Covid-19: Le CNDH lance un appel pour une adhésion « responsable » à la campagne de vaccination    RAM : Reprise des vols directs avec Miami, Doha et Montréal    Le chef du gouvernement représente SM le Roi    Une Allemande de l'EI écope de dix ans de prison    La Barbade quitte la Couronne britannique et élit sa présidente    Trois clubs marocains au lieu de quatre dans le périple africain    36ème championnat arabe : Le Raja d'Agadir bat les Algériens de la JS Saoura (22-20)    «Je suis en cours d'essai avec le Wydad Athletic Club»    Liga : le Real toujours roi du clasico à Barcelone    Le Sahara était, reste et demeurera marocain, le conflit autour n'est que « superfétatoire »    Campagne nationale de sensibilisation sur le dépistage    «Chatarra» de retour sur les planches    L'Ensemble El Akademia se produira sur la place Hassan II de Dakhla    Tétouan accueille le 14è Forum international de Bande dessinée    Pegasus : avant le procès, les écrans de fumée de l'Humanité    Sahara marocain. L'Algérie démasquée à nouveau par l'ONU    Infrastructures : Casablanca se dote de nouvelles toilettes publiques    Israël lève l'avertissement concernant les voyages au Maroc    Armement : Le 1er porte-avions indien poursuit ses essais en mer    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 25 octobre 2021 à 16H00    Intempéries : Des morts en Algérie et Tunisie suite à de violentes inondations    Yémen: 105 rebelles Houthis tués lors des dernières 24 heures    Sahara : Alger rejoue la carte des dinosaures du lobbyisme américain    L'Opinion : Au Maroc, gouverner c'est aussi recevoir    Melilia : Les autorités marocaines déjouent une tentative de migration massive    Israël annule l'avertissement de voyage pour le Maroc    La prolongation de l'état d'urgence sanitaire au menu du prochain Conseil du gouvernement    Renault et Mathieu Lehanneur réinventent la 4L    Sahara : Depuis le Kenya, Mokhtar Ghambou dénonce l'ingérence d'Alger    Scrutins 2021... UN TOURNANT !    Maroc: contre le passe sanitaire, des dizaines de personnes ont défilé à Rabat    Soudan : Emmanuel Macron condamne le coup d'Etat et appelle «au respect de l'intégrité du premier ministre»    Aviation : Boeing voit grand pour l'Afrique    Dr Saïd Guemra : « Il n'y a aucun sens à venir taxer les Marocains au nom de l'efficacité énergétique »    EasyJet et TUI assureront des vols de rapatriement du Maroc vers le Royaume-Uni    Lydec dans les « Top Performers RSE » et dans le Top 5 des « Best Emerging Market Performers » de Vigeo Eiris    ACNOM : Kamal Lahlou récompensé pour l'ensemble de son œuvre au service du sport    Covid-19 : Le Maroc reçoit ce mardi 850.000 doses du vaccin Pfizer    Je vous emmène sur le terrain...    Coup d'Etat au Soudan : le premier ministre détenu par des forces armées    Interview avec Fatima Abouali : Les cas de dopage en baisse au Maroc    Kenya : Une expositions aux couleurs du Maroc    Site officiel de la HACA : L'amazigh y est désormais aussi    Deux événements en Arabie Saoudite dédiés au climat : Le chef du gouvernement représente le Souverain    Riad d'Ibn-Khaldoun à Fès : Une Fake news selon Mehdi Bensaïd    Eliminatoires du Mondial 2022 : Le Liberia reçoit la Centrafrique et le Nigeria à Tanger    AFRIMA Awards 2021 : 11 marocains parmi les nominés    Préparatifs de la journée africaine des droits d'auteur : La musique hassanie comme choix du BMDA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



« Aucune statistique sur Alzheimer » | Le Soir-echos
Publié dans Le Soir Echos le 21 - 09 - 2012

A l'occasion de la Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, l'Association marocaine d'Alzheimer et des maladies apparentées (AMAMA) organise du 21 au 23 septembre prochain sur le mont Toubkal, une manifestation dénommée
« Toubkal-al-Zheimer une ascenscion contre l'oubli ». Dans cet entretien, Mohamed Ouaddi, président de l'association, revient sur la portée symbolique et philosophique de l'évènement.
Pour Mohamed Ouaddi (en médaillon), le gouvernement n'a toujours pas mis sur pied des structures capables de suivre de près la maladie d'Alzheimer.
En quoi consiste réellement « Toubk-al-zheimer une ascension contre l'oubli » ?
Cette manifestation est une illustration symbolique pour sensibiliser davantage sur la maladie d'Alzheimer . Monter le toit de l'Afrique du Nord n'est pas donné à tout le monde. Le souvenir de cette épreuve restera gravé dans la mémoire, cette même mémoire qui fait défaut aux malades. Les participants prendront conscience qu'un tel souvenir peut être oublié chez un malade Alzheimer.
Quels sont les objectifs visés ici ?
Avec cette manifestation, nous comptons célébrer la Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer de façon originale. Ce sera également une occasion pour sensibiliser l'opinion publique, les institutions et la société sur la situation alarmante de ceux qui en sont atteints.
Qu'en est-il de la situation au Maroc ?
Nous n'avons pas de chiffres officiels. Selon le rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l'Alzheimer's Disease International (ADI) publié en avril 2012, près de 35,6 millions de personnes dans le monde en souffrent, c'est presque l'équivalent de la population marocaine. Nous demandons officiellement aux autorités de s'impliquer, afin d'établir les statistiques relatives à cette pathologie mortelle et sortir cette maladie de l'oubli.
La pathologie semble en effet méconnue. Pouvez-vous revenir sur ses symptômes majeurs ?
Il s'agit d'une maladie neuro-dégénérative, elle commence par des troubles de la mémoire. Ensuite, la maladie évolue vers une perte progressive des facultés cognitives et fonctionnelles (l'Aphasie, désorientation spatio-temporelle, incontinence, perte de la marche et troubles de déglutition) allant jusqu'à la perte totale d'autonomie. L'Alzheimer touche aussi bien les personnes âgées que les jeunes. La prise en charge des malades est souvent assurée par les proches, ce qui est loin d'être une sinécure.
Existent-ils au sein de votre association des programmes pour une meilleure prise en charge de ces patients ?
L'association effectue des sessions de formation pour apprendre aux familiaux des malades les moyens de mieux faire face à cette pathologie et pouvoir accompagner le patient au quotidien. Le volet formation est une priorité pour l'AMAMA, car nous agissons à la fois sur la vie du malade et sur la psychologie de l'aidant. Nous avons aussi initié un nouveau concept dénommé « Café Alzheimer ». Il s'agit d'un moment de partage d'expériences et d'échange convivial. Nous souhaitons mobiliser les pouvoirs publics pour l'ouverture du premier centre d'accueil pour les personnes souffrant de l'Alzheimer.
Où en sommes-nous aujourd'hui avec la recherche ?
Nous sommes en 2012 et la pathologie est non seulement incurable mais surtout mortelle. La communauté scientifique avance sur toutes les pistes, certaines sont abandonnées pour faire place à d'autres.
Prévoyez-vous d'initier d'autres manifestations ?
L'AMAMA a vu le jour grâce à l'initiative des aidants familiaux, qui sont la locomotive de cette belle dynamique. Jeune d'à peine dix mois, elle s'est d'ores et déjà dotée d'un Triple A (Agenda Annuel d'Activités). L'association essaie de sensibiliser le public à travers diverses actions d'ordre sportif, culturel, médical et social. De telles manifestations sont initiées partout au Maroc par une formidable équipe appelée : Réseau des Bénévoles AMAMA.
Avez-vous un message à donner au Ministère de la Santé pour ce qui est de la prise en charge des patients ?
Nous souhaitons lancer un cri d'alarme aux autorités sur la situation préoccupante de nos parents et ainés. Nous sommes face à une maladie qui plonge des centaines de milliers de Marocains dans des situations sociales déplorables, lesquelles s'accompagnent de dommages collatéraux : séparations, conflits d'héritage et de fratrie, perte d'emploi, dépression, tentatives de suicide. Le malade et son aidant doivent être accompagnés par des structures adaptées. Nos êtres chers sont condamnés à partir mais il est inacceptable que cela se fasse dans l'indignité.
* Tweet
* *


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.