'INDH et ce, à travers l'adoption d'une approche renouvelée, qui cible principalement le capital humain et vise l'intégration sociale et économique des jeunes marocains. Il est à signaler que le comité de pilotage de l'INDH est chargé de la gouvernance de l'initiative et assure les missions relatives à la proposition d'orientations stratégiques, l'assurance de la convergence des politiques publiques de développement humain, le suivi et l'évaluation générale et le cadrage budgétaire et la coopération internationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.