Algérie : garde à vue prolongée pour une journaliste, arrêtée lors de la manifestation du vendredi    Hakima Yahya, directrice du LNPS : l'institut a étoffé ses dispositifs, ses mécanismes ainsi que ses plates-formes    Cette souffrance silencieuse et invisible de notre jeunesse    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    ONMT : 3 partenariats conclus à Dubaï    Nouvelles frappes aériennes d'Israël contre Gaza, électricité coupée    Liga : Dimanche prochain, aura lieu la bataille de Madrid pour le titre !    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Centre national de l'arganier : Les travaux seront lancés cette année    Nomination : Un nouveau PDG à Philip Morris International    Covid-19 : l'Algérie annonce une réouverture partielle de ses frontières malgré le contexte sanitaire difficile    Tourisme : les opérateurs broient toujours du noir    Reprise des visas Schengen pour l'Espagne, nouvelles conditions imposées    Rabat: Le Café des Oudayas rouvre ses portes    Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Edito : Piqures de rappel    Solidarité avec la Palestine : Arrivée des lots d'aide marocaine    Tanger: interpellation de deux individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Espagne: Le Salon international du tourisme de Madrid, du 19 au 23 mai en présentiel    La famille de la Sûreté nationale célèbre le 65è anniversaire de la création de la DGSN    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Une face cachée de la France au sujet du conflit israélo-palestinien [Vidéo]    Taqa Morocco: Hausse des bénéfices au premier trimestre    Chelsea défait en finale par Leicester    Un nul bénéfique pour le WAC face au Mouloudia    SM le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Les relations maroco-espagnoles traversent la plus grande crise de leur histoire    Maroc: Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril 2021    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Journée internationale des musées: Accès exceptionnel et gratuit mardi aux musées de la FNM    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Coupe de la CAF/ Quart de finale aller : Le Raja arrache le nul en déplacement face à Orlando Pirates (1-1)    Casablanca : Inauguration des nouveaux sièges de la BNPJ et du Laboratoire de la Police Scientifique (reportage)    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ONU: le Maroc et Israël organisent une conférence de haut niveau
Publié dans Le Site Info le 23 - 04 - 2021

L'ambassadeur du Maroc à l'ONU, Omar Hilale, et l'ambassadeur d'Israël aux Nations-Unies, Gilad Erdan, ont coprésidé jeudi, une conférence virtuelle de haut niveau sur le thème « Planter pour l'avenir : Sécurité alimentaire et agriculture innovante ».
Co-organisée par les Missions permanentes du Maroc et d'Israël auprès de l'ONU, la réunion a eu lieu en marge de la 54ème session de la Commission de la population et du développement des Nations-Unies.
Cet événement, qui a aussi coïncidé avec la célébration de la Journée internationale de la terre nourricière, a été marqué par une importante participation des ambassadeurs de plusieurs pays représentant les différentes régions géographiques, de l'Envoyée spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour le Sommet sur les systèmes alimentaires 2021, Agnes Kalibata, de la Directrice de l'Agence israélienne pour le développement international (MASHAV), Eynat Shlein, et du directeur général de l'Agence marocaine de la coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal.
Intervenant à cette occasion, l'ambassadeur du Maroc à l'ONU a relevé que cette initiative maroco-israélienne témoigne du rôle moteur que la coopération peut jouer dans le domaine de l'agriculture durable, du changement climatique, de la gestion de l'eau, des énergies renouvelables et de la coopération commerciale, entre autres diverses dimensions cruciales du développement durable.
« Alors que nous nous apprêtons pour le Sommet sur les systèmes alimentaires de septembre prochain, le moment est venu de travailler sur des partenariats solides et d'accélérer l'action indispensable », a plaidé M. Hilale. « En fait, s'il y a une leçon que nous pouvons tirer de la crise mondiale du COVID-19, ce serait de la transformer en une opportunité de rééquilibrer et de transformer nos systèmes alimentaires et de planter pour l'avenir », a-t-il dit.
A cet égard, l'ambassadeur a fait remarquer qu'au Maroc, sous le leadership visionnaire du roi Mohammed VI, la science agricole a acquis un énorme potentiel et a augmenté les rendements des agriculteurs, petits et grands, pour produire plus de nourriture avec moins d'eau et d'énergie. Il a également cité le Plan Maroc Vert, une stratégie agricole nationale lancée en 2008 qui a contribué à dynamiser l'agriculture et à en faire le principal moteur de croissance de l'économie nationale, en créant des emplois et en réduisant la pauvreté.
« La vision du Maroc dans le domaine de l'agriculture vise à assurer l'autosuffisance alimentaire nationale et ouvre la possibilité d'exporter des produits agricoles de qualité vers le monde », a dit l'ambassadeur Hilale.
Et de souligner dans ce sens que le Maroc et Israël se sont mis d'accord à coopérer dans différents secteurs, y compris l'industrie alimentaire, la recherche appliquée dans l'industrie, les technologies vertes et les énergies renouvelables, qui peuvent tous contribuer à l'intensification des initiatives existantes, et bénéficier à un large éventail de pays, en particulier en Afrique, dans le domaine de l'agriculture et de l'agro-industrie.
De son côté, l'ambassadeur d'Israël à l'ONU, Gilad Erdan, a relevé que l'année 2020 « nous a appris l'urgence et l'importance d'amener la question de la sécurité alimentaire, et les technologies qui nous aideront à atteindre cet objectif important, au premier ordre des priorités mondiales ».
A cet égard, il a déclaré qu'Israël était fier de présenter au niveau des Nations-Unies une résolution sur les technologies agricoles au service du développement durable. Cette résolution, a-t-il expliqué, permettra d'attirer l'attention du monde entier sur les technologies qui peuvent aider les pays en développement à nourrir de manière fiable leur propre peuple et, ce faisant, les aident à progresser dans de nombreux autres domaines de développement.
Évoquant le Sommet sur les systèmes alimentaires convoqué en septembre prochain par le Secrétaire général de l'ONU dans le cadre de la Décennie d'action pour atteindre les Objectifs de développement durable, le diplomate a estimé que ce Sommet renforcera le message important selon lequel « nous devons tous travailler ensemble pour transformer complètement la façon dont le monde produit, consomme et pense à la nourriture ».
Pour sa part, l'Envoyée spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour le Sommet sur les systèmes alimentaires 2021, Agnes Kalibata, a tenu à saluer les missions permanentes du Maroc et d'Israël pour l'organisation de cet événement qui coïncide avec la Journée de la terre.
« Le Maroc et Israël sont des exemples vivants de ce que l'innovation peut réaliser dans le secteur de l'agriculture », a témoigné Kalibata, qui a aussi salué à cet égard les différentes initiatives et l'action de coopération du Royaume en faveur des pays du continent africain, notamment à travers l'Initiative pour l'Adaptation de l'Agriculture Africaine (AAA), lancée par le Maroc en amont de la COP22, et qui vise à réduire la vulnérabilité de l'Afrique et de son agriculture au changement climatique.
Evoquant le Sommet sur les systèmes alimentaires 2021, Kalibata a relevé que cette thématique reste étroitement liée à l'ensemble des Objectifs de développement durable (ODD), soulignant que ce sommet mondial marquera un tournant pour la réalisation des ODD.
Quant à elle, la Directrice de l'Agence israélienne pour le développement international, Eynat Shlein, a noté qu'au moment où le monde est confronté à une insécurité alimentaire galopante, exacerbée par le changement climatique et d'autres problèmes environnementaux, il est plus que jamais essentiel d'adopter une nouvelle approche en matière d'agriculture.
Elle a relevé, à ce propos, l'importance d'opter pour les nouvelles techniques d'agricultures modernes et efficientes, ainsi que pour de meilleures gestions des sols et des ressources hydriques.
Shlein a exprimé la disposition d'Israël à partager son expertise et expérience dans ce domaine, notamment avec les pays africains, citant à ce propos l'assistance apportée par son pays l'année dernière à l'Ethiopie dans la lutte contre l'épidémie des criquets pèlerins grâce à l'utilisation de drones pour les traquer et mieux les cibler avec des traitements de pesticides.
De son côté, le directeur général de l'AMCI, Mohamed Methqal, a rappelé que l'agriculture constitue un secteur important pour le Maroc, en ce sens qu'elle compte pour près de 40 pc du PIB national.
Il a également mis l'accent sur l'importance de la coopération Sud-Sud, érigée par le roi Mohammed VI en tant que pilier majeur de la politique étrangère du Royaume.
Pour contribuer à cet effort, l'AMCI a conclu de multiples partenariats avec quelque 170 pays partenaires, notamment dans les secteurs de l'agriculture, de l'irrigation et de la gestion hydrique, a-t-il précisé. L'agence conduit également des programmes de formation technique dans le secteur de l'agriculture ainsi que des programmes de renforcement des capacités dans le cadre de la coopération triangulaire, a encore énuméré Methqal.
Intervenant à cette occasion, plusieurs ambassadeurs de pays membres des Nations-Unies, représentant notamment les continents africain et américain, ont tenu à saluer le Maroc et Israël pour cette initiative et pour leur leadership sur la question cruciale de l'agriculture et de la sécurité alimentaire, en particulier pour la réalisation des Objectifs de développement durable.
Ils se sont également félicités du niveau de coopération entre leurs pays respectifs et le Royaume du Maroc, dont l'action et les initiatives en faveur des pays du continent africain et du Sud ont été longuement louées et saluées à cette occasion.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.