Drame migratoire : Ylva Johansson se joint à l'ONU et l'UA pour l'ouverture d'une enquête    Sahara: Nasser Bourita reçoit Staffan de Mistura    Sahara : Nasser Bourita reçoit Staffan de Mistura    Campagne agricole 2021-2022 : baisse de 69% des trois principales céréales    La Bourse de Casablanca termine en nette baisse    Phosphates et dérivés: Les exportations ont doublé à fin mai    Tunisie: Kais Saied défend son projet de Constitution controversé    L'euro au plus bas depuis 2002, l'économie de l'UE à la merci des vicissitudes internationales    France: plus de 200.000 cas de Covid en 24 heures    Jeux marocains du sport en entreprise : De l'or pour la MDJS dans la catégorie gaming    Covid-19/Maroc : 54 cas sévères admis en REA en 24H, pour un total national de 179 cas    Azemmour : La préservation du Malhoune, une priorité...    Non, Dounia Boutazout ne mettra pas un terme à sa carrière    Marrakech. Le groupe espagnol Baiuca fait sensation au FNAP    Coronavirus au Maroc: 11 décès enregistrés ce mardi, le taux de positivité grimpe à 28%    Le jeune marocain Chadi Riad prolonge avec le Barça    MOGA Festival revient à Essaouira : Du 28 septembre au 2 octobre 2022    La 17ème édition du festival Timitar du 15 au 16 juillet à Agadir    Clap de fin pour le Trophée Hassan II Tbourida 2022    La journaliste Abu Akleh « vraisemblablement » tuée par un tir israélien « non-intentionnel » (Département d'Etat)    Maroc: le procès des 65 migrants impliqués dans l'assaut contre Melilla reporté au 12 juillet    Harcèlement, viol, chantage... Quand la haute société française bascule dans le gore et demeure impunie    GNL. Remise en service des centrales à cycles combinés de Tahaddart et Aîn Béni Mathar    Dette des pays africains : SM le Roi pour de nouvelles options de financement à vocation structurelle    Remise en service des centrales de Tahaddart et Aîn Béni Mathar à partir du GNL importé    Une hausse de 173% des recettes touristiques à fin mai    Mohammed VI plaide pour une coopération internationale en faveur de l'Afrique    Voici le nouvel entraîneur du PSG    Températures prévues pour le mercredi 06 juillet 2022    Ligue 1: un Marocain rejoint l'OL    Dounia Batma s'offre un relooking (PHOTO)    Medias jordaniens : la gouvernance de la migration au Maroc encadrée par une vision humanitaire et solidaire    Condamné à mort, le Marocain détenu en Ukraine saisit la Cour suprême des séparatistes    CAN féminine 2022 : Ouganda – Maroc ce mardi soir    La France rapatrie 51 mineurs et femmes retenus dans des camps en Syrie    Une clôture aux rythmes gnaoua    Moussem d'Asilah : Une 43ème édition saison ouvre la saison estivale    La Cedeao a un nouveau président    Jeux Méditerranéens : La sélection marocaine de football U18 décroche la médaille de bronze    Météo au Maroc: les prévisions du mardi 5 juillet    Alerte Météo : Vague de chaleur du mercredi au samedi avec des températures allant jusqu'à 45°C    Rabat : La réclusion à perpétuité pour un MRE qui a tué son ex-femme    Imintanout : Démantèlement d'une bande de cambrioleurs de commerces    Bourita : « Le 25ème anniversaire des relations Maroc/Singapour, l'occasion pour une feuille de route de l'avenir de ces relations »    Aïd al-Adha au Maroc: la demande estimée à environ 5,6 millions de têtes    Le Wydad de Casablanca reçoit le trophée de la Botola Pro    Décès de Abdallah Charif El Ouazzani: les condoléances du roi Mohammed VI    Baccalauréat-2022 : Un taux de réussite de 97% chez les candidats non-voyants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Réforme de la Justice: Ouahbi table sur la numérisation des procédures
Publié dans Le Site Info le 17 - 01 - 2022

La numérisation des procédures judiciaires constitue un chantier stratégique pour réaliser une réforme globale du système judiciaire, et fait de la justice une structure principale dans la consolidation des composantes d'un État moderne et le renforcement de l'État de droit, a indiqué, ce lundi à Tanger, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi.
Intervenant à l'ouverture d'un séminaire international sous le thème « fondement législatif de la numérisation des procédures judiciaires », Ouahbi a précisé que selon les recommandations de la Charte de la réforme du système judiciaire, l'efficacité de la justice et la mise en place des principes fondamentaux du tribunal numérique nécessitent l'adoption de moyens de communication modernes pour accélérer les procédures judiciaires et informatiser les dossiers pour assurer leur traitement instantané, dans le cadre de la communication à distance, en utilisant la technologie moderne.
Compte tenu de la dimension sociétale du chantier de réforme de la justice, le ministère de la Justice, dès les premières étapes de l'élaboration du projet de transformation numérique de la justice, a volontairement adopté une démarche participative avec le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et la Présidence du ministère public, a-t-il fait savoir, notant que pour consacrer davantage cette démarche, le ministère de la Justice a également élargi ses consultations avec les autres partenaires au niveau national concernés par la numérisation des procédures judiciaires, dans le but d'améliorer ce projet et de l'adapter aux attentes de l'ensemble des acteurs institutionnels.
Dans le cadre de cette même démarche participative, le ministère de la Justice a pris l'initiative de s'ouvrir aux expériences de ses partenaires internationaux, qui ont exprimé leur soutien et leur volonté d'accompagner la mise en oeuvre de ce projet structurant, a-t-il ajouté.
Dans ce sens, Ouahbi a souligné que pour réaliser une réforme globale et profonde de la justice au Maroc, dont les objectifs rejoignent les orientations stratégiques du Nouveau modèle de développement, le ministère de la Justice a adopté une approche de gouvernance qui s'appuie sur la modernisation de l'arsenal législatif et son adaptation aux transformations profondes et importantes que connaît le pays à tous les niveaux, notamment les chantiers de réforme du code de procédure civile, du code de procédure pénale et de l'arsenal juridique régissant le domaine de l'introduction des technologies modernes dans la justice, et ce conformément aux règles et normes en vigueur aux niveaux national et international.
Le ministère de la justice a ainsi oeuvré à l'élaboration de la version préliminaire du projet de loi n°27.21 réglementant la numérisation des procédures judiciaires dans les domaines civil et pénal, qui vise à utiliser les systèmes numériques dans les procédures judiciaires civiles au niveau des diverses juridictions du Royaume, ainsi que l'adoption de comptes électroniques professionnels pour les avocats, les huissiers de justice et les experts, l'utilisation de la dématérialisation des procédures pour toutes les étapes du procès public, et le traitement informatique des procès-verbaux réalisés dans le cadre des procédures civiles et pénales en imposant la signature électronique, en plus d'autres procédures.
Par ailleurs, Ouahbi a conclu que la réalisation de ces objectifs ne sera possible qu'avec la volonté sincère des différents intervenants du système judiciaire et le travail participatif sérieux de l'ensemble des acteurs, car il s'agit d'une responsabilité sociétale et partagée entre toutes les parties dans le but d'améliorer la performance de la justice et la qualité de ses services, et de consolider la protection des droits et des libertés.
Le programme de ce séminaire, organisé par le ministère de la Justice, en coordination avec de partenaires nationaux et internationaux, comprend trois axes, à savoir la présentation d'expériences comparées du fondement législatif de la numérisation des procédures judiciaires, et les orientations générales du fondement législatif de la numérisation des procédures judiciaires dans les domaines civil et pénal.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.