Conseil de gouvernement : la légalisation du cannabis médical encore au menu    Un danger permanent à Casablanca    Salafin : recul de 13% du PNB en 2020    La méthode Tuchel, un véritable poison pour Ziyech ?    « Booker » 2021 : Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata sur la longue liste    Sofia Alaoui : symbole d'une irrésistible ascension du cinéma marocain    10.000 hectares d'arganier à planter à l'horizon 2022    L'agriculture marocaine se remet du choc de la sécheresse    Des bus "made in Morocco" bientôt déployés en Afrique    La CGEM veut promouvoir la R&D, l'entrepreneuriat et la formation    Ennahda, ou la tentation anti-marocaine    Driouech et El Homrani, Catalans et Marocains    Salah, Mané, Ziyech et Hakimi stars des réseaux sociaux    Villareal ne lâche pas Amine Harit    Master 1000 de Miami: Roger Federer déclare forfait    De fortes averses orageuses attendues mardi et mercredi    Tamallalt : Un aide-chauffeur d'autocar détourne une voyageuse mineure et la viole    Berrechid : Arrestation du meurtrier d'une collégienne de 14 ans    Collectivités Territoriales: Avec la nouvelle loi, la représentation féminine dépassera 25%    Sociétés cotées : les secteurs de l'automobile et des télécoms enregistrent une appréciation relative de leurs revenus    La star Youssef Chaabane s'en va    Hatim Ammor offre sa notoriété à Oppo    Relations franco-algériennes : Tebboune accuse de puissants lobbys de perturber les relations entre les deux pays    Région de Casablanca: 270 MDH pour améliorer les infrastructures    Visa For Music 2021 : L'appel à candidatures est lancé !    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    L'Irak reçoit ses premières doses de vaccin anti-Covid    El Kelâa des Sraghna : la foudre fait deux morts et six blessés    Prolongement du couvre-feu: les propriétaires des cafés en colère    Maroc: les mesures restrictives seront-elles renforcées pendant Ramadan ?    Intempéries à Tétouan : la ville sous l'eau [Vidéo]    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné à trois de prison dont un an ferme    Le premier ambassadeur émirati en Israël est entré en fonction    Edito : Régions centralisées    Elections : ça chauffe au parlement    Le CDH interpellé sur les violations des droits de l'Homme à Tindouf    Demi-finale de la CAN U20 / Ghana-Gambie (1-0) : Un autre regret pour nos Juniors !    Demi-finale de la CAN U20 / Tunisie-Ouganda (1-4) : Les Tunisiens n'étaient pas si forts que ça !    Ouverture mardi d'une session extraordinaire de la Chambre des représentants    Une toile de Winston Churchill représentant la mosquée Koutoubia présentée aux enchères à Londres    Décès du célèbre acteur égyptien Youssef Chaabane    Présidence de la CAF : La FIFA serait-elle en train de baliser le chemin au candidat sud-africain ?    Le Maroc annonce sa contribution financière au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Ce que l'on sait sur l'état de santé de Mustapha Ramid (PHOTO)    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En Angleterre, le culte de Gareth Southgate grandit
Publié dans Libération le 11 - 07 - 2018

Invitée surprise des demi-finales de la Coupe du monde, l'Angleterre savoure sa performance et célèbre son sélectionneur, Gareth Southgate, ancien joueur malheureux en équipe nationale, désormais regardé en héros.
Avec sa tenue caractéristique portée à chaque match depuis le début du mondial - un gilet de costume bleu marine porté sur une chemise bleu ciel et une cravate rayée -, l'élégant Southgate pourrait bien marquer une page de l'histoire de l'équipe anglaise, qui affronte la Croatie mercredi pour une place en finale.
Sa nomination à la tête de la sélection anglaise, en novembre 2016, pour remplacer Sam Allardyce, contraint de démissionner sur fond de scandale, n'avait pourtant pas suscité beaucoup d'enthousiasme.
A l'époque, Southgate avait seulement entraîné l'équipe de Middlesbrough (dont il avait été évincé après une relégation en deuxième division) et la sélection anglaise Espoirs avant de prendre les rênes des "Three Lions".
La donne a changé, et le sélectionneur anglais était à la Une de la presse britannique dimanche, au lendemain de la victoire 2-0 face à la Suède, suivie à la télévision par près de 20 millions de britanniques. "SouthGreat" ("Super Southgate"), a titré le tabloïd The Sun.
Ce succès permet à l'Angleterre d'accéder aux demi-finales d'une Coupe du monde pour la première fois depuis 1990. Les supporters, eux, se mettent déjà à rêver d'une victoire finale dans le tournoi.
Le groupe Marks & Spencer, fournisseur de l'équipe d'Angleterre, avait déclaré la journée de samedi "jour national du gilet", en l'honneur de Southgate et de son équipe.
L'entreprise Sir Plus a elle proposé au sélectionneur de l'équiper à vie en gilets. "Je suis vraiment impressionné par la performance de Gareth Southgate, et par ses choix vestimentaires", a déclaré son directeur général, Henry Hales, au London Evening Standard.
Après le match face à la Suède, la cathédrale d'Exeter (sud-ouest de l'Angleterre) a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo de son organiste jouant l'hymne non officiel de l'équipe "Three Lions (Football's Coming Home)", composé en 1996 à l'occasion de l'Euro de football organisé en Angleterre.
La chanson, qui évoque l'enthousiasme des supporters avant chaque nouvelle compétition, et l'espoir de remporter le trophée, connaît un important regain de popularité à mesure que l'Angleterre progresse dans le tournoi.
Les supporters anglais ont également détourné les paroles d'une autre chanson, "Whole Again" du groupe Atomic Kitten, pour célébrer leur sélectionneur.
Ancien défenseur international passé par plusieurs clubs du championnat anglais, Southgate était resté longtemps dans la mémoire des supporters anglais pour avoir raté son tir au but contre l'Allemagne lors de l'Euro 96, privant l'Angleterre d'une finale à domicile.
Un échec qui appartient désormais au passé. Sur Twitter, le mot clé #GarethSouthgateWould a été utilisé des milliers de fois par des usagers prêtant au sélectionneur britannique toutes les qualités, voire même certains super-pouvoirs.
"Gareth Southgate siphonnerait l'essence de sa propre voiture pour la mettre dans votre réservoir, s'il vous voyait arrêté, en panne, sur la bande d'arrêt d'urgence", a imaginé @DrawtyDevil.
"Gareth Southgate s'assurerait que l'on garde, après le Brexit, tous les droits de l'Homme obtenus de haute lutte", s'est même amusée la branche britannique de l'ONG Amnesty International.
Certains ont été jusqu'à réécrire la prière chrétienne du Notre Père en son honneur. "Notre Gareth, qui oeuvre à Samara (ville hôte du match contre la Suède), sanctifié par le gilet, (...), que ta volonté soit faite, en demie, et en finale, et que vienne ta gloire, pour les siècles et les siècles", a posté @ClaireEubank sur le réseau social.
Mais c'est sans doute le Daily Mirror qui a le mieux résumé les raisons de la popularité aussi subite qu'exceptionnelle du sélectionneur anglais: "Gary Southgate est un gentleman".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.