Énergie électrique: la production progresse à fin avril    Melilla : Les décès parmi les migrants atteignent 18, aucun mort au sein de la police (autorités)    Météo Maroc: temps assez chaud ce samedi 25 juin    Les jeunes astronomes à l'honneur lors de la 10e édition du festival d'astronomie d'Ifrane    Voici les déchets les plus fréquents sur les plages du Maroc    USA: la Cour suprême révoque l'arrêt sur l'avortement    C'est parti pour la première édition de l'évènement « Anfa Park en fête » (VIDEO)    Seul le courage paiera [Par Jamal Berraoui]    Soirée à Dublin sous le signe de la culture et de l'histoire du Maroc    «Première symphonie», la première exposition au Maroc de l'artiste peintre Chaimaa Mellouki    Festival des arts populaires : Participation de près de 600 artistes et 34 troupes folkloriques    Cinq migrants clandestins trouvent la mort dans une tentative d'assaut contre Mellilia    Fouzi Lekjaa réélu à la tête de la FRMF pour un troisième mandat    Coupe arabe de futsal : Le Maroc prend le dessus sur la Libye et se qualifie en demi-finale    Football : Match nul entre l'équipe nationale féminine et son homologue ivoirienne    Ouverture à Rabat du Bureau de formation de l'ONU contre le terrorisme    Maroc : Pour Aïd Al Adha, l'ONSSA renforce les contrôles des aliments pour animaux    Covid-19/Maroc : 33 nouveaux cas admis en REA en 24H    Abdellatif Hammouchi reçoit les membres de la Sûreté nationale se rendant à la Mecque    Féminicide : Après Nayira en Egypte, Wafaa en Jordanie    ONCF: un plan Eté 2022 avec une offre renforcée et des avantages tarifaires    Africa Motors -Groupe Auto Hall- lance officiellement la nouvelle marque automobile CHERY    Maroc – Algérie : RSF condamne l'expulsion de 9 journalistes venus pour les Jeux méditerranées    Mike Pence soutient l'opposition iranienne    Appel en Espagne à la mobilisation pour accompagner le retour des expatriés marocains    Insécurité alimentaire et guerre en Ukraine: lettre ouverte des ambassadeurs accrédités au Maroc    Tanger Med: Mise en échec d'une tentative de trafic d'environ 85.000 euros    Maroc PME a soutenu 2531 projets en 2021    Espagne: 7 Algériens arrêtés pour transport de migrants clandestins    Construction : Israël s'apprête à recevoir 15.000 travailleurs marocains    « Awrach »: plus de 30.000 bénéficiaires ont reçu leurs salaires    Jeux Méditerranéens : Après une séquestration qui a duré 30 heures, les journalistes marocains de retour    Le FMI se dit prêt à lancer des négociations avec la Tunisie    Billets d'avion: les étudiants marocains en Russie déplorent la cherté des prix    Qui est Zyad Bendourou, le Marocain qui s'apprête à gravir 10 sommets en 6 jours ?    Hausse des prix des manuels scolaires : le gouvernement a tranché    Frontières maritimes: Madrid se prépare aux négociations avec le Maroc    Mondial 2022 : La FIFA autorise 26 joueurs par équipe    BM-Maroc: Prêt de 250 millions $ en soutien au projet de développement économique de la région Nord-Est    Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU sur les silences, les mensonges et les obstructions de l'Algérie    Shireen Abu Akleh tuée par les forces israéliennes : bilan de l'ONU    Variole du singe : première réunion à Genève du comité d'urgence de l'OMS    Le comité d'audit de la CAF tient ses assises sous la houlette de Tariq Sijilmassi    Marché monétaire : allègement du déficit de liquidité bancaire (BKGR)    Nuit des musées et des espaces culturels : C'est parti pour la première édition !    Prix national du théâtre La valeur financière portée au double    Réhabilitation du Centre international du commerce extérieur de Dakar : Aziza Chaouni élabore le projet    Le Maroc propose d'installer une usine d'engrais au Guatemala    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Farah et Rita célèbrent les couleurs
Publié dans Les ECO le 26 - 09 - 2012

L'aventure de Farah Chaoui et Rita Benjelloun continue. Les deux artistes peintres et deux amies de longue date exposent ensemble quelques œuvres récentes du 22 octobre au 7 novembre au Royal Golf d'Anfa de Casablanca. Cette exposition vient s'ajouter à la première expérience des deux artistes qui a eu lieu en novembre dernier à la galerie M de Casablanca. Le plus grand point commun qui fait que les deux artistes exposent ensemble est non seulement leur culte de la couleur qui transparaît dans leurs œuvres, mais c'est aussi le fait que la peinture est leur moyen d'expression. Ainsi, chacune apprécie la peinture de l'autre. Elles ont en commun une vision personnelle du monde, lequel est perçu à travers une sensibilité particulière. Leurs techniques divergent. Les couleurs, les émotions les rassemblent. Si, Farah a tendance à peindre ce qu'elle ressent, faisant de ses tableaux un miroir des affects plus que du réel, Rita a une touche tout autant intimiste mais avec une vision de la nature plus poétique. Elle rebâtit son univers à petites touches précises comme une broderie ou une tapisserie.Leurs deux peintures en apparence antinomiques sont liées par la couleur, la force d'un monde qu'elles intègrent chacune à sa manière, Rita en l'apprivoisant, Farah en s'y confrontant, les oeuvres de cette dernière sont une peinture vivante, gaie et joyeuse, exprimant souvent des visages dont les yeux, grands ouverts, expressifs envoûtent, et ceci avec des cadrages différents. Des toiles de plusieurs personnages qui font penser, au niveau de la mise en page, à l'organisation de l'espace des œuvres d'Alechinsky.
Deux parcours, une seule passion
Leurs deux parcours les ont destinées à la couleur, ainsi Farah Chaoui est peintre chercheur, elle renouvelle sans cesse son art. Si certaines toiles font penser à l'art brut ou art singulier, d'autres sont nettement expressionnistes, voire orphiques ou abstraites. Toutes sont en résonnance avec l'énergie qui traverse sa sensibilité. Elle a suivi des cours de l'académie Charpentier à Paris, ainsi que d'une école de photo à Toulouse. De son côté, et après avoir suivi des études d'arts plastiques à Paris où elle a aussi été très active dans des ateliers de céramique, Rita Benjelloun rentre au Maroc pour construire sa vie tout en poursuivant sa passion pour l'art et particulièrement la peinture à l'huile. Aujourd'hui, son travail est arrivé à maturité, un univers poétique se dégage de ses toiles, l'artiste nous offre sa vision du monde à la manière de Matisse ou Chagall, dont elle s'inspire volontiers pour créer un univers haut en couleur ou elle réinvente les règles de la géométrie afin de mieux nous asseoir dans son monde imaginaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.