Réforme de la formation médicale: La commission lancée    Tunisie: Le gouvernement se fait toujours attendre    Réforme des retraites/France: La bataille des amendements    Raja-TP Mazembe: les Verts mènent à la mi-temps (VIDEO)    Le journaliste people Simo Benbachir, sera-t-il extradé vers le Maroc ?    Raja-TP Mazembe: suivez le match en direct (Champions League)    Coronavirus: Avis aux voyageurs à destination du Maroc    Fadila Benmoussa absente du petit écran ce Ramadan    Le Maroc et le Panama déterminés à consolider leurs relations bilatérales    Rabat et Mexico déterminés à bâtir un partenariat stratégique    Driss Lachguar appelle à la révision de l'article 47 de la Constitution    Envoyé personnel pour le Sahara: Bourita expose la position du Maroc    L'invincible Zidane a-t-il perdu la main ?    Mohsin Attaf, le judo dans l'âme, le Maroc dans le cœur    Ligue des champions : Le WAC cherche sa petite revanche face à l'ESS    La filière du cuir, un secteur à fort potentiel à l'export    Hausse du RNPG du groupe Attijariwafa Bank    L'Agence nationale de la sécurité routière tient son premier conseil d'administration    Divers    Promotion de la citoyenneté et les droits de l'Homme en milieu scolaire à Béni Mellal    Un individu arrêté à la gare routière de Meknès    Divers Economie    Kate Winslet raconte la vérité sur la fin de Titanic    The Weekend : Je travaille pour oublier la solitude    "Feel me", le nouveau titre de Selena Gomez    Résultats annuels : Un chiffre d'affaires en hausse de 3,8%, et un bon comportement de l'automobile    Il a plus que doublé entre 2002 et 2018 : Un parc automobile de 4,3 millions de véhicules    Plafonnement des honoraires : Une grève au menu pour les notaires    Le 3ème Forum Maroc-Etats insulaires du Pacifique se conclut par la « Déclaration de Laâyoune »    La NARSA met le paquet dans un vaste programme de sensibilisation    Le Conseil de la concurrence se penche sur son inventaire de l'année 2019    La DGAPR dément les allégations du proche d'un détenu dans le cadre des événements d'Al Hoceima au sujet de la grève de faim    Brexit : Londres songe à se retirer des négociations dès juin    La République du Burundi ouvre un consulat général à Laâyoune    Il y a 60 ans, Agadir: Penser la catastrophe    Création à Kinshasa d'une Chambre de commerce RDC-Maroc    Mais où est Obama ? Le grand absent omniprésent face à l'ascension de Sanders    Sahara marocain: le Parlement espagnol précise sa position    Agadir abrite le 27ème Rallye Maroc Classic en mars    Fouad Chafik prolonge avec Dijon!    L'armée syrienne tue plus de trente soldats turcs dans la région d'Idlib    Nadia Fettah Alaoui : Le tourisme contribue de 7% au PIB national    Quarts de finale aller des Coupes africaines : Gare au faux pas !    Bouillon de culture    Un don de Patrice de Mazières au profit des Archives du Maroc    Jeudis cinéma droits humains : Projection du film « Khartoum Offside»    «Trio Sophia Charaï» à l'Institut Cervantès de Casablanca    Taza à l'heure du 2e forum provincial pour la culture et le travail associatif    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hold-up parfait à Berkane : A qui profite le crime ?
Publié dans Libération le 05 - 03 - 2019


Ph: rajacasablanca-facebook officiel
Le match ayant opposé, dimanche au stade municipal de Berkane et comptant pour la 4ème journée du groupe A de la Coupe de la Confédération CAF, la RSB au Raja s'est soldé par un nul blanc.
Une confrontation où la vedette a été ravie par le referee camerounais Antoine Max Depadoux qui a fait voir de toutes les couleurs aux Verts. En tout cas, il a réussi, sans aucune gêne, à dérouler un arbitrage maison à l'extrême que le Raja a payé cher.
Fermer les yeux sur trois penalties des plus clairs et sur un but des plus valables, seul un sacré homme en noir culotté peut le faire, ce qui laisse nourrir un grand doute sur l'impartialité de Depadoux, «du tout avec le Raja». D'ailleurs, le coach du club casablancais Patrice Carteron a qualifié son arbitrage de «suspect», au moment où l'attaquant des Verts, Mohcine Iajour, a fait savoir dans une déclaration à la presse que l'arbitre disait aux joueurs berkanis «de ne pas commettre de fautes à l'intérieur de la surface de réparation». Le défenseur Omar Boutayeb n'a pas été en reste, en tonnant que «l'arbitre a fait ce qu'il avait à faire».
Arbitrage scandaleux pour ne pas dire que la RSB a volé le point du match nul. La réaction du comité du Raja n'a pas tardé à suivre, en adressant un communiqué à la FRMF et à la CAF pour obtenir réparation. Rejouer le match, ce n'est pas possible mais la protestation des Verts pourra leur épargner d'éventuelles autres misères et injustices lors des deux dernières sorties.
Bref, un match nul qui n'arrange pas le Raja mais qui ne compromet pas outre mesure ses chances de qualification au prochain tour, même si le club ferme la marche avec 3 points alors que l'équipe de Berkane est leader avec 8 unités au compteur.
Dans l'autre match de ce groupe disputé au stade Marien Ngouabi à Owando, le HUSA a été défait par l'Association sportive d'Otoho d'Oyo du Congo sur la courte marque de 1 à 0, but d'Arci Biassadila Mouanga à la 70ème minute de jeu.
Il s'agit de la deuxième défaite du Hassania lors de cette phase de poules, troquant ainsi sa place de dauphin contre une troisième (4 pts) au profit de son adversaire du jour (5 pts), ce qui augure d'une suite de compétition crânement disputée.
A ce propos et pour le compte de la 5ème manche prévue dimanche prochain, le Raja accueillera, au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, le HUSA, match qui sera sifflé par un trio d'arbitrage tunisien conduit par Youssef Essrayri, secondé par Yamen Melloulchi et Khalil Hassani.
Quant à la rencontre devant mettre aux prises, à Berkane, la RSB avec l'AS Otoho d'Oyo, la CAF a désigné le Botswanais Joshua Bondo comme juge de centre, assisté par Arsénio Chadreque Marengula du Mozambique et Souru Phatsoane du Lesotho.
Pour ce qui est de la 6ème et ultime journée, programmée le 17 de ce mois, le HUSA recevra la RSB et le Raja se déplacera au Congo pour donner la réplique à Otoho d'Oyo, sachant que les deux premiers du groupe se qualifieront pour les quarts de finale, tour qui se jouera en aller et retour en avril prochain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.