Devant les députés, Nasser Bourita conditionne l'ouverture des frontières à l'amélioration de la situation sanitaire    Relations extérieures, lois, coopération avec les institutions constitutionnelles : l'essentiel de la réunion de la Chambre basse    Crise dans le cinéma de Netflix et dans les sociétés technologiques    Postes budgétaires, capacité d'accueil, programmes : Miraoui dresse le tableau de l'état des universités    FMPOS de l'éducation-formation : bilan de l'année 2021    Netflix déclenche une tempête en Egypte : Alcool, tromperies et homosexualité    Eurafric reçoit le label Top Employer pour la 3ème année consécutive    Sites industriels pilotes : attribution de l'appel à partenariat relatif aux ZI de Had Soualem et Sahel Lakhyayta    Bourse. Mutandis augmente son capital    Afrique. L'électricité pour 100 millions de personnes    Leadership féminin : Une grande avancée pour le Maroc    Royal Air Maroc et l'Université Euromed de Fès : un Hackaton pour développer l'innovation et la créativité RSE    Nasser Bourita : la révision de la carte consulaire du Royaume s'impose    USA: 12 millions de personnes ne travaillent plus pour des raisons liées au Covid-19    Côte d'Ivoire. Un programme pour l'insertion professionnelle des jeunes    Burkina Faso. L'Union Africaine appelle au dialogue    La Cour des comptes européenne appelle l'UE à mettre un coup d'accélérateur au déploiement de la 5G    Coup d'envoi du V4 Virtual Challenge    CAN-2022 / Cameroun Vs Comores. Des morts, des larmes, de la joie et des accusations (vidéos)    Maroc-Malawi: Halilhodzic est confiant avant le choc    CAN 2021: une bousculade au stade d'Olembé à Yaoundé fait plusieurs morts    La Chambre des conseillers veut élargir les domaines de coopération parlementaire avec le Bahreïn    Toutes les résolutions du Conseil de sécurité confirment l'implication directe de l'Algérie (politologue espagnol)    Sport scolaire: Programmation de 42 championnats nationaux durant l'année scolaire en cours    Journée mondiale de l'éducation : Désarroi de l'enseignement face à la pandémie    Covid en milieu scolaire : 5.802 cas déclarés, 196 écoles et 495 classes fermées du 17 au 22 janvier    9 millions de personnes risquent de perdre leur pass vaccinal le 15 février, rappelle Véran    ANCFCC: Les recettes atteignent 8,1 MMDH en 2021    CGEM : lancement de l'étude « Quelles transformations pour les ICC au Maroc ? »    Le ministère de l'Enseignement supérieur déterminé à promouvoir les valeurs d'intégrité dans les universités    Greenland Technology renforce sa présence au Maroc    Selon José Manuel Albares, une normalisation des relations entre le Maroc et l'Espagne est encore loin    Conseil de gouvernement : l'ordre du jour de la réunion du jeudi 27 janvier    Maroc/Météo: Chutes de neige et pluies annoncées ce mardi 25 janvier    Colombie: un chef dissident des Farc tué lors d'une opération militaire    Washington et Téhéran envisagent des négociations directes sur le nucléaire    « Espèce de connard »: Joe Biden insulte un journaliste    Maroc-Allemagne : L'ambassadrice de retour à Berlin, un message pour l'Espagne    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Chelsea: Ziyech s'exprime après son superbe but contre Tottenham    CAN-2021: La Gambie se qualifie aux quarts de finale aux dépens de la Guinée (1-0)    Narjis El Hallak célèbre le baptême de sa fille: la cérémonie comme si vous y étiez (VIDEOS)    «L'homme est né pour se perdre dans l'étendue inconnue de son périple»    «Indigo» de Selma Bargach dans les salles de cinéma    Selim Amallah : « On devra être à 100% pour faire la différence »    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Algérie: l'opposant Karim Tabbou placé sous contrôle judiciaire
Publié dans Le Site Info le 29 - 04 - 2021

Le juge d'instruction près la cour d'appel d'Alger a décidé, ce jeudi, le placement sous contrôle judiciaire de l'opposant Karim Tabbou.
Tabbou, qui comparaîtra incessamment devant le président du tribunal correctionnel de Bir Mourad Rais, est poursuivi entre autres pour « calomnie, insulte et outrage à un employé dans l'exercice de ses fonctions ». Il est par ailleurs accusé d'avoir « violé le caractère sacré des défunts dans les cimetières ».
Il a été arrêté et placé en garde à vue à la suite à une plainte déposée par le président du Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH), Bouzid Lazhari pour diffamation et menaces. Ce dernier avait été conspué par l'opposant lors des funérailles de l'avocat Ali Yahia Abdenour, vétéran du combat pour les droits humains en Algérie, lundi dans un cimetière algérois.
Karim Tabbou, emprisonné de septembre 2019 à juillet 2020, est un visage très populaire de la contestation antirégime depuis le début du Hirak il y a plus de deux ans.
L'Algérie a enregistré ces dernières semaines, à quelques mois des élections législatives, une recrudescence de la répression et des interpellations des manifestations.
Dernièrement, plusieurs organisations algériennes et internationales ont exprimé leurs inquiétudes quant à la répression du droit à la liberté d'expression dans ce pays maghrébin.
Dans un communiqué publié mercredi, la LADDH a exprimé son inquiétude devant « l'escalade de la répression qui vise toutes les voix de l'opposition et du Hirak ».
Elle a exhorté le pouvoir à « l'arrêt immédiat du harcèlement et des arrestations arbitraires des militant.e.s pacifiques du Hirak, de la société politique, civile, et des journalistes ».
Pour sa part, Human Rights Watch a dénoncé, dans son dernier rapport, les autorités algériennes pour leurs répressions continues contre le Hirak et l'emprisonnement des opposants qui demandent plus de démocratie dans le pays.
L'ONG a condamné les peines de prison prononcées à l'encontre de nombreux opposants politiques s'étant exprimés de manière non violente sur les médias sociaux.
De son côté, le département d'Etat américain a, dans son rapport sur les droits de l'Homme 2020, dénoncé les violations des libertés civiles et publiques les plus basales dans le pays.
Ce document a critiqué les manœuvres du gouvernement pour censurer les médias électroniques, ainsi que lois liberticides adoptées en Algérie, dénonçant d'autres violations des droits humains liées à la torture, la détention arbitraire et au déni d'une réelle justice aux opposants politique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.