Futsal: La sélection marocaine progresse au 10ème rang mondial    Le Maroc et le FMI négocient une nouvelle ligne de liquidité    Madagascar. La vanille, cette précieuse épice    Kenya. De moins en moins d'adeptes aux abonnements téléphoniques    Zimbabwe. Des mesures face à l'inflation    Argan : les ambitions du Maroc déclinées dans un nouveau contrat programme    Annulations de vols aux USA: Echange d'accusations entre les compagnies aériennes et les autorités    D'après le PDG d'Exxon Mobil, toutes les voitures neuves particulières vendues en 2040 seront électriques    Tennis : Après les championnats d'Afrique des U14 et U16...Nos garçons se qualifient pour les championnats du monde !    Clôture du Gnaoua Festival Tour qui a fait vibrer 120 000 festivaliers    Summer 2022 : Les Marocains de plus en plus séduits par les destinations sans visa    Assaut contre la clôture métallique dans la province de Nador : le bilan passe à 23 morts    Botola Pro D1 28ème journée/ HUSA-RCA (2-3) : Le Hassania en danger, une toute, toute, toute petite lueur d'espoir du Raja !    La pastèque : Le fruit d'été aux mille et une vertus    Douleurs & ballonnements : Des automassages pour soulager son ventre    L'épidémie de la variole du singe n'est pas actuellement une urgence de portée mondiale (OMS)    Transition énergétique : Le Maroc, fournisseur majeur d'hydrogène vert d'ici 3 ans    Magazine : Soyons fous, aimons l'art    Festival / Electro : Dakhla into the wild    Photographie : L'abstraction vue par Abdelkader Badou    Ce n'est pas sur le fronton de la scène du Marrakech du rire qu'on lira « Castigat ridendo mores »    Les températures attendues ce dimanche 26 juin 2022    Le ministère du Tourisme dément l'annulation de la gratuité du transport pour ses fonctionnaire    Le temps qu'il fera ce dimanche 26 juin 2022    Le président sénégalais Macky Sall salue la participation d'une forte délégation du Maroc à la célébration du Centenaire de la disparition de Cheikh El Hadj Malick Sy    Futsal : Les Lions de l'Atlas progressent au 10è rang mondial    L'assaut de Melilla: l'Espagne dénonce « les mafias » et salue les sacrifices de la gendarmerie marocaine    Décès du professeur Yves Coppens: les condoléances du roi Mohammed VI    Laâyoune: le RNI tient son congrès régional    Covid-19 : 3.235 nouveaux cas et un décès ce 25 juin    Plusieurs joueurs du Raja et Wydad sanctionnés par la FRMF    L'Espagne annonce un nouveau plan d'aide de neuf milliards d'euros pour surmonter l'inflation    Drame de Melilla : PP et Podemos pointent le Maroc, Sánchez accuse la mafia    Assaut de migrants à Nador: 2 membres des forces de sécurité et 33 migrants à l'hôpital    Le Gnaoua Festival Tour un Succès Populaire Grandissant Porté Par Les Alizés    USA: Biden signe une loi historique pour restreindre l'accès aux armes à feu    Assaut à Melilla/Nador: Pedro Sanchez accuse les "mafias" de trafic d'êtres humains    Manuel Albares : La position de l'Espagne sur le Sahara "très claire" et "souveraine"    African Lion : l'hôpital militaire de campagne prend soin des habitants de Taliouine    Saad Lamjarred enflamme un mariage en Egypte (VIDEO)    Yassine Esqalli : né d'une simple curiosité, le voyage de 50 mille km parcouru à...vélo    Maroc-Algérie : Omar Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU    Mme Akharbach : Les doubles standars contribuent à « antagoniser les opinions publiques »    L'international marocain Zakaria Aboukhlal signe à Toulouse    USA: Biden fustige la décision de la Cour suprême sur le droit à l'avortement    Irlande : L'histoire du Maroc présentée dans la cathédrale Christ Church de Dublin    Lutte anti-terroriste: La coopération entre le Maroc et les Nations Unies "forte et fructueuse"    Ouverture à Rabat du Bureau de formation de l'ONU contre le terrorisme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le monde rural, un sujet important pour Akhannouch
Publié dans Le Site Info le 05 - 01 - 2022

Durant la séance mensuelle du contrôle de la politique générale de l'Exécutif, les conseillers ont interpellé le Chef du gouvernement sur les enjeux de la stratégie agricole et du programme de réduction des inégalités spatiales en cours sur le développement rural.
La première séance mensuelle du Chef du gouvernement, cette année, a porté sur une des questions prioritaires durant ce mandat, à savoir le monde rural. C'est l'impact économique et social des projets conçus dans le cadre de la stratégie «Génération Green» ainsi que l'état des lieux du programme national de réduction des inégalités spatiales qui ont focalisé l'attention des groupes parlementaires à la 2e instance législative, et qui devra capitaliser sur le taux de croissance annuel sectoriel moyen agricole qui dépasse 5%. Tout en insistant sur le fait que le monde rural est une priorité du Souverain, le Chef du gouvernement a mis en relief la place centrale du développement rural. «La réduction des inégalités spatiales est prioritaire pour le gouvernement avec la prise en compte que le monde rural englobe plus de 85% des collectivités territoriales», a précisé Aziz Akhannouch devant les élus de la 2e instance législative.
«En dépit des acquis majeurs, la mobilisation des ressources pour atténuer les écarts entre le monde urbain et rural et la lutte contre les inégalités spatiales et territoriales devra être renforcée», a tenu à rappeler le Chef du gouvernement. L'impact du plan Maroc Vert a été également palpable, selon les données présentées devant les conseillers, avec comme principal objectif la lutte contre la précarité et la vulnérabilité des habitants des zones rurales. Pour le programme national de lutte contre les inégalités spatiales, qui couvre près de 14% de la population et qui s'étale jusqu'à 2023, le Fonds de développement des zones rurales et montagneuses reste le principal acteur avec 8.137 projets prévus, dont 7.066 portent sur l'équipement en infrastructures.
De nouveaux indicateurs ont été établis pour la mesure de l'accessibilité aux services de base, avec une hausse de 44% de ce seuil depuis le lancement du programme. Il s'agit de l'amélioration de l'accès aux services de santé et de l'éducation, du raccordement au réseau de l'eau potable et de l'électricité et des liaisons routières. Les autres enjeux du plan d'action de 2022 devra en premier lieu favoriser la modernisation des systèmes d'irrigation et de valorisation de l'eau dans le cadre du programme national d'économie d'eau et d'irrigation (PNEEI), et ce, à travers la poursuite des travaux de reconversion collective de l'irrigation localisée sur une superficie de 60.000 ha, ainsi que l'équipement des exploitations en irrigation localisée sur près de 50.000 ha additionnels. Pour rappel, et pour le volet social, les indicateurs communiqués aux parlementaires montrent que l'emploi agricole a connu une nette amélioration avec la création de 50 millions de journées de travail additionnelles, soit l'équivalent de plus de 250.000 emplois agricoles. Pour le revenu, le pouvoir d'achat de la population rurale s'est aussi amélioré, avec une hausse de 66% durant les 10 dernières années.
Une 2e étape du plan projetée
Le Programme de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS), qui prend fin en 2023, a permis certes d'améliorer le taux d'accès aux services de base aux populations rurales, mais devra bénéficier d'une seconde étape de mise en œuvre. C'est ce qu'a laissé entendre le Chef du gouvernement, dans l'optique de tracer un nouveau plan pour le désenclavement, l'accès aux services de base et améliorer l'attractivité des zones rurales, notamment celles difficiles d'accès. A noter que le budget global qui a été alloué aux projets initiés a atteint 32 MMDH. De même qu'un système d'information géographique a été lancé en vue d'atteindre les objectifs fixés pour les douars concernés. L'un des principaux acquis est sans aucun doute l'extension du réseau des routes destinées au désenclavement, avec 6.494 km de routes aménagés. De même que la question de l'entretien reste prioritaire, avec 4.268 km de routes qui ont bénéficié de travaux d'entretien financés par le PRDTS. En matière de renforcement de l'offre éducative, le bilan provisoire du programme laisse dégager une accélération des travaux de construction des établissements scolaires dans les zones ciblées annuellement, avec un total de 1.318 établissements construits, et 2.786 établissements scolaires réaménagés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.