La DGSN lance une nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant au Maroc    Attentat de Nice: une deuxième personne placée en garde à vue    Disneyland Paris. Une fermeture qui annonce un autre confinement début 2021    Coronavirus : nouvelles mesures restrictives à Al Hoceima    Météo : ciel dégagé au Maroc ce samedi 31 octobre    Températures prévues pour le samedi 31 octobre 2020    Sahara Marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MINURSO et félicite le Maroc    Sahara marocain : Les Américains reconfirment leur appui à l'initiative marocaine d'autonomie    Vaccins contre la grippe, en pénurie ?    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Le Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla    Grande Bretagne. Le Labour éjecte Jeremy Corbyn    Sahara marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle pour une année le mandat de la MINURSO    Nouvelles mesures restrictives : ce qui change à Al Hoceima    Covid-19: 3.256 nouveaux cas confirmés et 3.014 guérisons en 24H    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    « Al Filahi Cash »: Le Crédit Agricole lance sa filiale de paiement    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    De nouveaux accords de coopération conclus entre le Maroc et Rwanda    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Séisme : Des morts et blessés à l'ouest de la Turquie    Evolution du coronavirus au Maroc : 3256 nouveaux cas, 215.294 au total, vendredi 30 octobre à 18 heures    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    DTFE : Hausse de 35,2% des souscriptions sur le MAVT à fin août    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Où sont passés les 1,9 MMDH alloués à la Santé ? Ait Taleb s'explique
Publié dans Les ECO le 18 - 09 - 2020

Un total de 247 marchés ont été conclus avec plus de 98 entreprises, pour un montant total de 1,9 MMDH de l'enveloppe allouée au ministère de la Santé au titre du Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Covid-19, a indiqué jeudi à Rabat le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.
Devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, Ait Taleb a souligné que l'objectif de ces marchés était d'acquérir des équipements et fournitures médicaux techniques (25% du montant total), des équipements relatifs aux lits (12%), des appareils de radiographie (8%), des équipements hospitaliers (0,1%), des fournitures de laboratoire (19,1%), des médicaments et fournitures médicales (17%), ainsi que d'autres acquisitions à l'étranger qui concernent des équipements médicaux techniques, des fournitures de laboratoire sérologique et de matériel de détection, des produits chimiques et des médicaments, en particulier la matière première pour la chloroquine et les moyens de protection individuels.
Tout ce qui concerne les opérations dans les laboratoires et les hôpitaux est fourni dans le cadre des marchés que le ministère conclut de façon continue, notamment la mobilisation de 5.970 lits d'hôpitaux, dont 1.200 lits de réanimation, et la mobilisation de 1.151 respirateurs artificiels, a-t-il dit, ajoutant qu'il a également été procédé à la conclusion de marchés pour équiper 31 hôpitaux avec des scanners et pour mettre 73 radios mobiles à la disposition du personnel médical, en plus de 207 échographes.
Il a, en outre, souligné que plus de 72 hôpitaux dans tout le Royaume ont bénéficié des équipements acquis, soulignant que le ministère a pu, grâce au processus de négociation avec les entreprises, acquérir ces matériel et équipements à un coût inférieur au coût estimé, puisque 83% de ces marchés ont permis d'économiser 20% du coût, faisant remarquer que ces marchés ont été conclus en vertu du décret n° 2.12.349 du 20 mars 2020, ainsi que le décret 2.20.270 (16 mars 2020), et que l'acquisition de matériel médical et biomédical, des moyens de protection individuelle et de médicaments a été gérée conformément aux phases de mise en œuvre des marchés négociables.
S'agissant du marché d'acquisition de tests de dépistage sérologique, le ministre a expliqué qu'afin de suivre le rythme des efforts de dépistage et de suivi épidémiologique, le ministère a reçu au cours du mois d'avril 2020, deux offres de deux grandes entreprises disposant de cette analyse sérologique, soulignant que, dans ce cadre, une commission s'est penché sur les dossiers techniques des deux entreprises et les certificats de conformité aux normes internationales adoptées au Maroc et que c'est à la lumière de leurs résultats que la meilleure offre a été choisie d'un point de vue technique.
« Les laboratoires nationaux disposent aujourd'hui de 51 appareils de dépistage qui couvrent toutes les régions du Royaume, avec une capacité allant jusqu'à 100 tests par heure, ce qui exempte le ministère de coûts supplémentaires importants pour l'acquisition de ces appareils », a-t-il précisé, notant que l'acquisition de ces tests sérologiques de haute qualité et conformes aux normes internationales a été réalisée selon un programme qui prend en considération sa durée de validité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.