Averses orageuses fortes avec chute de grêle et rafales dans plusieurs provinces du royaume    World Policy Conference 2019 : Ce qu'a dit Mezouar sur l'Algérie…    Salaheddine Mezouar annonce son départ de la CGEM    CGEM : Mezouar annonce sa démission    Le chapitre Mezouar fermé, que se passera-t-il à la CGEM ?    Mezouar démissionne de la CGEM pour "contraintes personnelles majeures"    Zagora : clôture du 7ème Festival international du conte et des arts populaires    Arrivée au Maroc du président rwandais Paul Kagame    WPC 2019: Mezouar voit positivement les mutations que connaît le Maghreb    Emouvantes obsèques à Seddina «Tétouan» d'Abderrahmane Karkich    Agir pour un tourisme créatif!    Transport de marchandises : les professionnels suspendent leur sit-in    Le roi félicite le Premier ministre éthiopien lauréat du Prix Nobel de la paix    Le groupe Renault se sépare de son Directeur général    Le PDG de Laprophan n'est plus !    Le président rwandais à Marrakech    Le thyphon Hagibis atteint les côtes du Japon    Les chants désespérés et pathétiques des supporters    Sahara: des pétitionnaires latino-américains mettent en avant l'initiative marocaine    Fès : Saisie de plus de 2t de chira    Eradication du mariage des mineurs    Epidémiologie cancer du col de l'utérus au Maroc    Marrakech : Trois morts et 22 citoyens écrasés par un conducteur en état d'ébriété    Météo: Le temps qu'il fera ce dimanche    Falsification de billets de banque : Deux arrestations à Marrakech    Gouvernement : A la recherche de l'efficacité    «La culture est le meilleur moyen d'échange»    Fatima Attif: «Il n'y a pas beaucoup d'écriture pour la femme dans le cinéma marocain»    Faouzi Skali présente la culture soufie devant le Sénat français    L'édition 2020 du Symposium business et santé en Afrique (AHBS) aura lieu au Maroc !    Maroc – Libye : « Beaucoup de travail reste à faire », dixit Halilhodzic    Casablanca ne sera pas privé d'électricité le 20 octobre (ONEE)    Le secrétaire général des Nations unies épingle le Polisario    Les distributeurs africains des produits pharmaceutiques fédèrent leurs énergies    La Belgique première qualifiée à l'Euro 2020 : Les Pays-Bas se font peur    Le Sud-Africain Giniel De Villiers remporte le Rallye du Maroc 2019    Un ressortissant étranger arrêté in extremis en possession de 26 faucons vivants    Divers sportifs    La Banque mondiale prévoit une accélération de la croissance de l'économie marocaine    Le jour où Elton John a vu la reine Elizabeth II perdre son sang-froid    Les Tunisiens élisent leur président après un mois riche en rebondissements    Angelina Jolie : Je ne me suis jamais cantonnée dans un confort physique ou émotionnel    Beyoncé de nouveau enceinte    Bentalha victime d'une escroquerie    Institut français du Maroc. Que la saison commence !    Maroc-Lybie : Tout ce qu'il faut savoir sur cette rencontre    Wydad et Raja dans des groupes plus ou moins difficiles    Vahid Halilhodžić n'a pas encore trouvé l'équipe type    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La cigarette électronique au cœur de la polémique
Publié dans Libération le 10 - 09 - 2019

Sa terrible histoire, elle a voulu la partager sur les réseaux sociaux pour sensibiliser l'opinion publique. Elle ? C'est une étudiante américaine de 18 ans. A 15 ans, elle était devenue adepte du vapotage. Trois ans après, elle s'est retrouvée alitée à l'hôpital à cause d'une grave maladie pulmonaire.
Originaire de l'Utah, Maddie Nelson raconte dans un post Facebook, posté le 4 août dernier, le calvaire qui a été le sien et comment, selon elle, la cigarette électronique a mis sa santé en péril. Tout a commencé en juillet dernier lorsque la jeune femme s'est rendue aux urgences, se plaignant de violentes douleurs dans le bas du dos, de fatigue chronique, de fièvre et de difficultés respiratoires. Elle se doutait bien depuis qu'elle a remplacé la cigarette classique par l'électronique que quelque chose ne clochait pas. Avec le temps, elle se serait rendu compte que son état de santé se dégradait. Et malgré son hospitalisation, ce déclin s'est poursuivi « Ma température était si haute que mon cerveau ne fonctionnait plus du tout. Je croyais que j'allais rester une nuit à l'hôpital mais j'y suis restée quatre nuits. Et ce n'était que le début », a-t-elle confié à la chaîne locale Fox 13.
De plus en plus inquiets, les médecins l'ont alors plongée dans un coma artificiel, le temps de réaliser des examens complémentaires. Des examens dont le diagnostic a révélé que les poumons de Maddie étaient gravement touchés. Elle souffrirait d'une pneumonie à éosinophiles aiguë. D'après les médecins, sa maladie serait la conséquence du vapotage intensif. Néanmoins, ils ont également avoué qu'ils n'avaient aucun moyen de le confirmer. Mais une certitude: la cigarette électronique est suspectée d'être à l'origine de plus de 200 cas de maladies pulmonaires "sévères" détectées durant l'été 2019 aux Etats-Unis. D'ailleurs, le vapotage est devenu un sujet polémique outre-Atlantique.
Bien qu'elle soit sortie du coma depuis quelques semaines, Maddie Nelson n'est pas pour autant tirée d'affaire. Le New Post rapporte que la jeune femme a mis un point d'honneur à partager son histoire dans un long post accompagné du hashtag #stopthevape, afin, explique le journal, d'inciter ses connaissances à laisser tomber la cigarette électronique. Croisons les doigts pour que le message passe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.