El Otmani : la confiance dans les corps intermédiaires est cruciale    Atlantic Dialogues 2019 : L'énergie, un chantier plus que prioritaire pour l'Afrique !    Industrie auto: Bientôt de nouveaux écosystèmes    Trois individus arrêtés à Casablanca pour détention d'une arme à feu et trafic de drogue    L'Unesco partenaire du festival de Fès    Alerte météo : Vagues dangereuses de 4 à 6 mètres sur les côtes atlantiques à partir du lundi    Un policier contraint de dégainer son arme pour arrêter deux individus à Fès    Casablanca: Annonce des projets primés au Festival international du film de l'étudiant    Forum parlementaire: Le Maroc et la France, partenaires pour la sécurité et le développement en Afrique    Attijariwafa bank renforce son engagement en faveur des MRE du Canada    Secteur industriel : L'indice des prix à la production en hausse    Rabat: Huit accords de partenariat pour l'accompagnement des personnes en situation de handicap    El Othmani loue l'action de l'AMMC    L'Organisation de Coopération Islamique fait le bilan de 20 ans d'activités    Botola Pro D1 : Le classico Wydad-AS FAR vole la vedette    Oriental: Le CRI en mode proximité    Arganier: Le bio pour monter en gamme    Cafés hors la loi: La démolition commence!    Rabat: L'Intérieur se charge du budget 2020    Complexe Mohammed VI: Le modus operandi    Un nouveau souffle pour la Fondation «Esprit de Fès»    Des entreprises portugaises en mission d'affaires multisectorielle au Maroc    Un ex-Premier ministre turc égratigne Erdogan en lançant son parti    L'intelligence artificielle, entre opportunité et menace pour la santé    Ligue des champions : Ciel dégagé pour le PSG avant l'heure de vérité    Ligue Europa: Arsenal et la Roma au rendez-vous des seizièmes    Avec la victoire de Boris Johnson, tout reste à jouer pour l'économie britannique    La musique gnaoua, entre rituel africain et culte des saints vénérés au Maroc    André Azoulay: Il s'agit d'une consécration de l'engagement pionnier d'Essaouira    Le vivarium du jardin zoologique de Rabat désormais ouvert au public    Les Algériens ne veulent pas Tebboune    Football: Qui sont les joueurs africains les mieux payés?    La BAD approuve près de 245 millions d'euros pour développer les réseaux de transport d'électricité et d'électrification rurale    Présidentielles algériennes : Abdelmadjid Tebboune vainqueur selon les résultats préliminaires    Gestion des catastrophes naturelles : La Banque mondiale accorde un prêt de 275 millions de dollars au Maroc    Nouvelle défaite cruelle de l'OCK    Eliminatoires Mondial-2022 : La date du tirage au sort fixée    Karim El Aynaoui : « Atlantic Dialogues », une invitation à formuler des réponses urgentes aux grands défis communs »    Habib Sidinou, un président sobre et altruiste    Les prémices d'un nouvel espoir    Espagne: Les 3 footballeurs accusés de viol écopent de 38 ans de prison chacuns    Neutralité carbone en 2050: l'UE s'engage, mais sans la Pologne    Ce que la Turquie pense du Polisario    L'opposition et la Constitution «adoptent» le PLF    La Gambie annonce l'ouverture prochaine d'un consulat général à Dakhla    Académie française: Abdeljalil Lahjomri reçoit le Grand Prix de la francophonie    G-B : La Livre sterling s'envole après la victoire des Tories    L'art Gnaoua inscrit au patrimoine immatériel universel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouillon de culture
Publié dans Libération le 23 - 07 - 2019

Festival de Guelmim
La 9ème édition du Festival de la semaine du dromadaire s'est ouverte dimanche à Guelmim, sous le signe "La préservation du patrimoine immatériel et la durabilité de l'action de développement renouvelée". La cérémonie d'ouverture a démarré avec des spectacles d'équitation traditionnelle "Tbourida" et des shows artistiques qui ont réussi à attirer un large public.
L'édition 2019 du festival, organisée dans le sillage des évènements marquant la célébration de la Fête du Trône, propose également une exposition de l'économie sociale et solidaire, des compétitions de l'art culinaire traditionnel et de la poésie, outre des soirées artistiques populaires animées par des troupes hassanies, amazighes et d'Ahwach.
Outre les soirées artistiques, cette manifestation (21-27 juillet) prévoit d'autres spectacles de "Tbourida" et de courses de dromadaires, en plus d'une compétition pour choisir les meilleures races de chamelles, d'une tente poétique et des expositions de chamelles dans les plus importantes avenues de la ville. Cet événement se veut un hommage au dromadaire, eu égard à la place symbolique qu'il occupe dans la culture du Sahara et le patrimoine civilisationnel d'Oued Noun et un rendez-vous annuel d'échanges culturels et artistiques entre les différentes composantes locales, nationales et internationales.
L'art de l'Aïta
La 15ème édition du Festival ‘'Authenticité de l'art du Aïta'' aura lieu du 28 au 30 juillet courant à Casablanca sous le thème ‘'L'art de l'Aïta, un patrimoine immatériel''.
Cette édition est organisée en partenariat avec la commune de Casablanca et le soutien du ministère de la Culture et s'inscrit dans le cadre notamment des festivités du 20ème anniversaire de l'accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres, a indiqué Naïma Zlika, présidente de l'Association culturelle Bouchaïb Zlika pour l'art de l'Aïta. Mme Zlika a souligné que cette manifestation vise à préserver ce patrimoine culturel populaire, notamment le volet relatif au Marsaoui, sensibiliser les jeunes quant à l'importance de cet art populaire et renforcer la documentation et l'archivage dans ce domaine.
Il s'agit également d'une occasion pour rendre hommage aux pionniers de cet art, dont certains ont joué un rôle important en incitant les Marocains, à travers leurs œuvres, à lutter contre le colonisateur, a-t-elle ajouté, rappelant, à cet égard, l'œuvre de ‘'Kharboucha''.
Evoquant le programme de cette manifestation, Mme Zlika a noté que l'ouverture de ce Festival sera marquée par l'organisation d'une conférence sur ‘'Les interactions entre Hasbaoui et Marsaoui'', qui sera animée par des universitaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.