Le roi Mohammed VI a félicité Antonio Guterres    Russie: Une Américaine disparue mardi a été retrouvée morte, un suspect arrêté    Météo Maroc: les prévisions pour le dimanche 20 juin 2021    Le Maroc change de fusil d'épaule...    Clôture de l'exercice combiné maroco-américain « African Lion 2021 » au Cap Draâ [Vidéo]    Ligue des Champions : Le WAC s'incline à domicile face à Kaizer Chiefs    Les remises exceptionnelles dans les hôtels étendues à tous les Marocains    Covid-19: les Etats-Unis offrent 2,5 millions de doses de vaccins à Taïwan    Le rapport médical de Soulaimane Raissouni révèle qu'il se porte bien    Euro 2020 : La France tenue en échec par la Hongrie    Hillary Clinton ressort sa photo en caftan (PHOTO)    Raja: Chebbi dévoile le prix de Rahimi    Le Paris Saint-Germain fait une nouvelle proposition pour Hakimi    La terre a tremblé ce samedi dans cette province du Maroc    Fès: les exportations d'artisanat ont baissé en 2020    Officiel : Le huis clos pour les deux demi-finales africaines du Wydad et du Raja    Covid-19 au Maroc : 439 cas et 4 décès enregistrés en 24 heures    Le Maroc reçoit un million de doses du vaccin Sinopharm    Covid-19: le nombre de décès à la baisse en France    Amal Saqr fait des confidences sur sa vie privée (VIDEO)    Handball / Avant-dernière journée : La Rabita bat le KACM à Marrakech    Fin de la deuxième épidémie d'Ebola en Guinée    Casablanca: la gare Oulad Ziane rouvrira bientôt ses portes    Chine/Covid-19: l'aéroport de Shenzhen annule des vols après un cas positif    Le roi Mohammed VI, personnalité de la semaine selon le quotidien hollandais NRC Handelsblad    Commissions paritaires/ Ministère de la Jeunesse et Sports : L'UGTM remporte largement les élections dans les provinces du sud    Bourse de Casablanca: l'essentiel du résumé hebdomadaire    Aïd al-Adha 1442 (2021) : 5,8 millions de têtes d'ovins et caprins identifiées    Encore 3 000 migrants à Sebta, un mois après la marrée inédite    La titrisation est un formidable moyen pour libérer des capacités de financement    Copa America : L'Argentine bat l'Uruguay et se hisse en tête    Union Africaine: une pléiade d'experts africains appellent à exclure le polisario    Salé: un policier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Clôture au Cap Draâ des manœuvres militaires maroco-américaines    L'Agadir d'Aït Kine à Tata : un grenier collectif symbolisant le riche patrimoine architectural de la région    Antonio Guterres officiellement reconduit pour un second mandat de Secrétaire général de l'ONU    Inde: mort du « Flying Sikh » Milkha Singh, l'un des sportifs les plus célèbres du pays    BBC News: Le ministre des Finances du Qatar arrêté dans le cadre d'une enquête pour corruption    Pérou: 27 morts dans un accident d'autocar    En Colombie, le blocage des routes ne sera plus considéré comme manifestation pacifique    Je suis venu travailler au Qatar pour poursuivre mes rêves, mais ma vie est un cauchemar    Etat civil : la nouvelle loi finalisée    Voici pourquoi un bon nombre de stars de la chanson française sont à Marrakech    [Interview avec Nabil Ayouch] «Haut et fort», de Casablanca à Cannes    Rabat : La joie au coeur de l'exposition « Joy »    Bientôt un prix national des meilleures publications dans les encyclopédies digitales    «Le Feu qui forge» : Une exposition collective à L'Atelier 21    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Emprunt obligataire : Attijariwafa bank prépare deux levées obligataires
Publié dans Les ECO le 15 - 12 - 2020

Attijariwafa bank vient d'obtenir l'aval de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) pour l'émission de deux emprunts obligataires plafonnés à 500 MDH chacun.
Attijariwafa bank se prépare pour l'émission de deux emprunts obligataires totalisant un montant de 1 MMDH, répartis entre 500 MDH d'obligations perpétuelles et 500 MDH d'obligations subordonnées simples. La première opération se traduira par l'émission de 5.000 obligations subordonnées perpétuelles d'une valeur nominale de 100.000 DH. Elle se compose de deux tranches non cotées et d'une maturité perpétuelle. La tranche «A» non cotée sera assortie d'un taux révisable chaque dix ans alors que la tranche «B» sera à taux révisable annuellement.
Par ailleurs, l'emprunt perpétuel pourra être remboursé au gré de l'émetteur et après accord de Bank Al-Maghrib. Parallèlement, le groupe bancaire envisage l'émission de 5.000 obligations subordonnées d'une valeur nominale de 100.000 DH. L'opération sera répartie en 6 tranches (3 cotées et 3 non cotées) d'une maturité de 7 ans chacune et une prime de risque allant de 50 à 70 points de base. La souscription de ces deux opérations aura lieu du 18 au 22 décembre 2020 inclus. Le groupe bancaire motive le choix de ces deux types d'obligations au lieu des obligations classique, du fait du rang de créances contractuellement défini par la clause de subordination. L'effet de la clause de subordination est de conditionner, en cas de liquidation de l'émetteur, le remboursement de l'emprunt. Dans le cas d'une obligation subordonnée, le désintéressement concerne tous les créanciers privilégiés ou chirographaires tandis que pour l'obligation subordonnée, ce dernier vise toutes les autres dettes, y compris les emprunts obligataires subordonnés à maturité déterminée qui ont été émis et qui pourraient être émis ultérieurement. En somme, ces deux opérations auront pour objectif principal de renforcer les fonds propres réglementaires actuels et, par conséquent, de renforcer le ratio de solvabilité d'Attijariwafa bank, de financer le développement organique de la banque au Maroc et à l'international et d'anticiper les différentes évolutions réglementaires dans les pays de présence.
À noter que ces deux émissions s'inscrivent dans le cadre du reliquat du programme autorisé par l'Assemblée générale ordinaire (AGO) du 22 novembre 2016, soit 50 MDH, et du programme autorisé par l'Assemblée générale ordinaire du 29 juin 2020.
Pour rappel, l'AGO de 2016 avait autorisé la levée de 8 MMDH sur le marché obligataire sur une durée de 5 ans. Ce programme intervenait au moment où le groupe venait de réaliser de grosses opérations stratégiques, à savoir le rachat de la filiale égyptienne de Barclays et la prise de contrôle de Cogebanque au Rwanda. Ces opérations devraient nécessiter la mobilisation d'importantes ressources pour leur financement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.