Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



RSE : la Fondation OCP dresse son bilan 2020
Publié dans Les ECO le 12 - 10 - 2021

La Fondation OCP a publié, lundi, son rapport d'activité de 2020. Le bilan d'une année inédite de mobilisation dace à la crise sanitaire. Des dizaines de projets ont été lancés en faveur de l'éducation, la recherche & développement ou encore le développement agricole et l'innovation.
Lancée pour porter l'engagement social et sociétal du Groupe OCP, la Fondation OCP s'érige en tant qu'acteur social de premier plan dont l'objectif est de consacrer le développement économique et social du Maroc sur ses terres, mais également à l'international dans le cadre de la coopération Sud-Sud. Durant 2020, la fondation s'est positionnée comme acteur social majeur. Ses équipes ont pu répondre à des urgences médicales et éducatives. Elles ont misé sur l'innovation pour accélérer le changement et expérimenter de nouvelles idées. Elles ont ainsi lancé, avec l'aide des partenaires, des initiatives portant sur l'enseignement à distance, le renforcement des capacités et l'adaptation à la nouvelle situation des formateurs et l'aide à la production des équipements sanitaires… Au total, 39 projets ont été menés, dont près de la moitié de ces initiatives ont été destinées aux femmes et aux enfants.
Parmi les projets, le lancement des premières initiatives du Social Innovation Lab, le partenariat entre l'UM6P, le ministère de l'Enseignement supérieur et la Fondation OCP pour la mise en place du Centre national de digitalisation et d'enseignement à distance, la mise en place du Fonds R&D dédié à l'écosystème national de recherche et développement. Elle a aussi lancé un fonds Transfert de Technologie (TT) dédié à l'écosystème national ou encore créé des laboratoires de recherche et développement autour de la virologie. Outre le Maroc, la fondation à élargi son champ d'action dans le monde. En Guinée, au Togo, au Burkina Faso et à Madagascar, elle a mis en place un dispositif de soutien en période de pandémie, formé des cadres, et accompagné des associations féminines. Au Sénégal, la fondation, en partenariat avec l'UM6P et Fondation «Mujeres Por Africa», a déployé un programme pour la formation des femmes chercheuses et doctorantes sénégalaises. L'OCP a également appuyé des associations féminines en Inde. Plus de la moitié des chantiers lancés par la fondation, l'an dernier, ont été destinés au secteur de l'Education. Pour elle, la diffusion du savoir contribue à la transmission d'un monde meilleur et permet à l'environnement de progresser pour un avenir juste et équitable. Pour ce faire, elle déploie ses programmes avec des partenaires publics et privés, au Maroc et dans plusieurs pays du sud. La Fondation OCP a ainsi parrainé une soixantaine d'écoles, soit plus de 30.000 élèves ciblés dans 5 provinces (Benguerir, El Jadida, Khouribga, Safi et Youssoufia).
«Chaque école parrainée permet à ses élèves de se développer et de révéler leurs talents. Des kits d'accompagnement des écoles parrainées permettant d'enrichir leur programme pédagogique ont été commandés à l'Université Mohammed VI Polytechnique», souligne le rapport.
La Fondation OCP a également accompagné le ministère de l'Education nationale dans sa politique de digitalisation des cours. Elle a, pour cela, mis en place un dispositif digital d'enseignement à distance dans les écoles parrainées. Ce dernier comprend des matériels et des logiciels digitaux. Elle a aussi contribué à un renforcement des capacités pédagogiques des enseignants en les formant aux applications digitales à distance, à savoir: Teams, Google Meet..., qui leur ont permis de dispenser des cours de soutien pédagogique à distance. Afin d'encourager la réussite scolaire et de favoriser l'égalité des chances, la Fondation OCP accorde, depuis plusieurs années, des bourses d'excellence sur la base de critères sociaux. Ces bourses ont permis à plus de 3.100 étudiants marocains méritants et issus de milieux défavorisés de poursuivre leurs études supérieures dans des établissements nationaux ou internationaux de renommée, comme le Lydex, l'UM6P, ou encore les Grandes Ecoles françaises et marocaines. Depuis 2020, la gestion de ces bourses est passé entre les mains de la Fondation Ibn Rochd pour les sciences et l'innovation (FIRSI) ,une association adossée à l'UM6P et spécialisée dans le domaine de l'éducation. Pour parer à d'éventuelles épidémies, la fondation a créé, au sein de l'Institut pasteur, un centre de virologie.
Ce dernier a pour but la détection, l'alerte relative à la survenue de tout phénomène anormal lié à la circulation des virus émergents, la veille virologique et le développement de nouvelles techniques de diagnostic des germes hautement pathogènes. Elle a également mis en place un laboratoire de biosécurité, niveau 3 de recherche et de développement, autour de la virologie. Il aura pour mission, entre autres, d'appuyer l'émergence d'un écosystème entrepreneurial pour la valorisation des résultats de la recherche et le renforcement de l'industrie biomédicale nationale.
Enfin, la fondation a lancé un appel à projets soutenu par un fonds dédié au développement de la recherche & développement en virologie. Ce projet, étalé sur une durée de 4 ans, fera l'objet d'un suivi et d'une sélection de projets à financer, portés par des équipes de recherche mixtes. Plusieurs autres initiatives ont été menées par la Fondation OCP. «Maintenant, notre mission va s'ancrer davantage dans la réalité du terrain pour les années à venir, dans le partage de nos connaissances et de nos bonnes pratiques», souligne la fondation.
Tilila El Ghouari / Les Inspirations ÉCO


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.