Lancement de l'opération Riaya en faveur des zones touchées par la vague de froid    Signature d'une convention et suivi de plusieurs projets : Aziz Akhannouch au chevet de l'Oriental    L'Afrique et le Maghreb ont leur TGV !    Spotify : Le service de streaming musical arrive au Maroc    Edito : Graine d'écosystème    Mohammed VI-B bientôt dans l'espace    Maroc-Cameroun : Objectif, ne pas jouer la survie face au Malawi    PLF 2019. Le budget voté ce vendredi    Le Maroc nommé président de l'Observatoire Africain de Sécurité Routière    Santé. Le secteur attend un traitement de choc    Esbroufe    USA/UE: La coopération réglementaire au menu des discussions    Un show pour valoriser les inventeurs arabes    Bachir Demnati: Un oublié de l'histoire de l'art au Maroc    Fayez al-Sarraj fustige l'hypocrisie européenne sur les migrants    News    Le développement humain au Maroc est loin d'être satisfaisant : Le classement PNUD en dit long    Ligue des Nations : Löw promet de poursuivre le rajeunissement de la Mannschaft    N'Golo Kanté, salarié "normal", a renoncé à un montage offshore    Prisme tactique : Trois pistes pour conjurer le sort    Les bénéficiaires d'un projet immobilier à Ben Slimane expriment leur ras-le-bol    L'armateur CMA CGM lance une caravane au profit des producteurs agricoles marocains    Organisation d'une journée "Jeunes leaders marocains" à la Faculté d'Aïn Sbaâ    Mohamed Benabdelkader : L'administration, pilier de tout développement économique    Driss Lachguar reçoit une délégation de l'OSPAA    Démissions en série du gouvernement Theresa May    Rencontre sur le judaïsme marocain : "Marocains juifs, des destins contrariés" projeté à Marrakech    Présentation à Rabat de la pièce de théâtre chorégraphique "Les hommes meurent mais ne tombent pas"    Création de trois prix régionaux de littérature dédiés à l'enfant    L'ATTRAIT DE LA METROPOLE    Deux fonctionnaires de police impliqués dans une affaire de corruption à Rabat    Khashoggi : Le procureur saoudien dédouane le prince héritier    Co-produit par la chaîne 2M et réalisé par Hind Bensari : Le documentaire «We Could Be Heroes» en avant-première à Casablanca    Theresa May lutte pour sa survie sur le Brexit    Pour favoriser leur accès au sport : TIBU et la MDJS partagent la passion du basket avec les jeunes ruraux    Evénement biennal organisé par l'association Racines : Les états généraux de la culture font escale à Tiznit    Casablanca American School : Adoption d'un plan d'action pour les 3 années à venir    Maroc-Algérie: Le ministère fédéral des Affaires étrangères salue la proposition royale    Des réunions entre députés marocains et européens pour renforcer les relations        1er Forum africain de la sécurité routière. Vivo Energy partenaire    Plus de 2 millions de Marocains sont diabétiques    El Khalfi : Vers une refonte du financement public des associations    INDH : 46 millions de DH mobilisés pour la province de Laâyoune    Un pendentif de Marie-Antoinette adjugé 36 millions de dollars    L'écrivain El Miloudi Chaghmoum va à la rencontre des prisonniers de Kénitra    Commémoration du 63ème anniversaire des Trois glorieuses    La maladie de Parkinson au cœur d'une journée organisée par le ministère chargé des MRE et des Affaires de la migration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ibtissam Bouharat "100% derrière les Lions"
Publié dans Lions De l'Atlas le 22 - 05 - 2011

Entretien avec la jeune internationale Marocaine, Ibtissam Bouharat, l'agréable révélation depuis la dernière sortie des lionnes de l'atlas face à la sélection Tunisienne. La première apparition de Bouharat avec la sélection féminine fut une réussite à titre personnel. Rencontre avec cette lionne à l'occasion d'un tournoi des jeunes organisé dans le cadre d'une journée contre le racisme organisée par le ministre Emir Kir.
Lionsdelatlas.ma : Un petit mot sur Ibtissam Bouharat, son parcours et son futur footballistique
Ibtissam Bouharat : Je m'appelle Ibtissam Bouharat, joueuse de football féminin ici en Belgique. J'ai commencé ma formation à Anderlecht, ensuite j'ai rejoint Malines, puis Haacht. Cette saison, j'ai joué avec Westerlo et je viens de signer un contrat avec le Lierse pour la saison prochaine en espérant que ce sera mieux la bas.
Lionsdelatlas.ma : Quel est ton statut de joueuse ?
Ibtissam Bouharat : Professionnelle, à savoir le statut le plus haut pour le football féminin en Belgique.
Lionsdelatlas.ma : Récemment, tu as pris la décision de défendre les couleurs du Maroc, ce choix est définitif et donc la motivation devait être grande ?
Ibtissam Bouharat : Oui bien sûr que c'était un choix définitif surtout que j'ai joué deux matchs officiels contre la Tunisie. C'était un choix définitif puis que c'était un choix de cœur. C'est le Maroc que je représente et c'est le Maroc que je représenterai jusqu'à la fin de ma carrière.
Lionsdelatlas.ma : Qu'est ce qui a justifié ce choix alors que tu avais potentiellement la possibilité de représenter la Belgique ?
Ibtissam Bouharat : Jouer pour la sélection Marocaine est différent, pour moi, le choix du Maroc est un choix du cœur même si la Belgique avait beaucoup de choses à m'offrir en terme de carrière sportive.
Lionsdelatlas.ma : Que gardes-tu de ta première expérience internationale avec les lionnes de l'atlas ?
Ibtissam Bouharat : C'était une très bonne expérience pour moi, une première aussi sur les terres Africaines. Notre élimination démontre qu'il y a encore beaucoup de travail à faire mais on ne va pas baisser les bras pour autant. Il y a du potentiel et de belles choses à faire avec cette sélection féminine. Il faut juste lui consacrer plus de temps et de moyens. Je suis prête à travailler pour cette équipe et tout mettre en œuvre pour qu'on forme une bonne équipe.
Lionsdelatlas.ma : A propos de l'équipe nationale, comment juges-tu cette équipe actuelle incapable d'accrocher le wagon au niveau Africain ?
Ibtissam Bouharat : Effectivement, pour moi, c'était un peu difficile de m'imposer dans le style de jeu pratiqué surtout que l'un de mes points fort est la vision de jeu et faire tourner l'équipe. Je n'ai pas pu exploiter toutes mes qualités par rapport à celles de mes coéquipières. Il va falloir que je m'adapte.
Lionsdelatlas.ma : Un petit mot sur les Lions de l'atlas, est-ce que tu es aussi une fan de la sélection nationale ?
Ibtissam Bouharat : Oui, bien sûre, je suis tous les matchs de la sélection. Ici en Belgique, on est tous de tout cœur avec eux, 100% derrière les Lions ; on sait tous qu'ils sont des grands joueurs et on espère qu'ils vont prendre leur revanche à Marrakech en battant l'Algérie.
Lionsdelatlas.ma : Ton lion préféré ou ton modèle (rires) ?
Ibtissam Bouharat : Il n'y a pas vraiment de lion modèle, je les admire tous autant qu'ils sont dans cette équipe. Bien sure, en tant que Belgo-Marocaine, j'ai plutôt suivi les performances de M'bark Boussoufa, Nabil Dirar et Mehdi Carcela.
Lionsdelatlas.ma : A propos du malheureux Mehdi Carcela, un petit mot sur l'agression dont il a été victime.
Ibtissam Bouharat : Effectivement, j'ai vu ce qui s'est passé, en tout cas, j'espère qu'il se rétablira vite et que ses blessures ne sont pas trop graves, Mehdi nous régale avec son talent, je lui souhaite un prompt rétablissement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.