PLF 2022 : Emploi, santé, capital humain, et relance seront prioritaires    Ouverture: La Bourse de Casablanca en grise mine    Activité monétique au Maroc: 325,9 millions d'opérations à fin septembre    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    Jerada : Un partenariat pour le soutien à la structuration de l'exploitation du charbon    Maroc: ce qui va changer dans le secteur de la Santé    Le Congrès international de la SMMU appelle à promouvoir la médecine d'urgence au Maroc    Coronavirus. La transmission dans une phase baissière au Maroc [Ministère de la Santé]    Covid-19 : Plus de 700.000 personnes ont reçu la 3ème dose    Le plan d'Ait Taleb pour accélérer la vaccination    Le laboratoire franco-autrichien Valneva annonce des résultats « positifs » de son candidat vaccin    Prévisions météorologiques de ce lundi 18 octobre    Accélération des réformes pour l'amélioration du tissu productif    Entreprises cotées: V.E Maroc publie son évaluation sur les risques de durabilité en 2021    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    Cameroun : neuf morts dans un accident provoqué par des vents forts    Edito : Faux débat    France-Algérie : Quand le régime d'Abdelmadjid Tebboune use de la truanderie politique pour faire plier Paris    Afrique : Les 10 footballeurs les plus riches de tous les temps !    Mohamed Benchaâboun nommé ambassadeur du Maroc en France    Ligue des champions : Le Raja au vert, le Wydad au rouge    Mohammed Benchaâboun et Youssef Amrai ambassadeurs en France et à l'UE    L'Opinion : Le défi malien    Hydrocarbures : Une OPEP du gaz siérait bien à Moscou    Massacre des Algériens : la France commémore les 60 ans    Compteur coronavirus : 269 nouveaux cas positifs, 7 décès enregistrés en 24H    Meknès : Un patrimoine architectural et urbanistique à préserver    Le concours « Ana Maghribi.a » revient pour sa 8ème édition    Classement FIFA. Le Maroc devrait doubler l'Algérie et intégrer le Top 30 mondial pour la première fois    Quatre migrants morts et 13 autres interceptés au large de l'Algérie    Préparation du projet de loi de Finances 2022    Les Emirats Arabes Unis ouvrent la possibilité d'un visa de 5 ans pour les Marocains    Fathallah Sijilmassi en devient le premier Directeur Général    Des experts africains appellent à l'expulsion de la «rasd» de l'UA    La RS Berkane bat l'US Ben Guerdane et met un pied en phase de poules    Le Comité international olympique inquiet    Journalistes et youtubeurs analysent les extériorisations anti-marocaines de l'Algérie    Championnat d'Afrique de natation : Le Maroc récolte 10 médailles et finit 3ème    Une ode à la grâce et à l'élégance    Clôture du FICAM 2021: une édition professionnelle qui a tenu toutes ses promesses!    Fin de la «Crise des sous-marins»?    Créer au pont de Saint-Ange    Michel Barnier : élu, je ne «donnerais pas dans la repentance» sur les questions mémorielles avec l'Algérie    Magazine : Sarim Fassi-Fihri, maux croisés    Migrants: au moins 8 victimes et 17 disparus au large de l'Espagne    Bruits de bottes    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MAScIR: Moldiag lance le premier test 100% marocain de diagnostic de l'hépatite C
Publié dans Les ECO le 25 - 09 - 2021

Moldiag a lancé la production et la commercialisation du premier test de diagnostic moléculaire de l'hépatite C, 100% marocain, développé par la Fondation MAScIR (Moroccan Foundation for Advanced Science Innovation and Research).
Le test qRT-PCR de diagnostic de l'hépatite C et de quantification de la charge virale, opérant sur des plateformes ouvertes, mis au point par les équipes de la Fondation MAScIR vise à fournir aux praticiens et thérapeutes un moyen rapide, efficace et accessible pour renforcer la santé de leurs patients, indique un communiqué de la Fondation MAScIR, relevant de l'Université Polytechnique Mohammed VI.
Le test Virquant RT-qPCR pour le diagnostic de l'hépatite C sera produit et commercialisé par Moldiag, spin-off industrielle relevant de la Fondation MAScIR, ajoute la même source.
Fortes de leur expérience d'une dizaine d'années dans le développement de kits et de dispositifs électroniques digitalisés de diagnostics, essentiellement à base de technologies moléculaires et spectroscopiques, les équipes de la Fondation MAScIR ont mis au point, fait validé cliniquement au Maroc et à l'international, et obtenu l'enregistrement réglementaire au Maroc d'un premier lot de tests diagnostic à base de technologies moléculaires pour le diagnostic et le suivi thérapeutique de l'hépatite C, de la tuberculose, de la leucémie et du cancer du sein à expression du marqueur HER2.
Ces tests, conformes aux meilleurs standards internationaux, à fort degré d'efficacité et de précision et aux coûts maîtrisés ont pour ambition de contribuer à la sécurité sanitaire du Royaume.
Ils visent, également, à soutenir la stratégie nationale de généralisation de la couverture médicale et de l'accès aux soins des citoyens marocains, les stratégies nationales d'éradication de l'hépatite C et de la tuberculose dans un premier temps, les stratégies nationales en matière de fabrication de produits et technologies de santé et les stratégies continentales de santé publique.
Dans ce contexte, bien qu'un protocole thérapeutique efficace existe et qui permet de guérir 95% des personnes infectées, près de 1,2% de la population marocaine reste atteinte par l'hépatite C (400.000 à 600.000 citoyens au total aujourd'hui), mais la majorité ne le sait pas, faute de diagnostic et les complications dues à l'hépatite C continuent de tuer silencieusement, 13 concitoyens marocains en moyenne par jour, précise MAScIR.
Moldiag a pour mission de produire conformément aux normes internationales et de commercialiser de nouveaux tests de diagnostic moléculaire à usage professionnel et au coût maitrisé. Depuis son lancement, Moldiag a commercialisé plus de 2,5 millions de tests PCR du Covid-19 et dispose d'une capacité de production de 6 millions de tests par mois.
MAScIR, est une institution de recherche appliquée, basée à Rabat et Benguerir, faisant partie de l'écosystème des laboratoires scientifiques de l'Université Polytechnique Mohammed VI.
Elle vise à promouvoir et de développer au Maroc des pôles de recherche et développement répondant aux besoins du pays en technologies avancées, notamment dans le secteur de la biologie médicale. A ce jour, elle a pu déposer près de 190 brevets avec des extensions au niveau régional africain, produire quelques 700 articles scientifiques dans des revues de renommée internationale et mener plus d'une centaine de projets et réalisations auprès d'industriels nationaux et étrangers, montrant ainsi sa maturité et ses capacités en matière de recherche scientifique et de recherche appliquée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.