Maroc/Etats-Unis : David Fischer rend hommage au Maroc et à son Roi (vidéo)    Mohamed Badine El Yattioui, un fervent défenseur de notre cause nationale au pays des Aztèques    Les eaux de l'Oued Bouskoura décolorées par des rejets industriels    Essaouira : « Plateforme Jeunes » pour une économie solidaire    L'ONEE et la FRDISI s'allient pour la réalisation d' un Centre de technologie digitale intelligente    Prix Franz Edelman 2021, l'OCP parmi les finalistes    Chute de la rente pétrolière en Algérie en 2020    Maxim Behar: La reconnaissance US de la marocanité du Sahara, un tournant pour la région    L'Inter dompte la Juventus    Narcotrafic et émigration clandestine dans la nasse    David SERERO. « Je souhaite monter la première troupe d'Opéra Royale du Maroc »    Recours au financement externe " maîtrisé et soutenable "    El-Jadida comme champ de signes et de représentations    Dakhla consacrée "Région de rêve 2021"    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, lundi 18 janvier    Croissance économique en 2021: les scénarii du HCP    Devant la « perplexité vaccinale », diversifier les sources pour sortir de la dépendance    BAM : le dirham s'apprécie de 1,89% face au dollar en décembre 2020    L'Opinion : Crédibilité vs abstentionnisme    Sahara : Le Togo exprime son "soutien total" à la souveraineté du Maroc    Le ministre de l'intérieur s'entretient avec son homologue israélien    Les Lions de l'Atlas partent à la défense de leur titre    La Marine Royale avorte une opération de trafic de chira    Vaccins: le monde fait face à un échec moral «catastrophique»    Narsa : les délais de rendez-vous largement réduits    Grande manifestation sportive au profit des étudiants    Boutaïb de retour avec le Havre    Coupe du Monde des clubs: Annulation du match d'ouverture    Championnat d'Allemagne: Le Bayern Munich champion d'hiver    Mondial de Handball : Maroc-Islande pour préparer la Coupe du Président    Digitalisation, Bank Of Africa passe à la vitesse supérieure    Deux ans et demi de prison pour le patron de Samsung, rejugé pour corruption    Une journée très particulière à Washington    L'Islam de France se dote d'une «charte de principes»    Lancement d'un projet de mise à niveau urbaine de quartiers sous-équipés    Envol et déploiement    Des nouveaux «trésors» archéologiques dévoilés au public    Valorisation du patrimoine culturel et soutien à la créativité des jeunes musiciens    Quand le PJD comparait les Juifs aux singes et aux porcs    Ramallah. Les chefs du renseignement égyptien et jordanien rencontrent Abbas    Jeunesses partisanes : Jamais sans ma liste nationale !    Inédit sur 2M : Découvrez qui sera «Ahssan Pâtissier» dès le 26 janvier    Accords d'Abraham. Que fera Joe Biden de l'héritage de Donald Trump?    La nouvelle ère en Europe    Edito : Loupé    Exercice naval conjoint entre la Marine Royale et l'US Navy    Pas de solution en dehors de l'initiative d'autonomie    Le Royaume du Maroc...Horizon Vertical    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Bayern dans l'ombre du choc Mayence-Dortmund
Publié dans Libération le 29 - 10 - 2010

Le Bayern Munich reçoit Fribourg vendredi en hors d'œuvre de la 10e journée du Championnat d'Allemagne dont le plat de résistance est programmé dimanche avec l'improbable sommet entre Mayence et Dortmund, deux équipes qui bousculent à la surprise générale la Bundesliga.
Jamais le Bayern ne s'est incliné à domicile contre Fribourg en onze visites du petit club du sud-ouest de l'Allemagne: le champion en titre, distancé à la 11e place (12 pts), tient donc l'adversaire idéal pour emmagasiner de la confiance, d'autant que Fribourg a été éliminé mardi de la Coupe d'Allemagne par Cottbus (2e div.).
Sauf que Fribourg pointe à une étonnante 7e place et compte dans ses rangs le meilleur buteur de la Bundesliga, le Sénégalais Papiss Cissé qui a marqué huit fois, soit autant que tous les joueurs du Bayern réunis.
"En ce moment, on ne fait peur à personne en Bundesliga, mais on veut faire revenir ce sentiment de crainte chez nos adversaires", a assuré Thomas Müller qui, après la victoire contre Brême (2-1) mardi en Coupe d'Allemagne, croit le Bayern toujours capable de "réaliser le triplé".
Christian Nerlinger voit beaucoup moins loin: "On ne peut plus se permettre de faux pas, il faut gagner les trois matches qui viennent contre Fribourg, Gladbach et Nuremberg", a prévenu le directeur sportif bavarois.
Une fois n'est pas coutume, le Bayern, club le plus titré du football allemand avec 22 titres de champion et 15 victoires en Coupe d'Allemagne, n'a pas la vedette.
Pas plus que le Werder Brême (8e) qui reçoit Nuremberg (12e) ou Hambourg (6e) qui rend visite à la lanterne rouge Cologne et encore moins Schalke 04, vice-champion d'Allemagne tombé bien bas (16e) qui affronte le Bayer Leverkusen (5e).
Après neuf journées, l'équipe à battre s'appelle Mayence avec 24 points sur 27 possibles. Le leader reçoit son dauphin, Dortmund (22 pts), qui n'avait plus été à pareille fête depuis son 6e et dernier titre en 2002.
Si Mayence n'a pas le palmarès, le soutien populaire et le renom de Dortmund, les deux clubs ont quelques points communs. Ils sont dirigés par des entraîneurs charismatiques et prônant l'offensive, Thomas Töchel et Jürgen Klopp. Leurs joueurs-vedettes ont 21 ou 22 ans comme Lewis Holtby et André Schörrle pour Mayence et Nuri Sahin et Kevin Grosskreutz pour Dortmund.
Et mercredi, ils ont tous deux mordu la poussière en Coupe d'Allemagne dès le 2e tour contre des équipes de division inférieure.
"Cette élimination n'aura aucun impact, ce n'est pas comme si on n'avait pas marqué quelques buts et glâné quelques points en Bundesliga", a assuré Klopp, toujours révéré à Mayence, son ancien club comme joueur et entraîneur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.