350 bénéficiaires de tablettes numériques : La Fondation Banque Populaire soutient les élèves des quartiers défavorisés    Commerce et industrie : Renault Maroc consolide son leadership    ONDA : Le trafic aérien en baisse de plus de 71% en 2020    Interdiction de fumer : Le niet gouvernemental !    BMCE Capital Research analyse les pistes de reprise : La relance économique tributaire de l'éradication de la Covid-19    Economie du web : l'effet Covid se fait ressentir    Le Maroc classé 53ème en 2021 dans le rapport sur les effectifs militaires    Liga : Mardi face à Alaves, En-Nesyri et Bounou étaient décisifs    CHAN : La Zambie et la Guinée vainqueurs de la Tanzanie et de la Namibie    Lutte contre la corruption dans le secteur financier : 2021, une année de renforcement des capacités    Campagne de vaccination : Plus de 25.000 cadres de santé mobilisés    Covid-19 : Le taux de reproduction du virus se stabilise à 0,88    Vaccination : le gouvernement envisage aussi d'autres mesures pour éviter les rechutes    Evolution du coronavirus au Maroc : 1246 nouveaux cas, 461.390 au total, mardi 19 janvier 2021 à 18 heures    Pedro Sanchez : Le Maroc revêt une «importance capitale» pour les intérêts de l'Espagne    Edito: Le maire doit partir    Retard de vaccination : El Othmani pointe du doigt les fournisseurs des vaccins    David Fisher: Nous soutenons fortement le plan d'autonomie    Secousse tellurique de magnitude 3,4 dans la province d'Azilal    Badr Hari refait surface sur Instagram    L'épouse d'El Ghomari se confie sur 2M    La promotion des provinces du Sud dans l'agenda du Réseau Maroco-Américain    Ammouta : Victoire d'une importance capitale    Le Maroc éliminé après 3 défaites successives    Maroc-USA:Fischer rassure quant à la position de l'administration Biden sur le Sahara    Un Casque bleu marocain parmi les victimes en République centrafricaine    Visas: Le plaidoyer du député franco-marocain M'jid El Guerrab pour l'Afrique    Pays-Bas: Démission du gouvernement de Mark Rutte    Nexans : nouvelle usine à Nouaceur    Un MoU pour renforcer les relations économiques et commerciales    Couvre-feu et semi-confinement : prolongation jusqu'au 3 février    Président à part, sera-t-il aussi un ex-président à part ?    Le Maroc réussit son entrée vers la défense de son titre    Paru chez l'édition La Croisée des Chemins : «Le Secret de la Lettre» : Mohamed Ennaji porte un regard sur l'école coranique d'hier    Stud'IFO : Concert virtuel entre Cheikh Brahmi et Snitra    Les USA n'ont fait que dire tout haut ce que pensent les autres Etats et le Conseil de sécurité    Coronavirus : voici les variants les plus compliqués à maîtriser par le système immunitaire [Etude]    L'envoyé US pour la lutte contre l'antisémitisme salue la «vision de paix» de SM le Roi    Profitant du nul entre la Libye et le Niger : La RDC prend seule la tête du groupe B    Le sélectionneur du Zimbabwe accuse le Cameroun de sorcellerie !    Ben Abdelkader pose les conditions de modernisation du système judiciaire    Meknès retrouve la culture à l'air libre    Une nouvelle émission rendant hommage à la diversité culturelle    «Le discours de la folie dans le patrimoine arabe et occidental»    La BAD compte sur le Maroc pour développer son indice    Euromed : Quel avenir ?    Le Maroc et les Etats-Unis s'engagent contre le trafic illicite    Communication: rapprochement stratégique entre le marocain Brand & Image et l'israélien Kam Global Strategies    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les établissements scolaires appelés à revoir leur gestion administrative et pédagogique
Publié dans Libération le 31 - 08 - 2020

Le ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a appelé les établissements scolaires à revoir les formules et les méthodes de leur gestion administrative et pédagogique, à privilégier l'innovation pédagogique et à réaliser la transformation numérique requise.
Dans une note d'orientation adressée aux responsables pédagogiques à l'occasion de la rentrée scolaire 2020-2021, marquée par la propagation de la pandémie de Covid-19, le ministère a mis l'accent sur la nécessité de proposer des solutions concrètes tenant compte des particularités et de l'environnement des établissements scolaires, afin de répondre de manière appropriée aux exigences d'une adaptation rapide aux différents modèles éducatifs.
Cette note, qui détermine les principes, les piliers et les principales orientations encadrant le fonctionnement réel des modèles d'enseignement adoptés, qui seront appliqués concrètement au niveau des établissements scolaires, appelle également les directeurs des établissements scolaires à appliquer d'une manière efficace et optimale les différents mécanismes et dispositifs de gestion de l'établissement et de ses organes participatifs.
Elle les incite, de même, à mobiliser l'ensemble des moyens et ressources pour relever les défis de cette année scolaire exceptionnelle, particulièrement en activant les rôles des différents mécanismes d'encadrement et de gestion pédagogique et en faisant du "projet de l'établissement" un outil de base pour le fonctionnement des modèles pédagogiques au sein de chaque école.
Le ministère plaide pour l'utilisation et la mise à profit des équipements des salles multimédias disponibles au sein des établissements scolaires et pour le recours au système "Massar", compte tenu du potentiel qu'il offre pour améliorer la gouvernance scolaire.
Cette note plaide, aussi, pour l'ouverture sur les associations des parents et des tuteurs d'élèves en les impliquant dans les différents processus nécessitant une consultation élargie, tout en mettant l'accent sur le rôle essentiel de la famille dans le suivi de la scolarisation de son enfant, notamment pour les deux formules d'enseignement alternatif et à distance et sur la communication interne et externe qui représente une base primordiale pour la réussite des formules pédagogiques adoptées aux niveaux régional, provincial et local.
Parmi les principes contenus dans cette note d'orientation, "l'enseignement présentiel" revêt un aspect principal et "l'enseignement à distance" un aspect exceptionnel et secondaire.
Ainsi, conformément à la situation épidémiologique des différentes régions du Royaume, une approche régionale et spatiale sera définie afin de mettre en place le modèle éducatif adéquat basé sur une approche participative avec la possibilité pour chaque établissement scolaire de passer d'un modèle à l'autre.
Selon ladite note, trois approches éducatives basées sur trois hypothèses sont abordées en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique au Royaume.
Ainsi, dans le cas d'une amélioration de la situation épidémiologique et d'un retour aux conditions sanitaires presque normales, "l'enseignement présentiel" sera adopté.
Si, par ailleurs, la situation épidémiologique nécessite l'application de la distanciation sociale, "l'enseignement en alternance" constituera le choix prioritaire. Enfin, si la situation épidémiologique s'aggrave davantage, "l'enseignement à distance" sera adopté.
En outre, la note comprend les différents aspects liés au processus éducatif, ainsi que les mesures sanitaires établies en fonction de la situation épidémiologique au Royaume.
Les dispositions du document s'appliquent aussi bien aux établissements d'enseignement privés et publics, qu'à l'enseignement préscolaire, aux brevets de techniciens professionnels (BTS), à l'enseignement informel et aux modes pédagogiques similaires, dans le strict respect du protocole sanitaire adopté, notamment la distanciation physique.
La prochaine année scolaire est prévue pour le 7 septembre, pour tous les niveaux, établissements scolaires publics et privés et missions étrangères au Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.