Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Le secteur de la santé bientôt représenté au sein de la CGEM    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    DTFE : Hausse de 35,2% des souscriptions sur le MAVT à fin août    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Raja: les supporters élisent leur joueur du mois (PHOTO)    Reconfinement: la France s'attend à une récession de 11% en 2020 (ministre)    Radical. Les menaces à peine voilées de Benkirane    PSG: Neymar forfait jusqu'à la trêve internationale    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    Dernière plongée pour Sindika Dokolo    Education : 66 % des enfants marocains sont incapables de lire un texte simple selon la Banque mondiale    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    Covid-19: la mort rôde partout, surtout à Casablanca    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Attentat de Nice: nouveau rebondissement    Météo: temps brumeux ce vendredi au Maroc    Casablanca-Settat : les détails du plan stratégique 2020-2022 du CRI    Vaccin grippal : le Ministère de la Santé rationne les quantités et met les pharmaciens en difficulté    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Et revoilà Benkirane, le retour!    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Condoléances du Roi Mohammed VI à la famille de feu Mohamed Melehi    Le Maroc dénonce l'attaque perpétrée à Nice    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Procès à distance: 8.775 audiences du 27 avril au 23 octobre    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Attaque dans une église à Nice: plusieurs morts et blessés (VIDEO)    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    a Zambie se dote d'un consulat général à Laâyoune    Sahara marocain: quand les médias « algésariens » inventent de toute pièce une fake news    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Laftit: une série de compétences propres seront transférées aux régions    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A Rabat, c'est déjà demain
Publié dans Lions De l'Atlas le 22 - 09 - 2011

Depuis 2009, Nasser Larguet pilote l'Académie de football Mohamed VI, en passe de s'imposer comme un modèle de fonctionnement en Afrique et ailleurs. Découverte. (Photo Presse-Sports)
Au départ, il n'y avait rien, que des arbres et une immense plaine à perte de vue, toute proche du centre technique national de la Maamora, qui abrite les Lions de l'Atlas. Et puis, Sa Majesté Mohamed VI s'est rapprochée de Nasser Larguet (photo Presse-Sports). Le plus Français des formateurs marocains, passé par Rouen, Cannes, Caen, Le Havre et Strasbourg - que de maisons reconnues en termes de formation - n'a pas hésité un instant. Pose de la première pierre, début 2008. Dix-huit mois plus tard, le joyau épuré est sorti de terre. Un immense espace ouvert dédié au football marocain, qui accueille actuellement 56 pensionnaires, dont les plus jeunes ont tout juste 13 ans et les plus vieux, 17.
Le suivi scolaire et médical s'effectue sur place, et depuis l'an passé, l'Académie s'enorgueillit d'une douzaine d'internationaux. Ses premiers. «On a eu six joueurs U17 appelés en U20 qui ont remporté un tournoi arabe l'été dernier, et cinq autres appelés en U17», explique Nasser Larguet, concepteur et directeur de l'Académie. A ses côtés, une autre référence, Pascal Théault, l'ancien formateur de plusieurs générations de talent au Stade Malherbe de Caen, parti ensuite à l'ASEC d'Abidjan, dans la foulée de Jean-Marc Guillou. Thomas Pavillon (ex-PSG) et Romain Lacombe complètent l'encadrement technique, d'où émerge un certain Khalid Fouhami, l'ancien gardien de but de la sélection marocaine, en charge des portiers.
Des visiteurs prestigieux
L'Académie, qui se veut d'abord un lieu de vie, fonctionne grâce à un personnel nombreux et dévoué. Quatre-vingt personnes, dont une vingtaine d'enseignants, se relaient chaque jour. Les pensionnaires sont scolarisés cinq jours sur sept, et s'entraînent deux fois quotidiennement. L'Académie a déjà été visitée par Rémi Garde et les Girondins de Bordeaux de Jean Tigana. Elle a également vu passer les U17 français de Patrick Gonfalone. Elle s'apprête à accueillir des visiteurs venus de Lille, Montpellier, mais aussi de Manchester City. Pas d'équipe senior ici, mais quatre formations (U19, deux U17 et une U15) engagées au plus haut niveau national. Certains ont eu le bonheur, l'an passé, d'effectuer une tournée au Sénégal... où ils ont croisé leurs «cousins» de Diambars.
La première promotion terminera sa formation à la fin de l'année scolaire 2011-12. Elle est déjà appelée à renforcer les rangs des clubs marocains. Et, à court et moyen termes, à s'inscrire dans la durée chez les sélections de jeunes. Une bonne nouvelle pour le Maroc, qui accueillera la CAN U17 en 2013, et la CAN des grands deux ans plus tard. A tous ceux qui continuent de croire que le continent africain est un désert sur le plan de la formation, l'Académie oppose un formidable démenti : l'outil dont disposent les jeunes Marocains est somptueux mais fonctionnel avant tout : un terrain couvert, quatre terrains extérieurs (un gazon, deux synthétiques, un stabilisé), mais aussi un terrain de beach soccer, un espace coordination motricité et une surface dédiée au travail des gardiens. C'est sûr, l'avenir du foot marocain passe par ce modèle.
Frank Simon, à Rabat
Suivant


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.