Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Algérie : énormes pertes financières suite au blocage d'internet    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Départ du premier train touristique de Wuhan depuis le début de l'épidémie    Gareth Bale file à Tottenham    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    La pandémie a augmenté les déplacements internes et réduit l'accès aux procédures d'asile, avertit le HCR    Le régime algérien veut empêcher le Hirak de reprendre ses manifestations    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Covid-19 : L'OMS réoriente l'Afrique vers ses plantes médicinales    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Les Etats-Unis sanctionnent l'IRAN et fâche Moscou    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Ukraine : 3 Marocains décédés dans un accident    Mehdia : des policiers contraints d'user de leurs armes pour interpeller un individu dangereux    Covid-19 : assouplissement des mesures restrictives à Béni Mellal    Covid-19 : l'Allemagne enregistre son bilan quotidien le plus élevé depuis avril    New York : deux morts et 14 blessés lors d'une fusillade    Le Trésor place 700 MDH d'excédents de trésorerie    Hausse de 39,1% des souscriptions sur le MAVT à fin juillet 2020    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    Coronavirus: Nouveau bilan inquiétant    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    L'INPPLC pointe du doigt le manque d'efficience des actions anti-corruption    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Edito : Génération verte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Découverte: Un virus capable d'exterminer tous les types de cancers
Publié dans Les ECO le 12 - 11 - 2019

Les chercheurs d'une entreprise australienne ont affirmé avoir découvert un virus capable d'éliminer les cellules cancéreuses, une révolution qui reste à prouver.
Contre certains types de cancer de la peau, les médecins utilisent une forme modifiée du virus de l'herpès par exemple. De même, la variole bovine est une maladie virale des mamelles des vaches, qui a été à la base des premiers vaccins contre la variole chez l'homme. Les médecins utilisent également cette variole bovine comme base de traitement CF33 pour traiter le cancer.
Les premiers essais de ce virus sur des souris ont démontré que les cellules cancéreuses se réduisent. Désormais, l'entreprise Imugene envisage de faire les expériences chez l'humain.
Imugene ciblera spécifiquement les patients atteints du cancer du sein, du cancer du poumon, du cancer de la vessie, du cancer gastrique et intestinal et de mélanome.
Le professeur Yuman Fong est un chirurgien et oncologue américain, selon lui « Il a été prouvé que les virus pouvaient tuer le cancer à partir du début des années 1900, lorsque les personnes vaccinées contre la rage ont vu leur cancer disparaître, elles sont entrées dans un stade de rémission. »
« Le problème était que si vous rendiez le virus assez toxique pour tuer le cancer, vous craigniez qu'il tue aussi l'homme » admet le professeur Fong. Pour lui, le dosage permettra l'absorption de l'humain, le virus sera le meilleur moyen d'éliminer les tumeurs cancéreuses.
Les patients participant aux essais se verront injecter le virus directement dans leur tumeur. Ainsi, le virus se multipliera jusqu'à ce qu'il éclate dans la tumeur, ce qui la tuera efficacement.
Bien que le développement soit sur la bonne voie, les patients ont été avertis que ce n'était que la phase d'expérimentation et qu'il y a encore un long chemin à parcourir avant de voir l'apparition de ce virus dans nos hôpitaux.
Le docteur Sanchia Aranda, la cheffe du Cancer Council a mis en avant les limites de ce virus : « Lorsqu'il sera testé chez l'homme, nous verrons si le système immunitaire se défend contre le virus et l'élimine avant qu'il n'atteigne le cancer ou s'il y a des effets secondaires indésirables. »
« Les cellules cancéreuses sont très intelligentes, ce sont de véritables Darwiniens qui mutent pour survivre et il y a de fortes chances qu'elles deviennent résistantes au virus comme elles le deviennent maintenant à la chimiothérapie et à l'immunothérapie » concède Sanchia Aranda.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.