Coronavirus : 246 nouveaux cas, 13.215 cas au total, vendredi 3 juillet à 10h    ONCF: 350.000 voyageurs depuis l'annonce du déconfinement    Compétences numériques : Microsoft et LinkedIn soutiennent le retour à l'emploi    Démission du gouvernement français: ce que l'on sait    Bac au Maroc: l'épreuve d'arabe a fuité sur Facebook    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 246 nouveaux cas, 13.215 au total    Casablanca : Les épreuves du Bac sous haute sécurité sanitaire    Ouvertures des frontières: L'Espagne reste fermée aux Marocains, Algériens et Chinois    Laâyoune : Près de 12 tonnes de drogue incinérées    Fès: drame évité de justesse à l'ancienne médina    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 3 juillet    Tawtik.ma : Plus de 400.000 opérations gérées annuellement sur la plateforme    Interview – NoboxLab: Une startup tangéroise qui promeut la formation à distance    Forum Sino-Arabe : une alliance stratégique renforcée    Edouard Philippe présente sa démission    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Edito : Bac    Mohamed Ziane écope d'une année de suspension d'exercice de la fonction    Musées: Le ministère de la Culture appuie la FNM    Et si Casablanca retrouvait son statut de «ville monde»?    Le Maroc réitère sa demande à Amnesty international    Installation à Lima du groupe d'amitié parlementaire Pérou-Maroc    Le CSPJ plaide pour la préservation de l'indépendance de la justice    Plan israélien d'annexion : le groupe arabe auprès de l'Unesco, présidé par le Maroc, vent debout contre le projet    Aymane Mourid signe à Leganés jusqu'en 2024    Championnat national virtuel de muai-thaï    Amekraz/CNSS. Il y'a encore plus grave    L'appel de la Palestine à la communauté internationale pour contrecarrer l'arbitraire israélien    Le CMC plaide pour un Etat stratège, régulateur et soucieux d'améliorer le niveau de vie des populations    Marocains bloqués à l'étranger: rapatriement d'un nouveau groupe depuis l'Égypte    Le WAC se prépare à défendre son titre    Après l'allégement des mesures de confinement, la reprise des tournages fait face à une série de difficultés    Nouvelles "mesures de résistance" en faveur du cinéma    Cinq œuvres de réalisateurs marocains subventionnées par Doha Film Institute    Driss Lachguar préside vendredi et samedi trois réunions régionales    Lions de l'Atlas. Chadli pour succéder à Revel ?    Lampard a déjà un programme pour Ziyech    Les allégations des adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume mises à nu    Détournement de l'aide par le polisario et l'Algérie: le Parlement européen se saisit officiellement de l'affaire    Officiel: Achraf Hakimi rejoint l'Inter    Le beau message de Bachir Abdou à Saad Lamjarred (PHOTO)    Novak Djokovic testé négatif au coronavirus    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Comment Kabila détournait les richesses de la RDC    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    Liga: un Marocain signe à Leganés    Visite de soutien et de solidarité du Premier secrétaire à l'Ambassadeur de Palestine à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Skhirat: 1ère réunion du comité de pilotage de la 3e phase de l'INDH
Publié dans Les ECO le 18 - 09 - 2019

Le comité de pilotage de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), présidé par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, a tenu mercredi à Skhirat sa première réunion dans le cadre de la troisième phase de l'initiative (2019-2023).
"Le comité de pilotage a examiné le bilan de la première année de la phase III de l'INDH, lancée par le roi Mohammed VI, le 19 septembre 2018", a indiqué dans une déclaration à la presse, Mohamed Dardouri, Wali chargé de la coordination nationale de l'INDH. Dardouri a aussi souligné que le comité de pilotage, constitué de l'ensemble des départements ministériels concernés par l'INDH, a également examiner toutes les voies et moyens à même de mettre en oeuvre cette troisième phase de l'initiative et les plans d'actions futures.
De son côté, le ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi, a relevé que l'INDH est "un partenaire capital" dans la promotion et le développement de l'enseignement primaire, particulièrement dans les zones rurales. "Le programme national de généralisation d'un préscolaire de qualité, lancé par le ministère au cours de l'année précédente, conformément aux Hautes orientations royales accordant une attention particulière à la petite enfance, est un "programme ambitieux" qui a assuré la scolarisation de plus de 100.000 enfants en 2018 et qui vise la préscolarisation de 120.000 autres à partir de l'année prochaine", a-t-il ajouté.
Pour sa part, le ministre de la Santé Anass Doukkali a affirmé que "la troisième phase de l'INDH va se focaliser sur le développement humain des générations futures, faisant savoir que la contribution de son département consiste principalement à soutenir les programmes de l'INDH relatifs à la santé, à la nutrition maternelle et infantile et à la santé communautaire et ce, en renforçant les capacités des acteurs de la société civile, en donnant un nouvel élan au rôle de la maternité et en s'attachant à réduire la mortalité et le déficit en croissance chez les enfants, en vue d'assurer leur intégration dans la société. La réunion du comité de pilotage de l'INDH s'est tenue à la veille des premières Assises nationales du développement humain, organisée sous le thème: "Développer la petite enfance, un engagement envers l'avenir".
Cette manifestation marquante est organisée dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes directives royales qui visent à consolider les acquis et les réalisations des phases I et II de l'INDH et ce, à travers l'adoption d'une approche renouvelée, qui cible principalement le capital humain et vise l'intégration sociale et économique des jeunes marocains. Il est à signaler que le comité de pilotage de l'INDH est chargé de la gouvernance de l'initiative et assure les missions relatives à la proposition d'orientations stratégiques, l'assurance de la convergence des politiques publiques de développement humain, le suivi et l'évaluation générale et le cadrage budgétaire et la coopération internationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.