Le ministre d'état Mustapha Ramid reprend ses esprits    R&D, entrepreneuriat et formation au menu du nouveau partenariat CGEM/UM6P    Le système bancaire face à la baisse des dépôts    FCA Morocco : ce que prévoit le MotorVillage pour accompagner sa croissance    El Guerguarat: inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    Casanearshore Parc: des bâtiments éco-responsables signés Ewane Assets    Covid-19: Prolongation de deux semaines des mesures de précaution    Officiel: le Maroc prolonge le couvre-feu    Marrakech: une villa transformée en casino perquisitionnée par la DGSN    Egypte : décès de l'acteur Youssef Chaabane, à l'âge de 90 ans, des suites de la covid-19    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Prolongement de l'état d'urgence, usage légal du cannabis... Ce qui est prévu lors du Conseil de gouvernement    Covid-19 en France: « Il faut encore tenir », selon Macron    Export : Dakhla nouveau fief pour l'Asmex    Le nouveau clip de Saad Lamjarred fait un carton ! (VIDEO)    TOOMORE célèbre la femme marocaine    Yémen: l'ONU espère récolter 3,85 milliards de dollars contre la famine    Le président de la FIFA en visite au Maroc: Bons baisers de Rabat    Marrakech se dote du premier radiotélescope au niveau national    La Juve sans joker derrière l'Inter et Milan    Guerguerat : inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    Les Robots de l'apocalypse, de Gabriel Banon    Présidence de la CAF : la Fifa a fini par trouver un compromis entre les 4 candidats en lice    Samy Mmaee : Ma première sélection, le meilleur moment de ma carrière    Chelsea et United scotchés, Liverpool repart    Perquisitions au siège du Barça: plusieurs arrestations, dont l'ex-président Bartomeu    La NASA adopte la carte complète du Maroc    Yetnahaw Gaâ : en Algérie, la résistance démocratique face à la répression et l'entêtement du régime    Hicham Maidi présente une exposition mêlant l'âme et la matière    JO de Tokyo : France-Etats Unis dès le 25 juillet pour les basketteurs    Alerte météo: fortes averses orageuses dans ces villes du Maroc    Jeunes Talents Maghreb L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science : Deux chercheuses marocaines récompensées    Le prisonnier (M.B) «n'a subi aucun traitement dégradant»    Des acteurs de la société civile latino-américains et africains soulignent l'importance de soutenir l'initiative d'autonomie    14e anniversaire de SAR la Princesse Lalla Khadija    Une partie de la société civile espagnole adopte une position guidée plutôt par «les préjugés que par la raison»    Ouverture mardi d'une session extraordinaire de la Chambre des représentants    ‘'KISSARIYA'', nouvelle sitcom ramadanesque    «Pour moi, la musique est un don de Dieu»    Réunion sur l'accord nucléaire : l'Iran ne considère pas le moment comme «approprié»    La Bourse de Casablanca démarre en baisse    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Ronaldo et Messi dans le viseur d'un club    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    Syrie : l'UNICEF appelle au renvoi chez eux des enfants déplacés dans le Nord-Est    Algérie: affrontements entre la police et des manifestants    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agadir : les autorités désignent un nouvel hôtel dédié aux cas de Covid-19
Publié dans Les ECO le 27 - 11 - 2020

Le comité de veille préfectorale vient de remplacer l'hôtel Ibis Budget par l'hôtel Adrar en vue d'améliorer les conditions d'accueil des cas confirmés de la Covid-19. L'établissement du personnel soignant a également été changé, alors que l'hôpital de campagne installé à proximité du Centre hospitalier Hassan II d'Agadir n'est toujours pas opérationnel.
Quelques jours après l'annonce du durcissement des mesures de prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), le comité de veille préfectorale à Agadir a décidé de remplacer l'hôtel Ibis Budget, situé à l'intersection du barreau Est-Ouest et la Route nationale n°1, par l'hôtel Adrar, qui se trouve dans le secteur touristique et balnéaire (STB), pour accueillir les cas confirmés de la Covid-19. L'objectif, selon la wilaya de la Région Souss-Massa, est la réalisation des tests préliminaires à la prise en charge des patients atteints de la Covid-19, dans le cadre du protocole thérapeutique du ministère de la Santé. Toujours selon la même source, ce changement a été motivé par la pression ayant marqué les modalités d'accueil dans le premier établissement, essentiellement en raison du manque de places de parking. Au-delà de son accessibilité au niveau de l'avenue Mohammed V à Agadir et d'une desserte satisfaisante par les moyens de transports, le nouvel établissement dispose de deux parkings. Les normes de sécurité sanitaire en vigueur sont respectées. À cela s'ajoute la capacité litière qui est de 170 chambres, soit 340 lits, contre 121 chambres, soit 242 lits à l'hôtel Ibis Budget. L'établissement du personnel soignant a également été changé. À noter que durant cette crise de la Covid-19, plusieurs établissements classés de la station balnéaire Agadir ont mis leurs unités touristiques à la disposition du personnel soignant et des cas suspects, en plus des cas confirmés pour les examens préliminaires.
Tests PCR : un deuxième laboratoire privé intègre le réseau
En ce qui concerne les tests PCR, un second laboratoire de biologie médicale privé à Agadir a intégré le réseau national de dépistage pour la réalisation de la qRT-PCR, technique de référence pour le diagnostic moléculaire du Sars-Cov2 afin d'alléger la pression sur les structures publiques. Le laboratoire El Mghari vient s'ajouter au laboratoire Mahfoud, suite au rapport de visite élaboré par l'équipe de l'Institut national de l'hygiène, le 19 juin 2020. De plus, l'hôpital de campagne installé à proximité du Centre hospitalier régional Hassan II d'Agadir n'est toujours pas opérationnel. Selon la Direction régionale de santé à Agadir, une conférence de presse sera prochainement organisée pour expliquer les raisons de cette situation. À deux semaines des prochaines vacances scolaires fixées du 6 au 13 décembre, le comité de veille préfectorale a annoncé, samedi dernier, de nouvelles mesures pour renforcer la prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), après la hausse des cas de contamination enregistrée ces dernières semaines. Le nombre de cas dans la Région Souss-Massa a atteint 21.916 cas confirmés, selon les derniers chiffres arrêtés au 25 novembre par la Direction régionale de la santé du Souss-Massa, avec 270 nouveaux cas dans la préfecture d'Agadir Ida Outanane, 105 à Inezgane Ait Melloul, 63 dans la province de Taroudant, 46 à Chtouka Ait Baha et 37 à Tiznit.
Le comité de veille durcit les mesures de prévention
Pour rappel, des mesures sont entrées en vigueur à compter du dimanche, 22 novembre 2020 à 21h, pour une durée de 15 jours, selon un communiqué du comité de veille préfectorale d'Agadir-Ida Outanane. Dans ce sens, il a été décidé une nouvelle fois la fermeture des plages et l'interdiction de leur accès. Aussi, les nouvelles mesures ont obligé les marchés de proximité et souk El Had à fermer à 15h. Ces mesures concernent l'obligation de disposer d'une autorisation exceptionnelle de déplacement de et vers la préfecture d'Agadir-Ida Outanane, l'interdiction de toute forme de déplacement nocturne entre 21h à 6h, à l'exception des déplacements pour des raisons de santé et professionnelles, ainsi que la fermeture des cafés, des restaurants, des magasins et des grands centres commerciaux à 20h. On note également la fermeture des hammams, des salons d'esthétique et de SPA, à l'exception des salons de coiffure, la fermeture des salles de sport, des parcs et des terrains de proximit, ainsi que la suspension du transport par bus après 21h, avec le respect d'une capacité de 50%, et l'encouragement du travail à distance. D'autres provinces et préfectures de la région ont également durci leurs mesures, notamment Taroudant, Tiznit, Inezgane Ait Melloul et Chtouka Ait Baha.
Yassine Saber / Les Inspirations Eco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.