Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    La forte participation à la conférence de soutien à l'initiative d' autonomie confirme le réalisme de la vision marocaine    L'appui US au plan d' autonomie s 'inscrit dans une logique de rupture par rapport au statu quo qui entretenait la tension dans la région    L'IRES publie un glossaire de la question du Sahara marocain    Tel-Aviv accueille le premier incubateur israélo-marocain    Nouvelle distinction pour Dakhla Attitude    La CCIS de Dakhla-Oued Eddahab et Attijariwafa Bank scellent un partenariat pour soutenir les commerçants et lesTPE    Mobilité propre : Volvo capitalisera désormais sur l'électrique cette année    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    SM le Roi reçoit le ministre émirati des affaires étrangères et de la coopération internationale    Joe Biden marque la rupture avec Trump à son arrivée à la Maison Blanche    Matteo Renzi, le ténor toscan devenu inaudible    Rallye Aïcha des Gazelles : la 30ème édition de nouveau reportée    Belhanda, buteur et passeur avec Galatasaray    Botola Pro D2: Le RAC et le TAS se neutralisent    La Juventus s ' adjuge la Supercoupe d'Italie    Evolution du coronavirus au Maroc : 1164 nouveaux cas, 4 63. 706 au total, jeudi 21 janvier 2021 à 18 heures    "Le secret de la lettre " , nouveau roman de Mohammed Ennaji    Le premier club de tolérance et de coexistence voit le jour à Essaouira    Ecrivain le plus lu de France, Guillaume Musso a écrasé ses concurrents en 2020    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    L'Opinion : Distorsions espagnoles    Faculté de droit de Rabat : Des partenariats pour l'inclusion professionnelle    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    SM le Roi félicite M. Faustin-Archange Touadéra    Les détenus d'Al-Hoceima transférés suite à des comportements contraires aux lois    Abdelghani Siffeddine : Un grand Rajaoui s'éteint    Les écrans menacent-ils la vie de nos enfants ?    Stimuler vos défenses immunitaires    Comment fonctionnera le nouveau bachelor marocain    Dédiée à l'actualité lifestyle et la promotion des talents marocains : «Wejeune» fête ses 2 ans au Maroc    Mondial des clubs : Le Bayern affrontera Al Duhail ou Al Ahly en demi-finale    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    Coupe du Roi : le Real éliminé par un club de D3 espagnole    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Rencontre-débat avec Zainab Fasiki à l'IF de Fès    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    France. Contre l'extrémisme turc, le remède marocain et émirati    Activité portuaire : une croissance honorable malgré la crise    Digitalisation, Marjane holding met le turbo    Renault Maroc maintient son leadership    Gestion de la Covid-19 : le Maroc, modèle en Afrique et dans la région Mena    Vaccins contre le Covid-19 : victoire du « chacun pour soi »    CHAN 2020 / Groupe A: Une journée à l'avantage du Burkina Faso    Le poison de « la vérité alternative »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un Euro plein de suspense
Publié dans Le Soir Echos le 09 - 09 - 2011

Les deux pays organisateurs, les neuf premiers, et le deuxième présentant les meilleurs résultats face aux cinq meilleures équipes de son groupe joueront directement la phase finale de l'UEFA Euro 2012. Les huit deuxièmes restantes s'affronteront en barrage.
Alors que la Pologne et l'Ukraine, co-organisatrices de l'UEFA Euro 2012, sont qualifier d'office, que l'Allemagne a été dès vendredi dernier la première nation à s'y qualifiée sur le terrain, on attendait dans le convoi, ce mardi, le tenant du titre, l'Espagne, l'Italie, les Pays-Bas, voire même l'Angleterre ou la France.
Si les trois premiers ont réussi leur mission avec mention, quoi que cela ait été plutôt laborieux pour l'Italie à Florence en fin de partie devant une coriace Slovénie (1-0), ce n'est pas tout à fait le cas pour l'Angleterre et encore moins pour la France. Ceci dit, le champion du monde et son dauphin ont baigné dans la facilité pour ce faire : l'Espagne s'est imposée aisément (6-0) devant les très modestes Liechtensteinois, alors que les Pays-Bas allaient chercher leur qualification haut le crampon en Finlande (2-0), dans un exercice bien moins soutenu. Si l'Angleterre s'en est sortie difficilement d'une victoire dans la douleur, lors du derby face au Pays de Galles (1-0), il lui faudra néanmoins aller chercher le point du bonheur devant le Monténégro en octobre.
Dans ce même groupe G, la Suisse, à la faveur de son succès face à la Bulgarie (3-1), entretient un semblant d'espoir. Dans le Groupe A, la Nationalmannshaft ayant tué tout suspense quant à la première place qualificative, la seconde devrait logiquement revenir à la Turquie, même si la Belgique peut encore y prétendre. Du nul acquis face à l'Autriche sur les rives du Danube, on peut anticiper une éventuelle fête en octobre à Ankara avec la venue de l'Allemagne et de l'Azerbaïdjan.
Dans le Groupe B, les Russes de Dick Advocaat qui recevaient la République d'Irlande, seconde du groupe à 2 points, auraient pu s'inscrire en éventuels qualifiés en cas de victoire. Mordicus, les Irlandais ont fait dans la résistance et arraché un nul, histoire de maintenir le suspense jusqu'au bout. La Slovaquie lourdement battue à la maison, par un 4-0 par l'Arménie, perd son ultime espoir de rester en course au profit de son bourreau. L'Italie s'étant qualifiée à Florence face à la Slovénie, la Serbie ayant gagné les Iles Féroé (3-1) et l'Estonie ayant écrasé l'Irlande du Nord (4-1), c'est un duel très serré à trois (Serbie Estonie et Slovénie) qui s'annonce pour la deuxième place en perspective.
Dans le Groupe D, les Bleus qui comptaient 3 points d'avance sur la Bosnie-Herzégovine, avant leur nul vierge face à la Roumanie à Bucarest, lâchent du lest. Leurs dauphins victorieux in extremis des Biélorusses font pression à un point. La France garde tout de même ses chances : elle recevra en octobre, en l'espace de 4 jours, l'Albanie et son principal adversaire la Bosnie-Herzégovine.
Les Pays-Bas largement dominateurs du Groupe E (24 points en 8 matches) ont mis fin à ce qui restait de suspense, en battant la Finlande 2-0. Pour les deux autres, la Hongrie et la Suède, c'est le statu quo complet. Les Hongrois ont conservé leurs espoirs en gagnant en Moldavie 3-0, tandis que leur concurrent direct, la Suède, abîmait à Saint-Marin la sélection locale par un 5-0. Dans le groupe F, la Grèce, après son nul en Lettonie 1-1, cède son fauteuil de leader à la Croatie, victorieuse d'Israël par 3-1.
Dans le Groupe H, cette journée a été propice à un regroupement en tête. Le Portugal sans jouer a vu revenir à sa hauteur le Danemark, vainqueur de la confrontation « scandinavo-scandinave » à Copenhague. Le Danemark l'emportait par 2-0 devant la Norvège. Pour du beurre, l'Islande battait Chypre 1-0. Dans ce groupe, on sera tenu en haleine jusqu'au bout avec un Danemark-Portugal in fine. Enfin dans le Groupe I , l'Espagne défendra son titre en juin. Elle n'a fait qu'une bouchée du très modeste Liechtenstein et laisse la République Tchèque seconde à dix points. L'Ecosse, ayant gagné du minimum la Lituanie à Glasgow, n'est guère qu'à deux points des Tchèques qui n'ont pas joué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.