Elle est décédée mardi soir : Zhour Maamri s'en va    Tremblements de terre : L'Unesco met à la disposition du Maroc 7 équipements d'alerte précoce    Terrorisme : la DGST a fourni des renseignements précis au FBI    Evolution du coronavirus au Maroc : 867 nouveaux cas, 467.493 au total, mardi 26 janvier 2021 à 18 heures    Bank of Africa et la SIACE s'allient pour le renforcement du commerce extérieur    L'ambassadeur israélien arrivé au Maroc...une première depuis deux décennies    Dialogue Stratégique Maroc-USA : la coopération dans la lutte contre la prolifération nucléaire à l'ordre du jour    Plan de relance. Ça va décarboniser    Fruits et légumes : Les exportations marocaines en hausse    Cause nationale : Biden confirme la proclamation US sur la marocanité du Sahara    Les milices privées reniables d'Erdoğan déstabilisent le Moyen-Orient    Décès de Mohieddine Chekrouni    De Larbi Ben Mbarek à Youssef En-Nesyri: Les Lions de l'Atlas continuent de rugir dans l'arène de la Liga    Le match sera «décisif» pour les deux sélections (Lhoucine Ammouta)    Le Premier secrétaire de l'USFP reçoit les organisations de la jeunesse des partis politiques    Formation dans le numérique au profit de de 50.000 étudiants    Moncef Slaoui : fier du succès du vaccin, l'ancien responsable scientifique de Warp Speed parle de politique, de présidents et de futures pandémies    Le textile marocain en quête d'un fil d'Ariane    Notre diversité culturelle est une source inépuisable d'enrichissement    Les galeries d'art improvisent pour ne pas disparaître    La FNM lance un concours pour la création graphiques de son Logo    Appel à candidature pour une résidence d'écriture à Meknès    Marrakech. Quand l'Art s'invite au Palmeraie Rotana Resort    Exposition. Spirit of the letter de Larbi Cherkaoui    France: l'Institut Pasteur arrête le développement de son principal projet de vaccin    Microcrédit : 10 millions d'euros de prêt de la BEI à Jaïda    Maroc: Près de 38% des entreprises ont réduit leurs effectifs    Dakhla : un rallye classique et sportif pour célébrer la marocanité du Sahara    Le gouvernement s'écroule, place aux consultations tous azimuts    Vaccins anti-Covid: doit-on craindre des effets indésirables ?    Bouayach : «une source d'inspiration pour un modèle non-institutionnel de dialogue interculturel»    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Etats-Unis : Un soldat américain pro Daech arrêté grâce à la DGST marocaine    Le Maroc, un modèle en matière de préservation des traditions, notamment juives    Cyber-sécurité : le dispositif de Maroc Telecom    AfricaPay ambitionne de devenir la première néo-banque du continent    Le Maroc réitère son appel pour la création d'une Plateforme d'experts africains pour la lutte contre les épidémies    Une nouvelle émission dédiée le 3 février à la culture juive sur Medi1TV    Maroc-Ouganda, un match couperet    Hommage aux personnalités sportives qui se sont illustrées en 2020 : Malgré la pandémie, la SNRT perpétue la tradition    Pétitions : Enième tentative de réanimation    Warning du Centre antipoison / «M'khinza» : Attention danger!    Fkih Ben Saleh : Un escroc mis hors d'état de nuire    Marrakech : Une Allemande se jette du 5ème étage d'un immeuble    Législation : Un bilan maigre se profile    CHAN / Groupe « C » : Ce soir, Maroc-Ouganda, pour rectifier et se qualifier !    CHAN : Bien que décimée par la Covid-19, la RDC bat le Niger (2-1)    CHAN / Covid-19 : Baâdi testé positif, il sera remplacé par Nemssaoui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Interview exclusive : Nasser Larguet
Publié dans Lions De l'Atlas le 05 - 04 - 2010

Lionsdelatlas.net a eu le privilège de s'entretenir avec le Directeur de l'Académie Mohamed VI, Mr Nasser Larguet, qui a gentiment accepté de répondre à nos questions relatives à son rôle et ses objectifs à la tête de cette prestigieuse académie.(01-04-2010)
Lionsdelatlas.net : Tout d'abord, Parlez nous brièvement de votre expérience française avant votre arrivée à la tête de l'Académie Mohamed VI.
Nasser Larguet : Mon expérience en France a été très riche puisque je n'étais pas destiné à ce beau métier qui est la formation mais grâce à la rencontre de gens au bon moment m'ont permis de rentrer de plein pied dans le monde de la formation des jeunes. En France j'ai pu en plus des expériences terrain obtenir l'ensemble des diplôme fédéraux et Universitaire pour avoir une légitimité dans le football professionnel (1° Degré, 2° Degré, DEF, Formateur, Préparateur Physique, Préparateur Physique Européen, Formateur, Diplôme d'Entraîneur Professionnel de Football)
* ES THURY HARCOURT grâce à Messieurs GRENON, DESREMAUX, CASAS
* FC Rouen 6 saisons grâce à Messieurs BOISROUX, DOS SANTOS, ZORZETTO, OUMECHOUK
* AS Cannes 3 saisons et 2 mois grâce à Guy LACOMBE
* SM Caen grâce à Messieurs PINGEON, JEANDUPEUX et THEAULT
* Le Havre AC grâce à Messieurs LOUVEL, DOMERGUE, FOISSAC
* RC Strasbourg grâce à Messieurs KELLER et DUGUEPEROUX
Tous ces clubs m'ont permis d'accompagner des joueurs de talents : Olivier QUINT, Omar BELBEY, Jonathan ZEBINA, Peter LUCCIN, Julien ESCUDE, Sébastien FREY, Mathieu BODMER, Bernard MENDY, Carlos Idriss KAMENI, Djamel AIT BEN IDIR, Steve MANDANDA, Lassana DIARRA, Guillaume HOARAU, Anthony LETALLEC, Florent SINAMA PONGOLE, Kévin GAMEIRO, etc.
Lionsdelatlas.net : Comment s'est effectuée votre nomination en tant que Directeur de cette prestigieuse académie ?
Nasser Larguet : En effet, cela fût un honneur d'être associé au départ de ce projet par Monsieur Mohammed Mounir EL MAJIDI. Il m'a été demandé de mettre en place le cahier des charges de cette académie ce qui a donné ce bel outil de travail en collaboration de gens déterminés et ayant partagé ma vision et mon expérience dans le domaine de la formation.
Lionsdelatlas.net : Quelle sera la particularité de l'Académie Mohamed VI comparativement aux futurs centres de formations des clubs de la Botola ?
Nasser Larguet : Aujourd'hui je pense que la différence se situe au niveau de l'infrastructure, qui est unique en Afrique et qui se classe dans les 3 meilleurs centres de formation en Europe. Nous assurons aussi l'ensemble des obligations d'un centre de formation digne de ce noms sur place : Médical, Entraînement, Scolarité, Hébergement et Restauration avec des cadres de haut niveau.
Lionsdelatlas.net : Concernant les formateurs, éducateurs, préparateurs physiques, entraîneurs, Parlez nous brièvement de leur qualité, de leur degré et de leur nationalité ?
* Pascal THEAULT Formateur des 15 – 16 ans titulaire du Formateur et du D. E. P. F., ex formateur de Caen et ASC Abidjan ainsi qu'entraîneur professionnel à Caen
* Thomas PAVILLON Préparateur Physique de l'Académie longue expérience avec les centres de formation et équipes professionnelles (Caen, Rouen, Le Havre et Paris SC) titulaire du Diplôme d'Entraîneur de Football, Diplôme Européen de Préparation Physique, Diplôme Fédéral de Préparateur Physique).
* Younès KOUTAYA Formateur Gardien de But, Professeur EPS, Expérience avec les clubs GNF1 et GNF2 et Equipe Nationale.
Lionsdelatlas.net : Comment s'opère la détection et la sélection des heureux élus ?
Nasser Larguet : La détection puis la sélection des jeunes est un véritable parcours professionnel avec le concours d'éducateurs sur l'ensemble du royaume :
1- Détection dans leur région
2- Rassemblement Régional
3- Rassemblement National
4- Suivi dans leur région
5- Rassemblement National avec tests athlétiques, technique et tactique
6- Check Up médical (Analyse sanguine, Radio pulmonaire et articulaire, Examens Ophtalmologique, Dentaire, Cardiologique (ECG, Test Effort, Echo Cardiaque), Pédiatrique, Podologie, Ostéopathique, Clinique.
Chaque jeune ayant satisfait l'ensemble des étapes sera alors admis.
Lionsdelatlas.net : L'objectif de l'académie est de détecter puis de former les meilleurs jeunes issus de toutes les régions du Royaume selon un cursus Football/Etude. Comment se déroule leur formation et à partir de quel âge ?
Nasser Larguet : Une fois l'enfant accepté nous examinons son dossier scolaire, et mettons en place son cursus au sein de l'académie. Nous assurons la scolarité à partir du collège. A ce jour nous avons 4 niveaux (Collège 1, Collège 2, Collège 3 et Tronc Commun). La scolarité se déroule sur place avec des professeurs de l'éducation nationale de 9 heures à 13 heures du lundi au vendredi et de 8 heures à 10 heures le samedi. Les entraînements sont placés de 6 heures 30 à 8 heures et de 16 heures à 17 heures 30 du lundi au vendredi, et match les samedi ou dimanche.
Lionsdelatlas.net : Qu'adviendra t-il de ces jeunes à l'issue de leur formation ? Seront-ils proposés aux clubs de la Botola et/ou à des clubs étrangers ? Si oui, selon quelles modalités ?
Nasser Larguet : Les jeunes arrivants à maturité (18 ans) seront destinés aux clubs qui en manifestent le souhait, en priorité pour nos clubs locaux faisant confiance aux jeunes issus de la formation.
Lionsdelatlas.net : L'Académie Royale constitue le modèle à suivre pour la création des centres de formation à charge des clubs. Pensez vous que nos clubs suivront ce modèle en créant des centres équivalents ou se contenteront-ils d'envoyer leur meilleurs espoirs à l'Académie pour les récupérer par la suite?
Nasser Larguet : Tout est possible, mais je pense que la capacité (60) de notre académie doit permettre aux clubs nationaux de suivre l'exemple de la formation au sein de notre institution et permettre une concurrence saine dans l'intérêt de notre football national et celui de nos jeunes. Nous sommes aussi prêts à accueillir les jeunes confiés par nos clubs nationaux comme c'est le cas aujourd'hui avec le MAT.
Lionsdelatlas.net : Quelle est la nature de votre collaboration avec la Fédération Royale Marocaine de Football et sa direction technique ?
Nasser Larguet : L'Académie est au service du football national donc de la FRMF et de sa DTN. Permettre aux meilleurs jeunes de fréquenter les différentes équipes nationales des U16 au Espoirs. Nous sommes au même titre que les clubs affilié à la FRMF pour licencier nos garçons afin de participer aux championnats organiser par la Ligue du Gharb et de la Fédération.
Lionsdelatlas.net : La presse locale avait fait part de la crainte de plusieurs clubs formateurs qui se plaignent d'un certain pillage orchestré par quelques uns de vos recruteurs, Qu'en est-il réellement de la relation de l'Académie avec les clubs formateurs ?
Nasser Larguet : Il y a juste un malentendu à ce sujet. En effet je suis le seul décideur de la rentrer ou non d'un jeune à l'Académie. Mes observateurs font un travail de détection et de rassemblement de jeunes souhaitant participer à des rencontres dans les quartiers et villages auxquels j'assiste. En aucun cas je n'ai été dans un club ni observer ni débaucher un jeune. Au moment ou certains parents ont pris connaissance de l'académie et du projet que nous proposons pour la formation de haut niveau d'un jeune alors en effet, certains ont émis le souhait de venir participer à des tests mais l'acceptation a été conditionnée : « Etre libérer de ses obligations vis-à-vis d'un club, et ce réglementairement au vu des règlements généraux de la FRMF ».
Je voudrais aussi insister sur le fait que ces jeunes que nous essayons de porter au plus haut niveau seront destinés aux clubs qui aujourd'hui manifestent leur mécontentement (ce que je pourrais comprendre parfaitement dans un contexte identique de structures et de fonctionnement).
Lionsdelatlas.net : Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés à moyen et à long terme ?
Nasser Larguet : Mes objectifs ont toujours été en France et ici au Maroc très élevés :
* Avoir dans nos effectifs les meilleurs jeunes de 13 à 18 ans
* Permettre à un maximum de nos jeunes de fréquenter les différentes équipes nationales (8 à ce jour en U16)
* 100% des jeunes ayant effectué l'ensemble du cursus formation à l'Académie doivent obtenir un diplôme scolaire
* 95% des jeunes ayant effectué l'ensemble de leur formation de 13 à 18 ans jouent dans les équipes de GNF1 et par la suite une bonne partie pour l'Europe.
Lionsdelatlas.net : Que pense le formateur que vous êtes des qualités intrinsèques des jeunes Marocains de façon globale ?
Nasser Larguet : Objectivement à ce jour les plus jeunes de notre pays possèdent des potentialités intéressantes mais non exploités et non travaillés ce qui me fait dire qu'en terme de vécu football organisé comme en Europe ( un jeune de 14 ans au Maroc correspond à un jeune de 12 en France) car ce dernier depuis l'âge de 6 ans fréquente 2 à 3 fois les entraînement dans son club avec un plateau ou match tous les WE). Mais ceci est rattrapable puisque nous le constatons avec nos jeunes de l'académie pour les 13 – 14 ans et plus difficilement avec les 15 – 16 ans.
Lionsdelatlas.net : Un mot sur l'équipe nationale
Nasser Larguet : Je vais vous décevoir mais pas d'avis car durant les 3 ans, j'étais partagé entre le suivi du chantier de la construction, et parcourir le Maroc entier pour la détection (Sahara, Oriental, Tadla, Nord, Centre, Casablanca, Gharb etc.). Par contre je sais qu'il y a des joueurs de talents jeunes en Europe mais aussi au Maroc, qu'il faudra fidéliser et impliquer sur un projet à long terme.
Lionsdelatlas.net : Un dernier mot pour les visiteurs du site www.lionsdelatlas.net
Nasser Larguet : Vous êtes sur un site complet que je découvre grâce à ce premier contact, et je vous incite à y passer et poser aussi toutes les questions que vous souhaiter pour découvrir notre activité de formation riche humainement et si rare dans notre beau pays peuplé d'une jeunesse qui cherche à apprendre et aller de l'avant. Amitiés sportives à toutes et à tous


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.