El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Covid-19: tous les gouvernorats tunisiens classés en zone rouge    Morsures de serpent: une Marocaine parmi les « championnes » de la sensibilisation dans le monde    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Covid-19 : Comme le Maroc, l'Allemagne enregistre son bilan quotidien le plus élevé depuis avril    Ukraine: trois étudiants marocains tués dans un terrible accident    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    Décès de Mohamed Talal    Nouvelles solutions de Bank of Africa destinées aux étudiants    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    En RDC, les fonctionnaires fictifs rattrapés par la justice    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    Voici quand débute le mois de Safar au Maroc    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Casablanca : La quarantaine prolongée deux semaines à partir de lundi prochain    Cybersécurité : La CGEM établit un guide pour les entreprises    Tramway. Un voyageur blessé    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Rabat: les professionnels de la Santé seront récompensés    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Ait Taleb: « la situation au Maroc est préoccupante, mais… »    Dislog lance une fondation pour l'entrepreneuriat en partenariat avec Endeavor    Mostra de Venise. L'actrice marocaine Mila Suarez crée le buzz avec un baiser « hot »    Maître Gims membre d'une secte islamiste ?    Où sont passés les 1,9 MMDH alloués à la Santé ? Ait Taleb s'explique    Projet de loi sur la grève: Moukhariq fustige «un gouvernement au service du patronat»    L'Institut CDG organise une série de webinaires    Algérie : deux ans de réclusion pour un ancien policier devenu une figure du «Hirak»    Le gouvernement adopte un projet de décret relatif à la simplification des procédures et formalités administratives    Officiel: Gonzalo Higuain quitte la Juventus    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Chic Intemporel : La dimension humaine d'une marketplace solidaire    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Message de condoléances et de compassion de S.M le Roi à la famille de l' artiste Anouar Al Joundi    Enfin, un carton plein du Wydad    Football féminin: la LNFF et la DTN ambitionnent la restructuration des clubs    Face à la Chine, l'Union Européenne change son fusil d'épaule    Le BCIJ découvre à Témara un véhicule frigorifique contenant des substances explosives    L'association Espace les Oudayas salue les travaux de restauration    On ne peut pas écrire, sans lire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La prochaine rentrée scolaire annoncée pour le 16 septembre : Un encadrement pédagogique en sous-effectif
Publié dans Libération le 28 - 08 - 2010

Avis aux cadres et personnels de l'administration de l'Eduction nationale, aux parents et élèves : la rentrée scolaire pour l'année 2009/2010 démarrera officiellement le 16 septembre prochain, a annoncé un communiqué du ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique.
Selon les responsables de ce département, toutes les mesures susceptibles de garantir un bon démarrage de l'année scolaire ont été prises et que l'ensemble du personnel enseignant, les élèves, les parents d'élèves et tous les acteurs et partenaires sont appelés à se mobiliser pour réussir cette rentrée, la deuxième dans le cadre du Programme d'urgence de l'éducation nationale 2009- 2012.
La reprise du travail pour le personnel administratif, les fonctionnaires et les cadres des différents services financier, pédagogique et social est prévue pour le mercredi 1er septembre, alors que l'opération d'inscription des élèves dans les établissements scolaires se déroulera du 3 au 8 septembre. Une caravane de mobilisation sociale pour le soutien et l'encouragement de la scolarisation et la lutte contre l'abandon sera organisée pendant cette même période, a souligné le communiqué, en ajoutant que la célébration de la fête de l'école aura lieu le 15 septembre.
Les conseils de gestion de ces établissements se tiendront au cours de la troisième semaine du mois de septembre afin de pouvoir examiner leurs programmes d'action.
L'actuelle rentrée débutera après une année scolaire jugée, selon certains observateurs, comme mitigée malgré les efforts déployés par le ministère de tutelle pour réformer ce secteur et la mise en œuvre du Plan d'urgence de l'éducation. Ce dernier a induit l'élargissement de l'offre scolaire à travers la création de 168 établissements scolaires, dont 61 en milieu rural et le renforcement du personnel éducatif avec près de 3.000 enseignants et enseignantes.
L'année écoulée a également enregistré une certaine progression au niveau des résultats du baccalauréat avec un taux de réussite de 49% contre 42,54% l'année précédente ; un taux qui reste néanmoins très inférieur à celui enregistré dans la plupart des pays dont le niveau de développement est équivalent au nôtre.
Mais malgré les efforts consentis, les déficits sont encore bien réels. Ainsi et selon un rapport du Conseil supérieur de l'enseignement, le système éducatif marocain est plombé par un taux de déperdition important. Près de 400.000 élèves ont quitté, l'année dernière, les bancs des écoles sans qualifications, ni diplômes à même de leur ouvrir de quelconques perspectives de formation ou d'emploi. Quant à l'enseignement préscolaire, il est loin d'être généralisé et l'offre de qualité reste réservée à ceux qui peuvent se le permettre
Le rapport a aussi noté l'existence des carences pédagogiques et organisationnelles. Ainsi, la qualité des apprentissages fondamentaux (la lecture, le calcul, l'écriture, la langue) et les modes d'instruction, en termes de méthodes et d'outils didactiques, demeurent lacunaires pour ceux des élèves qui restent dans le système.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.