Tuez-les par balle» : tel est l'ordre du président philippin contre ceux qui refusent le confinement    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Coronavirus : 17 nouveaux cas confirmés, 708 au total, jeudi 2 avril à 21h    Zaïo : arrestation d'un individu impliqué dans la diffusion de contenu numérique incitant à la haine    ADD: Tout savoir sur les initiatives digitales en faveur de l'administration publique    Agriculture : La situation du marché à un niveau normal    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    TIBU Maroc s'adapte au coronavirus    Aswak Assalam lance prochainement «Aswak Delivery», un service de livraison à domicile    Coronavirus : le groupe CDG annonce de nouvelles mesures au profit des TPME    Covid-19: Le ministère de la Santé appelle à la patience    Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce jeudi 2 avril    Confinement: nouvelles pratiques, vieilles fractures    Enchères de Sotheby's: Melehi et Belkahia en vedette    Mohamed Belmou : «Nous sommes pour l'idée d'allouer le budget des festivals pour lutter contre le corona»    Fonds Spécial Covid-19    Saad Lamjarred réagit au décès de Marcel Botbol (PHOTO)    Les éboueurs, des soldats nocturnes qui veillent à la propreté    Covid-19: l'Espagne passe à la phase de “ralentissement” de la pandémie    CDM reporte les échéances des crédits pour les clients impactés    Sous le thème «Philosophie de jeu de la FRMF» : La FRMF tient son séminaire en ligne    Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire    Confinement : que regardent les téléspectateurs marocains?    La télévision au temps de Coronavirus et la reprise du pouvoir d'initiative    Le Maroc a été parmi les premiers à fournir la chloroquine malgré la forte demande au niveau mondial    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    Lutte anti-coronavirus : Evacuation d'un grand marché populaire à Laâyoune    Un joueur du FUS se blesse pendant ses entraînements à domicile    Adieu Si Fadel    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Mustapha Adib, ex-espion des services de l'hexagone, tombe bien bas    Décès de Marcel Botbol à cause du Covid-19: ce que l'on sait    Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Brèves Internationales    Les réserves des centrales syndicales    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    Le Maroc n'y échappera pas    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival Gnaoua et musiques du monde : Les «Maâlem all stars» en clôture
Publié dans Libération le 26 - 06 - 2012

La 15ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde s'est achevée dimanche soir par un grand et magnifique concert des maâlems Omar Hayat, Mustapha Baqbou, Abdelkader Amil et Saïd Oughassal réunis sous le vocable « Maâlem all stars ».
Devant un public en transe et en liesse, esquissant ici et là des pas de danse, les quatre maîtres et leurs musiciens ont enflammé la Place Moulay Hassan. Sous le regard soulagé des organisateurs qui pouvaient dès ce soir dormir sur leurs lauriers avec la conviction d'avoir offert, une fois encore, des instants magiques à une ville et une population très accueillantes.
Ce soir-là, les Souiris dont de nombreuses familles s'étaient donné rendez-vous pour cette ultime soirée sur la grande scène mythique du Festival. Une scène qui aura accueilli, quatre jours durant, des créations musicales uniques, fruits de superbes résidences et fusions entre les maîtres gnaouis et des artistes du monde.
La veille, cette même scène avait offert en avant-goût un formidable show orchestré par l'ensemble cubain Gonzalo Rubalcaba Trio, maâlem Hamid El Kasri et Soweto kinch quartet with special guest Eska (Grande-Bretagne). Ces deux derniers s'étaient par la suite retrouvés pour une résidence inoubliable, avant la belle prestation du Sénégalais Carlou D.
Un peu plus tôt, deux spectacles avaient fait vibrer Borj bab Marrakech. Après une résidence très applaudie du maâlem Abdelkebir Merchane avec Querncia, les festivaliers bouclaient la soirée sur une seconde résidence, cette fois-ci, d'Issaoua de Meknès avec Fareed Ayad et Abu Muhammad.
Sur la scène Zaouia Sidna Bilal, le public avait applaudi tour à tour les maâlems Mahjoub Khalmouss et Rachid Fadli Ladhass. Alors que la fusion de maâlem Mustapha Baqbou avec les musiciens de Bob Maghrib faisait le bonheur des festivaliers qui avaient choisi de se retrouver autour de la scène Méditel. Sur site, le public a aussi applaudi le groupe Hoba Hoba Spirit et maâlem Hassan Boussou. Ce dernier offrira plus tard une magnifique résidence avec Nasser et Komy sous le signe « Mix up Maroc ».
Pendant ce temps, Issaoua d'Essaouira et maâlem Abdelouahed Sitou mettaient le feu à Dar Souiri.
La boucle est ainsi bouclée pour cette quinzième édition qui proposait outre les concerts, les lilas et un forum riche d'enseignements sous le signe « Sociétés en mouvement, cultures en libertés ». Mais aussi des expositions aux couleurs gnaouies. Deux d'entre elles au Borj bab Marrakech intitulées : «Gnawa, tradition et création. Du sacré et du profane » et «Transcendance ». Et deux autres à l'Alliance franco-marocaine d'Essaouira sous le signe : « Ici/VII » du Collectif germano-suisse FMSW et « Ici/X » de Francine Demeulenaere.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.