HCP: 4 ménages sur 5 déclarent une dégradation de leur niveau de vie lors des 12 derniers mois    Mohammed Zaoudi : "L'IGA et la recette du «P3» qui fait école"    Les services vétérinaires assurent la permanence jusqu'au 5ème jour de l'Aïd    Maroc/Covid-19: 2.782 nouveaux cas et 9 décès en 24H    L'environnement de travail des enseignants en question    Covid-19: Tayeb Himdi se prononce pour une deuxième dose booster    Bamako: inauguration officielle de la clinique périnatale Mohammed VI, financée par le Maroc    Des chansons de Michael Jackson retirées de plateformes de streaming    En Nesyri courtisé par l'AS Monaco    Le COD Meknès remporte le titre    Royaume Unis : Boris Johnson démissionne de son poste de chef du parti conservateur    Le gouvernement français s'attaque au pouvoir d'achat    Mesbahi: l'homme au sourire jovial s'est éteint    La palette de Yassine Cherkaoui mise à l'honneur    Plus de 100.000 participants effectifs aux concertations nationales pour l'amélioration de la qualité de l'Ecole    La cavalcade du Souss Massa    Aid Al-Adha: un suivi journalier des prix de vente    GB: démission imminente de Boris Johnson de la tête du parti conservateur    Patrimoine dans le monde Islamique    Belgique : Mohamed et Lina, prénoms les plus populaires à Bruxelles-Capitale en 2021    Sahara marocain : Bourita rencontre l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU    Enfin des œuvres sociales pour 10.000 fonctionnaires    Football: la CAF choisit le Maroc pour abriter la CAN des moins de 23 ans    CAN féminine / Groupe C / 2e journée : Ce jeudi, deux beaux matches très prometteurs    Coupe du Trône / Derby Wydad-Raja (18h00) : Vaincre ou perdre n'est pas mourir! Ce n'est que du football !    Lions de l'Atlas : Walid remplacera Vahid, son staff révélé    L'ONMT met en ordre de bataille sa task force dans le monde    Revue de presse quotidienne de ce jeudi 7 juillet    TPME : Finéa et Al Barid Bank s'allient pour faciliter l'accès au financement    Coopération japonaise en Afrique : Le Maroc se positionne en tant que catalyseur    Ex-ministre espagnol de la Défense: la position de Madrid sur le Sahara «doit être applaudie»    Trafic international de cocaïne : Interpellation de deux Subsahariens à l'Aéroport Mohammed V    Pour soigner les plus démunis : Le groupe Akdital lance sa fondation    Touba: la RAM signe une convention avec la confrérie mouride prévoyant des avantages sur ses vols    Boris Johnson, donné démissionnaire, va s'adresser au pays    Corruption : 4 ans de prison ferme pour une ancienne ministre algérienne de la Culture    ONU: plus de 800 millions de personnes touchées par la faim en 2021    La 51ème édition finit tout en beauté    La médina d'Asilah revêt ses couleurs d'été    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique «Samaoui», dédiée à l'art gnaoui    Le Caire abrite la CAN de handball avec la participation du Maroc    Les exactions contre les manifestants et les activistes du Hirak en Algérie dénoncées à Genève    Grande Bretagne: Boris Johnson peut-il rester Premier ministre ?    Energies renouvelables : l'expérience marocaine inspire les pays andins    Huawei Maroc lance la première édition du Forum "Digitech Ecosystem Summit" (VIDEO)    Météo: les prévisions du jeudi 7 juillet    Coupe du Trône (Quart de finale): Un derby Wydad/Raja aux enjeux multiples    Maroc : Les Bouquinistes en ligne, une nouvelle vision de la littérature ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Activité royale. Lancement du réseau d'irrigation à partir de la Station de dessalement d'Agadir
Publié dans Les ECO le 13 - 02 - 2020

Ce jeudi, dans la province de Chtouka Ait Baha, relevant de la région de Souss-Massa, le roi Mohammed VI a procédé au lancement des travaux de réalisation du réseau d'irrigation à partir de la Station de dessalement d'eau de mer d'Agadir, dont les travaux de réalisation enregistrent un taux d'avancement de 65%.
La réalisation de cette station s'inscrit en droite ligne des objectifs du programme national d'approvisionnement en eau potable et d'irrigation 2020-2027, lancé par le souverain en janvier dernier et visant la consolidation et la diversification des sources d'approvisionnement en eau potable, l'accompagnement de la demande pour cette source inestimable, la garantie de la sécurité hydrique et la lutte contre les effets des changements climatiques.
D'une superficie de 20 ha, cette station, située à 40 Km au Sud d'Agadir sur un site côtier au nord de la localité de Douira, Commune d'Inchaden, au sein du Parc National de Souss Massa, ambitionne de satisfaire les besoins en eau potable du Grand Agadir et en eau d'irrigation de la plaine de Chtouka.
Ce projet, qui résulte d'un partenariat public-privé, a pour principaux objectifs l'alimentation en eau potable du grand Agadir du fait de l'insuffisance de l'offre des ressources conventionnelles, et la sauvegarde de la nappe phréatique (déficit annuel des ressources souterraines estimé à 90 millions de m3).
Il vise aussi la sécurisation de l'alimentation en eau d'irrigation de la plaine de Chtouka (15.000 ha) et ainsi la préservation des activités agricoles dans la région, particulièrement les cultures à forte valeur ajoutée, ainsi que la capitalisation de l'expérience du secteur privé.
D'un coût global de 4,41 MMDH, dont 2,35 MMDH pour sa composante irrigation et 2,06 MMDH pour sa composante d'eau potable, ce projet, le premier du genre en Afrique, consiste en la mise en place des meilleurs procédés, notamment la technologie d'osmose inverse, et équipements existants actuellement dans le domaine du dessalement de l'eau de mer et de la distribution de l'eau.
Ce projet a consisté en la réalisation d'ouvrages marins (Deux conduites d'amenée de 1.100 ml de longueur chacune équipées de tours de prise, un émissaire de rejet de 660 ml de long avec diffuseur), d'une station de dessalement et d'infrastructures d'irrigation (réservoir de stockage, 5 stations de pompage, adducteur principal 22 km et réseau de distribution 489 km).
La mise en service de l'unité de dessalement, prévue en mars 2021, produira un premier temps 275.000 m3/jour à raison d'un débit de 150.000 m3/jour d'eau potable et d'un débit de 125.000 m3/jour d'eau d'irrigation. Ses installations permettront à terme une capacité totale de 400.000 m3/jour qui devrait être partagée équitablement entre l'agriculture et l'eau potable.
A noter que l'Office national de l'électricité et de l'eau potable réalise des installations nécessaires au transport de l'eau dessalée jusqu'au réservoir de la Régie autonome multi-services d'Agadir « Ramsa » à l'entrée de la ville d'Agadir, d'un coût de 363 Millions de DH. A ces installations s'ajoutent celles nécessaires à l'alimentation électrique du projet de dessalement à partir du poste source de Tiznit. Le coût de l'alimentation électrique s'élève à 92 Millions de DH.
Toujours dans le cadre du développement du secteur agricole, la région de Souss-Massa connait également la réalisation, au niveau de la Province de Taroudante, du projet de modernisation du perimétre irrigué d'Aoulouz.
Portant sur une superficie de 4.486 ha, ce projet concerne les collectivités territoriales d'Aoulouz, Id Aoukemad, El Faed et profite à quelque 6.000 exploitations agricoles exploitées dans le cadre d'une fédération composée de 7 associations d'usagers des eaux agricoles.
D'un coût global de plus de 470 millions DH, ce projet consiste à moderniser le réseau d'irrigation traditionnel gravitaire de séguias en terre qui entraine beaucoup de pertes d'eau, en un réseau d'irrigation localisée qui a généralement une bonne efficience en eau.
Il vise ainsi la valorisation des eaux d'irrigation, l'intensification et l'amélioration de la production agricole et l'augmentation des revenus des agriculteurs, avec une hausse de la valeur ajoutée par hectare de 4.000 DH à 28.000 DH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.