Oussama Tannane dans le viseur de clubs allemands et italiens    Vie politique : Vers une meilleure représentativité des femmes    L'Algérie pleure ses morts emportés par les inondations, Tebboune pleure la mère de Brahim Ghali    La CNSS annonce des indemnités aux industries culturelles, des crèches et des salles privées de sport    10 millions DH pour réhabiliter la zone industrielle Moghogha à Tanger    Déclarer et payer l'impôt sont deux obligations distinctes    Les femmes fortement impactées par la pandémie    Hausse de plus de 17% du parc des abonnés Internet en 2020    Covid-19 : Les femmes frappées de plein fouet par le chômage    Législatives en Côte d'Ivoire : le pouvoir et l'opposition se disputent l'annonce de la victoire    Le Maroc élu à la vice-présidence    Ligue des champions (3è journée/Gr C) : Trois sur trois pour le Wydad    5 millions DH pour faire de Dakhla capitale mondiale du foil    Barça: Laporta déclare la guerre au PSG à cause de Messi    Accès aux soins-confinement : Un parcours du combattant pour les ménages dirigés par des femmes    Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d'Es-Semara    Harcèlement sexuel : accusé à nouveau et isolé, Andrew Cuomo écarte une démission    ANRT : croissance soutenue du parc de l'internet    Assurances: les primes émises en baisse de 6,5% à fin janvier 2021    France: un député tué dans un accident d'hélicoptère    Laâyoune : saisie de près de 2 tonnes de chira    Oujda : Un individu placé sous surveillance médicale met fin à ses jours    Maroc-USA Examen des moyens de renforcer la coopération culturelle    Le Maroc, deuxième partenaire commercial africain du Mexique    Voici le nouveau président du FC Barcelone !    Guinée équatoriale : 15 morts et 500 blessés dans des explosions accidentelles dans un camp militaire    Prévisions météorologiques pour le lundi 8 mars 2021    Après les troubles au Sénégal, la contestation appelle à de nouvelles manifestations    Manifestants asiatiques et rêve américain    Rencontre avec Mustapha Jmahri autour de la mémoire d'El Jadida    Fatma El Ghalia Charradi, la férue du théâtre et de l' action associative    Ahlam Aboulamal, Une vie rythmée par le monde des arts et du spectacle    Le Raja Casablanca et le Youssoufia Berrechid se quittent sur un nul (VIDEO)    Abdelouafi Laftit : L'étape actuelle exige l'implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Mohamed Essoulimani expose sa dimension spirituelle de la femme    Irak : le pape prie pour les «victimes de la guerre»    Exposition: sensualité et audace    «Tisser le temps politique au Maroc»    Le WAC s'approche de la qualification en leader, El Kaabi s'illustre    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    La Biélorussie réclame l'extradition de Svetlana Tsikhanovskaïa    Merkel et son parti voient leur étoile pâlir    La femme est appelée à s'affirmer dans les divers registres de la vie sociétale    Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'activité économique nationale poursuit son redressement
Publié dans Libération le 22 - 12 - 2020


D'après de nouvelles statistiques publiées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), le redressement des perspectives économiques s'est poursuivi à l'approche du début de la vaccination contre la Covid-19. «A fin novembre, l'activité économique nationale poursuit son redressement, confirmé par la reprise de la demande en énergie et la mobilité dans les principaux lieux publics», a souligné la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de décembre (N°286) précisant que cette évolution favorable est corroborée par la dynamique observée au niveau des baromètres sectoriels et des échanges extérieurs. Les signes de redressement sur fond de résultats encourageants des essais vaccinaux contre la Covid-19 constatés dans sa précédente note de conjoncture (novembre 2020, N° 285) se sont ainsi confirmés, si l'on en croit ce département relevant du ministère de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration. Si certaines activités tertiaires, comme le tourisme et le transport aérien, peinent toujours à retrouver le chemin de la reprise, les chiffres publiés par la DEPF montrent que d'autres activités, à contribution forte dans la valeur ajoutée nationale, poursuivent leur redressement d'un mois à l'autre. Ces activités s'engagent dès lors «dans une reprise assurée en 2021, avec toutefois des rythmes de rattrapage différenciés d'un secteur à l'autre», a noté la DEPF citant le cas notamment des secteurs du BTP, des télécommunications, des activités non marchandes et de certaines branches du secteur industriel. Concernant le secteur primaire, les données recueillies font état de la poursuite du redressement des exportations du secteur agricole et agroalimentaire et de l'évolution positive de l'activité de la pêche côtière et artisanale au troisième trimestre 2020. Selon la DEPF, les exportations du secteur «agriculture et agroalimentaire» ont progressé de 4,5% durant le mois d'octobre 2020, poursuivant ainsi leur reprise entamée à partir du mois de juin dernier. «Compte tenu d'une hausse de 10,7% enregistrée au titre de la période s'étalant entre juin et septembre 2020, la baisse de la valeur des exportations du secteur a été maîtrisée à seulement -0,5% au titre des dix premiers mois de l'année 2020, recouvrant notamment une évolution positive des expéditions à l'étranger des produits de l'industrie alimentaire (+0,3%)», at-elle relevé. S'agissant de la campagne d'exportation des produits agricoles 2020-2021, il ressort que les exportations de clémentines ont enregistré une croissance, en glissement annuel, de +60% entre le 1er septembre et le 22 novembre 2020 (106.600 tonnes). Tandis que les produits maraîchers ont connu une hausse de 15% au 22 novembre 2020 avec un volume de 214.500 tonnes. Soulignons qu'en dépit de la baisse de l'activité du segment de la pêche côtière et artisanale au premier semestre, la valeur ajoutée du secteur de la pêche s'est accrue de 3%, après une progression de +14,6% observée un an auparavant. La DEPF a toutefois noté que les indicateurs de ce segment ont renoué avec la croissance au titre du troisième trimestre 2020, affichant une hausse des débarquements de 0,7% en volume et de 7,6% en valeur. Le redressement se poursuit également au niveau du secteur secondaire, grâce aux secteurs des mines qui ont progressé de +3,8% au troisième trimestre 2020, au secteur du BTP avec des ventes de ciment qui ont bondi de +6,7% en novembre dernier et au secteur industriel. Cette évolution est en ligne, notamment, «avec l'accroissement du TUC (+2 points à 72% entre septembre et octobre 2020) et la poursuite de la reprise des exportations en octobre, particulièrement, de l'automobile (+5%), du textile et cuir (+11,5%), de l'agroalimentaire (+11,9%), des dérivés de phosphates (+1,9%) et de l'électronique et électricité (+5,3%) », a précisé la Direction. Quant au secteur tertiaire, il a été marqué par la poursuite de la contreperformance du secteur touristique et une évolution mitigée du secteur du transport, parallèlement à une performance globalement favorable de l'activité des télécommunications, a constaté la DEPF. En effet, il ressort des données que le volume des arrivées et des nuitées touristiques s'est replié, au niveau national, respectivement de 78% et de 69%, à fin septembre 2020. Au titre du mois d'octobre, la DEPF a noté le repli de 82% du trafic aérien des passagers, de 39,5% du fret et de 71,9% du mouvement des avions. «Cette évolution s'est confirmée également par l'atténuation du rythme baissier du mouvement quotidien des avions dans les aéroports nationaux, ayant reculé en moyenne de 63,7% durant les quinze premiers jours du mois de décembre, après un reflux de 68,4% en novembre et de 71,2% en octobre 2020», a-t-elle fait savoir. Notons qu'à fin novembre 2020, le secteur du transport maritime a poursuivi sa bonne tenue, avec un accroissement du trafic au niveau des ports gérés par l'Agence nationale des ports (ANP) de 5,3%, après une hausse de 4,9% un an auparavant. Au niveau des échanges extérieurs, la DEPF a fait état de l'allègement de 25,6% du déficit commercial à 128,5 milliards de dirhams, après un repli des importations (-16,6%) plus important que celui des exportations (-10,1%). Cette évolution a conduit à l'amélioration du taux de couverture de 4,5 points à fin octobre pour ressortir à 62,4%, a-t-elle noté relevant que les avoirs officiels de réserve permettent de couvrir 7 mois et 6 jours d'importations de B&S.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.