Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Biden, Obama, Bush et Clinton prêts à se faire vacciner publiquement contre la Covid-19    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Botola Pro D1 "Inwi" / MAS-AS FAR (2-1) : Les Massaouis surprennent les Militaires !    Cannabis. Un indice que le Maroc pourrait légaliser    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    Vague de froid: forte mobilisation à Taounate    The Banker magazine : Attijariwafa bank, "meilleure banque au Maroc en 2020"    « Vaccination obligatoire au Maroc ». LCI l'a décidé    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    Vente de médicaments en ligne, fin de l'anarchie    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Dr Moncef Slaoui : « Nous aurons assez de doses pour vacciner la totalité du monde d'ici la première moitié de 2022 » [Vidéo]    Mariage de raison    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Covid-19 : le Maroc, désormais, parmi les pays à taux de contamination modéré    L'ONEE désigné une nouvelle fois centre collaborateur de l'OMS    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Porté disparu à Midelt, un technicien de 2M retrouvé sain et sauf    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    Automobile: les ventes du neuf en baisse    Covid-19 : ce que l'on sait sur le vaccin qui sera administré au Maroc    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Une enveloppe de 400 millions de dollars pour une riposte sociale à la Covid    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bank of Africa : bonne dynamique malgré la crise
Publié dans Les ECO le 29 - 09 - 2020

L'activité bancaire du groupe Bank of Africa a affiché une bonne dynamique au cours du premier semestre malgré les effets de la Covid-19. En revanche, les bénéfices du groupe se sont creusés de 68% sous le poids du coût du risque. Une contre-performance qui a été contenue par le bon comportement des filiales africaines.
L'activité du groupe Bank of Africa (BOA Group) s'est montrée résiliente face à l'évolution de la crise sanitaire survenue au cours du premier semestre 2020. Le PNB consolidé s'est en effet affiché en légère hausse de 1% à 7 MMDH. Il a été principalement porté par la progression de 4,3% de la marge d'intérêt combinée à la bonne tenue des opérations de marché. Les autres sources de revenus du groupe n'ont, en revanche, pas été aussi performantes. D'un autre côté, le groupe a fait preuve d'une bonne dynamique commerciale en enregistrant un encours des crédits en hausse de 5% pour atteindre 195,5 MMDH à fin juin 2020. Une performance qui n'a pas pu porter les bénéfices du groupe. Le résultat net part du groupe s'est déprécié de 68% pour se limiter à 373 MDH, en lien avec sa contribution au Fonds spécial Covid-19 à hauteur de 1 MMDH et le poids du coût du risque. Ce dernier s'est alourdi de 68% pour culminer à 1,5 MMDH. La contre-performance de BOA Group a cependant pu être contenue par la dynamique des filiales africaines. Leur contribution au RNPG (hors don) s'est bonifiée de 15% à 465 MDH, ce qui représente 46% du RNPG dont 37% pour BOA Group. Au niveau social, la banque a également pu faire face aux effets de la pandémie. Le PNB s'est apprécié de 3,4% à 3,6 MMDH, porté par la bonne tenue des activités de marché dans un contexte de baisse du taux directeur, générant une hausse du résultat des opérations de marché de 42%. À cela s'ajoute la croissance de 2,7% de la marge d'intérêts, soutenue par l'optimisation du coût des ressources. La banque a également réussi à porter l'encours de ses financements qui ont été boostés par la progression de 4,4% des crédits aux entreprises. Cela a hissé sa part de marché en matière de crédits à 12,53% contre 12,28% à fin décembre 2019, soit une augmentation de 25 points de base. La banque a également pu assurer l'amélioration continue de son efficacité opérationnelle grâce à une bonne maîtrise des charges générales d'exploitation. Elles se sont en effet rétractées de 2% pour faire ressortir un coefficient d'exploitation de 47,6% à fin juin 2020 contre 50,2% un an auparavant. En revanche, le résultat net s'est creusé de 55%, passant de 1,05 MMDH à 476 MDH.
Soutien et accompagnement
La banque a enchaîné les initiatives pour accompagner et soutenir sa clientèle fragilisée par les effets de la pandémie. S'alignant sur les mesures mises en place par le Comité de veille économique (CVE), Bank of Africa SA a déclenché le report des échéances sans frais ni pénalités de retard. Certains clients particuliers ont ainsi pu prétendre au report des échéances de leurs crédits immobiliers et de consommation. Les clients du crédit logement Fogarim ont, quant à eux, pu bénéficier d'un report automatique de leurs échéances. La banque a également pu mettre en place, en faveur des entreprises, deux nouveaux produits (Damane Oxygène et Damane Relance) adossés à la Caisse centrale de garantie (CCG). Ces prêts permettront aux TPME sinistrées de financer leurs charges courantes et de fonctionnement ou encore de soutenir la reprise de leur activité. Pour les entrepreneurs en difficulté, un crédit amortissable à échéance constante pour faire face aux charges constantes leur a été adressé. La banque a aussi grandement participé aux programmes Imtiaz et Istitmar lancés par Maroc PME, destinés à l'investissement technologique pour les TMPE souhaitant augmenter leur capacité de production ou investir dans la fabrication des produits visant à limiter les effets négatifs de la crise sanitaire sur l'économie nationale. Par ailleurs, le groupe bancaire a conclu plusieurs accords avec des organismes internationaux en vue de limiter les effets de la crise sanitaire. Le partenariat signé avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) porte sur une facilité de financement de 145 millions d'euros, accordée dans le cadre du programme de résilience de la BERD. Le groupe a également signé deux conventions venant en appui aux PME marocaines. La première concerne une convention tripartite au profit du secteur textile avec la Banque européenne d'investissement (BEI) à travers une ligne de financement de 105 millions d'euros. À cela s'ajoute l'amendement de la convention «Fonds de garantie commande publique» en partenariat avec la société de financement et filiale de CDG Finéa. Une alliance qui vise à accompagner les TPME adjudicataires des marchés publics à travers une garantie des crédits d'investissement et des crédits à court terme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.