Akhannouch en visite dans la province de Chefchaouen    Coupe du Trône: le Raja décroche son ticket pour les quarts de finale (VIDEO)    L'ONU approuve une proposition du Maroc    Passeport vaccinal : Un précieux sésame aux contours toujours flous et mal définis au Maroc    Le 18 : un Riad culturel à Marrakech    Mercato: quel club choisira Erling Haaland ?    Maroc : 18 pays sur la liste noire    Covid-19 / Maroc : 594 nouveaux cas, 557 guérisons et 8 morts    Toyota Corolla Cross Roads : la famille s'agrandit    Approbation de projets de loi    Le PPS exhorte le gouvernement à protéger le pouvoir d'achat    Le crédit maintient sa tendance baissière    La TVA, principale composante qui influence le secteur informel    Mémorandum d'entente entre la CGEM et l'UM6P: Un rapprochement au service de la recherche appliquée    Automobile: Hausse des ventes de 6,23% à fin février    Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98    Les projets de mise en œuvre de la loi cadre relative au système d'éducation présentés à Rabat    Salé: ouverture d'une enquête suite au décès d'une fille    Incapable d'apaiser le Hirak, Tebboune s'en prend au Maroc !    Casablanca: nouvelles coupures d'eau prévues par la Lydec    Averses orageuses localement fortes le 3 mars dans plusieurs provinces marocaines    L'Allemagne réagit à la décision du Maroc    L'Iran n'est plus suspendu pour refus d'affronter Israël    Grèce : un séisme de magnitude 6,3 au centre du pays    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !     Bartomeu relâché mais l'enquête se poursuit    Message du roi Mohammed VI au président bulgare    Signature de 12 contrats-objectifs et lancement du projet du géo-portail national des documents de l'urbanisme    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Décès de la légende du reggae Bunny Wailer    Ligue des Champions : Le Horoya sera bel et bien à Casablanca !    Le Maroc, puissance diplomatique émergente, se dote d'une voix audible en Afrique    Le coach limogé de la journée : Madihi (RBM) partant, Jrindou arrivant !    Participation du Maroc à la 155ème session du Conseil de la Ligue arabe    Une plainte visant les attaques chimiques attribuées au régime syrien déposée à Paris    Johnson soutient une éventuelle candidature Royaume-Uni/ Irlande au Mondial 2030    Election à la présidence de la CAF : Le candidat ivoirien se révolte contre la FIFA !    Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage Covid-19    L'Association d'amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis    15.754 audiences à distance et 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    Contribution financière du Maroc au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Concerts live et sessions digitales au menu de la nouvelle édition de Visa For Music    Spike Lee prépare une série documentaire pour le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ford B-Max : le segment B dopé au Max
Publié dans Le Soir Echos le 07 - 07 - 2013

Vous êtes ici : Actualités / A La Une / Ford B-Max : le segment B dopé au Max
Monospace bien dans son châssis, le nouveau Ford B-Max vient d'être lancé au Maroc, avec de quoi séduire un bon nombre d'amateurs d'espace et de conduite confortable. Une chose est sûre, le nouveau Ford B-Max n'est pas là pour faire de la figuration. Ford souhaite faire de ce monospace « la référence » du segment.
Beaucoup d'atouts
Issu de la plate-forme mondiale Ford du segment B, partagée avec la Fiesta, le nouveau B-MAX incarne la vision de la marque d'un mini-space « haut de gamme » associant habitabilité, modularité et style élégant. D'une longueur de 4,06 mètres, soit seulement 11 cm de plus que la Fiesta cinq portes et 32 cm de moins que le C-MAX, le nouveau B-Max présente le gabarit répondant à une demande croissante pour des voitures habitables, confortables et adaptées à la circulation urbaine. L'absence du montant central rend l'accès à bord considérablement facilité, à la montée comme à la descente, mais aussi pour installer des sièges-enfant, charger et décharger des bagages ou bien des objets encombrants. Les portes arrière coulissantes du B-MAX restent très pratiques quand il s'agit de faciliter l'accès dans les rues ou les espaces de stationnement étroits. Comme les portes avant et arrière s'ouvrent de manière totalement indépendante, tous les passagers accèdent librement à l'habitacle.
Ce dernier développe les thèmes du « kinetic design » déjà présents sur les Ford récentes, à travers des graphismes originaux et des formes soigneusement sculptées. Le nouveau Ford B-MAX se distingue toutefois par quelques caractéristiques exclusives, telles que sa large console centrale s'étirant jusqu'entre les sièges avant, ainsi que la partie supérieure de son tableau de bord, très fine et en forme d'aile qui rejoint les panneaux de porte. Pour la finition, les stylistes ont mis l'accent sur la précision des assemblages, avec des écartements aussi réduits que possibles entre les différents éléments du mobilier.
Economie et sécurité
Le nouveau B-MAX est disponible au Maroc avec le moteur essence 1.0 litre EcoBoost 3-cylindres, élu meilleur moteur de l'année en 2012 et en 2013. Il est disponible en déclinaison 100 cv et développe un couple maxi de 145Nm. Le constructeur indique que sa technologie permet d'offrir une puissance digne d'un moteur 1,6 litre traditionnel tout en consommant jusqu'à 20 % de moins. Avec seulement 4,9l/100km et 114g/km de CO2 en cycle mixte. Côté sécurité, l'habitacle du nouveau B-MAX est garni de sept coussins gonflables de sécurité: un pour le conducteur, un pour le passager avant, deux airbags latéraux 3D de thorax, deux airbags rideaux sur toute la longueur et un pour les genoux du conducteur. Compte tenu de l'architecture particulière du B-MAX, les sièges avant sont équipés d'une ceinture et d'un système de retenue intégrés. Leur structure et leurs points d'ancrage en acier haute résistance assurent une excellente protection en cas d'accident. Les sièges avant présentent un nouveau type d'appuie-tête à quatre axes de réglages, ajustable horizontalement pour optimiser le confort et la sécurité. La ceinture du conducteur dispose d'un double prétensionneur et les places arrière d'ancrages Isofix pour installer des sièges enfant facilement et en toute sécurité. Ce qui a valu au nouveau B-MAX la note maximale de 5 étoiles aux crash-tests Euro NCAP. Le nouveau Ford B-Max est disponible au Maroc en version Titanium, pour un prix de lancement de 185 000 DH TTC.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.