Des agents de voyage et des professionnels examinent les moyens de promouvoir la destination Dakhla    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    La forte participation à la conférence de soutien à l'initiative d' autonomie confirme le réalisme de la vision marocaine    L'appui US au plan d' autonomie s 'inscrit dans une logique de rupture par rapport au statu quo qui entretenait la tension dans la région    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Tel-Aviv accueille le premier incubateur israélo-marocain    La CCIS de Dakhla-Oued Eddahab et Attijariwafa Bank scellent un partenariat pour soutenir les commerçants et lesTPE    Mobilité propre : Volvo capitalisera désormais sur l'électrique cette année    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    SM le Roi reçoit le ministre émirati des affaires étrangères et de la coopération internationale    Joe Biden marque la rupture avec Trump à son arrivée à la Maison Blanche    Matteo Renzi, le ténor toscan devenu inaudible    Rallye Aïcha des Gazelles : la 30ème édition de nouveau reportée    Belhanda, buteur et passeur avec Galatasaray    Botola Pro D2: Le RAC et le TAS se neutralisent    La Juventus s ' adjuge la Supercoupe d'Italie    Evolution du coronavirus au Maroc : 1164 nouveaux cas, 4 63. 706 au total, jeudi 21 janvier 2021 à 18 heures    "Le secret de la lettre " , nouveau roman de Mohammed Ennaji    Le premier club de tolérance et de coexistence voit le jour à Essaouira    Ecrivain le plus lu de France, Guillaume Musso a écrasé ses concurrents en 2020    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    L'Opinion : Distorsions espagnoles    Faculté de droit de Rabat : Des partenariats pour l'inclusion professionnelle    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    SM le Roi félicite M. Faustin-Archange Touadéra    Les détenus d'Al-Hoceima transférés suite à des comportements contraires aux lois    Abdelghani Siffeddine : Un grand Rajaoui s'éteint    Les écrans menacent-ils la vie de nos enfants ?    Stimuler vos défenses immunitaires    Comment fonctionnera le nouveau bachelor marocain    Mondial des clubs : Le Bayern affrontera Al Duhail ou Al Ahly en demi-finale    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    Coupe du Roi : le Real éliminé par un club de D3 espagnole    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Rencontre-débat avec Zainab Fasiki à l'IF de Fès    Renault Maroc maintient son leadership    Gestion de la Covid-19 : le Maroc, modèle en Afrique et dans la région Mena    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    France. Contre l'extrémisme turc, le remède marocain et émirati    Activité portuaire : une croissance honorable malgré la crise    Inde : prochaine référence dans la production de vaccins ?    Digitalisation, Marjane holding met le turbo    Vaccins contre le Covid-19 : victoire du « chacun pour soi »    CHAN 2020 / Groupe A: Une journée à l'avantage du Burkina Faso    Le poison de « la vérité alternative »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un autre pays a ouvert son consulat à Dakhla
Publié dans Le Site Info le 07 - 01 - 2020

La République de Gambie a ouvert ce mardi un consulat général à Dakhla. La cérémonie d'inauguration de cette représentation diplomatique a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et son homologue gambien, Mamadou Tangara.
L'ouverture du consulat général de Gambie dans les provinces du Sud du Royaume est conforme à la position constante de ce pays africain vis-à-vis de la question du Sahara marocain, a indiqué Bourita lors d'un point de presse conjoint avec son homologue gambien.
La Gambie a toujours soutenu la légitimité internationale et les droits historiques du Royaume au sein de toutes les instances régionales et internationales, a-t-il indiqué.
De même, il a souligné l'importance de cet événement dans l'histoire des relations solides et historiques entre le Maroc et la Gambie, des relations qui ont connu une grande évolution dans les dernières années, rappelant dans ce cadre la tenue de la commission mixte prochainement à Banjul où une série de conventions seront signées dans plusieurs domaines.
De nombreux pays manifestent leur intérêt pour ouvrir des représentations diplomatiques dans les provinces du Sud, pour exprimer leur soutien à la marocanité du Sahara, a-t-il noté, faisant savoir que d'autres consulats seront ouverts à Dakhla et Laâyoune par des pays africains et non africains.
L'ouverture aujourd'hui d'un consulat gambien à Dakhla et celle de l'Union des Comores à Laâyoune vient confirmer que la marocanité du Sahara est irréversible, a tenu à préciser Bourita, soulignant qu'à l'instar des consulats installés à Marrakech, Casablanca ou Tanger, “il est normal que ces représentations diplomatiques soient présentes dans les provinces du Sud dans le cadre de la souveraineté du Maroc”.
Et d'ajouter que cette décision vient conforter également la dynamique positive que connait la cause nationale sur la scène internationale à travers le soutien constant qu'expriment plusieurs pays à la marocanité du Sahara.
En plus de sa portée politique, l'ouverture de ces représentations diplomatiques constitue un levier pour le développement de échanges commerciaux et économiques entre le Maroc et ces pays, a t-il dit, notant que ces consulats joueront un rôle important dans le renforcement des relations entre le Royaume et son ancrage africain et ce, via la ville de Dakhla, comme étant un véritable pôle économique dans le Sud du Maroc.
La ville de Dakhla constitue un véritable trait d'union entre le Maroc et sa profondeur africaine, a poursuivi M. Bourita, soulignant que cette ville est dotée d'instituts de formation professionnelle qui pourront être mis à la disposition des frères africains pour bénéficier de l'enseignement et de stages dans des domaines d'intérêts commun, en l'occurrence la pêche maritime, le tourisme et l'agriculture.
De son côté, le ministre gambien des Affaires étrangères a souligné que la décision de son pays d'ouvrir un consulat général à Dakhla est un acte de souveraineté conforme aux règles et usages diplomatiques, ajoutant que cet acte s'inscrit dans la logique poursuivie par la Gambie depuis son indépendance, à savoir la reconnaissance de la marocanité du Sahara.
Dans cette lignée, il a réitéré la position de la Gambie qui “n'a jamais souffert d'ambiguïté sur la question de la marocanité du Sahara et de l'intégrité territoriale du Maroc”.
Tangara s'est également réjoui que cette ouverture constitue un ”événement historique”, étant donné que la Gambie est le premier pays africain à avoir ouvert une représentation diplomatique dans cette ville, notant que ”ce n'est que le début d'une très forte dynamique de coopération entre les deux pays”, notamment après l'ouverture d'une ambassade de Gambie à Rabat et d'un consulat honoraire à Casablanca.
Le Royaume du Maroc exerce effectivement sa souveraineté sur son Sahara et la décision de la Gambie d'ouvrir une représentation consulaire dans cette région du Royaume s'inscrit dans le prolongement des positions exprimées par cet Etat au sein de l'Assemblée générale de l'ONU et d'autres fora internationaux appuyant l'intégrité territoriale du Maroc, a-t-il insisté.
Le chef de la diplomatie gambienne a fait remarquer que “toute critique de cette décision représente une ingérence dans les relations diplomatiques qu'entretiennent deux nations africaines souveraines que sont le Maroc et la Gambie”.
La Côte d'Ivoire avait ouvert en juin dernier un consulat honoraire à Laâyoune et en décembre, l'Union des Comores a inauguré un consulat général dans la même ville.
La cérémonie d'ouverture du consulat de la République de Gambie s'est déroulée en présence notamment de l'ambassadeur directeur général de l'Agence Marocaine de Coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal, du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar, du président de la région, El Khattat Yanja, et du gouverneur de la province d'Aousserd Abderrahmane El Jaouhari.
Ont pris part également à cette cérémonie l'ambassadrice de la Gambie à Rabat, Saffie Lowe Ceesay, le consul général de l'Union des Comores à Laâyoune, Sayed Omar Sayed Hassan, les élus de la région, les chefs des services extérieurs et les représentants des organisations de la société civile.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.