Sahara marocain : ARTE dévoile les Fake news du polisario    Déclarations irresponsables: l'Intérieur se réserve le droit de recourir à la justice    Dakhla: le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance (ONMT)    5ème Convention annuelle des zones économiques : le modèle de Tanger Med Zones dévoilé    Mort de VGE: Macron décrète un jour de deuil national mercredi    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    France: la stratégie vaccinale contre le Covid-19 présentée    Le déficit commercial se réduit à fin octobre    Alerte Météo: chutes de neige, temps froid, rafales de vent et fortes pluies ce week-end    Evolution du coronavirus au Maroc : 4334 nouveaux cas, 368.624 au total, jeudi 3 décembre à 18 heures    Le Sénat donne son feu vert à la convention maroco-espagnole de lutte contre la criminalité    Décès de VGE: le roi Mohammed VI présente ses condoléances à Emmanuel Macron    L'IF de Meknès lance une galerie à l' air libre    Décès de Mohammed Abarhoune    Ligue des champions : Paris revient, Chelsea déroule    Les prémices d' une saison prometteuse pour le CAYB    Hydrogène vert, le Maroc à l'affût des opportunités    Sociétés cotées: décélération de la baisse de l'activité à fin septembre    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, jeudi 3 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Festival international Cinéma et migrations d'Agadir. Une édition 100% digitale    Le régime algérien prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un « choix politique fallacieux »    Le Royaume Uni signe un Mémorandum d'Entente avec le Maroc    Conseil du gouvernement : Prolongation de l'état d'urgence sanitaire au Maroc jusqu'au 10 janvier    Abondantes chutes de neige, vague de froid et fortes averses de vent    CAM au chevet des Fédérations interprofessionnelles de l'Agriculture    Une délégation de la Commission des AE à la Chambre des représentants en visite aux consulats accrédités    CNSS : « le test PCR n'est pas encore remboursable, mais… »    Nouveau consulat des Etats-Unis à Casablanca    2M rénove ses journaux télévisés    Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d'Al-Qods    La communauté internationale attendent toujours le gouvernement    Le sport national en deuil : Saïd Bouhajeb n'est plus de ce monde !    Le pire défi de l'Etat-nation    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    «Qendil», nouveau single de Ayoub Hattab    LOI DE FINANCES 2021 : UN BUDGET DE CONVALESCENCE    L'Université Mohammed VI des Sciences de la Santé lance un diplôme inédit    La guerre du Tigré va-t-elle basculer vers la guérilla ?    Jamel Debbouze provoque Booba pour le buzz (Vidéo)    Anesthésistes réanimateurs : Pénurie, flou légal et burn out    Gad El Maleh endeuillé (PHOTO)    Le film polémique « Much Loved » proposé sur Netflix    Election du Maroc au CA du PAM : une reconnaissance de l'action humanitaire du Royaume    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    Covid-19. Un désastre pour les salaires    Cancel Culture : Le bûcher des réseaux sociaux brûle de bon feu    L'ancien président français Giscard d'Estaing est mort du Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Trophée des champions Décollage réussi pour le PSG
Publié dans Libération le 05 - 08 - 2019

Le Paris SG a démarré dans les temps. L'équipe de Kylian Mbappé, buteur, a débuté sa saison avec un titre, le Trophée des champions, en disposant de Rennes (2-1), samedi à Shenzhen en Chine.
Il y a un an, le PSG triomphait de Monaco (4-0) avec du spectacle et du champagne, déversé par les joueurs euphoriques sur l'entraîneur Thomas Tuchel après le match. Le nouvel exercice a plutôt été placé sous le sceau de la sobriété.
Le champion de France a souffert pour battre de solides Bretons, venus défendre à cinq. Il a résisté à l'ouverture du score par Adrien Hunou (13), au terrain difficile et à l'humidité - et le public à de longues séquences d'ennui - pour garder la coupe qu'il monopolise depuis 2013.
Les fans asiatiques auront en mémoire les dribbles et le but (57) de Mbappé, qu'un "oohh" a accompagné à chaque prise de balle, et le coup franc victorieux d'Angel di Maria (72), dans cette soirée qui n'a pas été la plus belle du foot français, dans un stade aux deux tiers vides.
Deux supporters courageux garderont eux un selfie avec Kyky après avoir sprinté au coup de sifflet final en direction du prodige qui a joué le jeu avec le sourire.
En l'absence de Neymar, suspendu, le champion du monde et l'Argentin ont été à la hauteur de leur popularité en Chine. Ils ont chacun marqué pour lancer sur un bon pied la saison sportive de leur équipe et préserver les ambitions économiques du club, qui veut prospérer dans la région.
Le départ est idéal pour le nouveau directeur sportif Leonardo, rappelé dans la capitale pour succéder à Antero Henrique, remercié après une fin de saison catastrophique. En plus d'apporter un 40e titre au club, ce succès efface l'humiliation de la finale de la Coupe de France perdue face aux Bretons.
Tuchel, critiqué pour avoir raté le quadruplé national la saison passée, doit également souffler: il est sur les bases pour réaliser le Grand chelem qu'avait réussi son prédécesseur Unai Emery avant son départ.
"On peut améliorer les dix premières et les dix dernières minutes. Entre les deux, on a contrôlé, et c'était très bien. Je suis très content", a-t-il déclaré.
Sur le terrain, le technicien allemand a vu des choses qui lui ont plu. Il a pu titulariser Marquinhos, et faire entrer, avec succès, Di Maria et Thiago Silva, alors que les trois Sud-Américains ne sont rentrés que mercredi de vacances prolongées dues à la Copa America. Paris débutera ainsi la Ligue 1 au grand complet, en attendant le retour proche de Presnel Kimpembe, blessé.
"Je sens que mon équipe est prête (pour la reprise de la Ligue 1). Ce n'est pas parfait, mais nous sommes là où on doit être. On a des choses à améliorer. C'était un très bon début. On a gagné après avoir été menés. C'est le bon état d'esprit", a poursuivi Tuchel.
Il a vu que Mbappé avait des jambes, et qu'il n'avait rien perdu de son sens du but. Que Di Maria savait toujours tirer les coups francs à la perfection. Il a aussi constaté l'apport de la recrue espagnole Pablo Sarabia. L'ailier a été percutant (16, 27) et a délivré la passe décisive pour Mbappé. Prometteur.
Ces bonnes nouvelles cacheront la fragilité de la charnière centrale formée par Thilo Kehrer et Abdou Diallo, qui n'est pas appelée à durer avec les retours de Thiago et Kimpembe. Les défenseurs ont été coupables sur le but de Hunou, et il a aussi fallu le sauvetage du Brésilien pour éviter un but gag dans le temps additionnel (90), lors d'une fin de match tendue.
Des tribunes, Neymar a dû voir que le PSG avait aussi du mal à se montrer dangereux sans lui. Sa création et ses aptitudes à changer le rythme ont manqué à ses coéquipiers, qui auraient pu se faciliter la tâche et ont souffert lors du début et de la fin de match.
Alors qu'il n'a pas caché son désir de quitter la France durant le mercato, Ney sera très attendu dimanche pour la reprise de la Ligue 1, contre Nîmes au Parc des princes. Son équipe aussi. Mais c'est en mai 2020 qu'elle sera jugée sur ses résultats.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.