Exercice naval conjoint entre la Marine Royale et l'US Navy    Le rêve ou l'illusion sont forcément de l'autre côté    Bernard Casoni, nouvel entraîneur du MCO    Manifestation sportive au sein de l'UH2C pour inciter les jeunes à pratiquer le sport    Evolution du coronavirus au Maroc : 806 nouveaux cas, 459.671 au total, dimanche 17 janvier 2021 à 18 heures    Notre objectif est de retarder l' arrivée au Maroc de la nouvelle souche de la Covid-19 et de limiter sa propagation    Ben Affleck évoque les violentes critiques à l'époque de son couple avec Jennifer Lopez    Bong Joon-ho présidera le jury du Festival de Venise    Les employés du Groupe Sentissi en visite au passage d'El Guergarat    L'Opinion : Susciter l'adhésion des sceptiques    Achraf Hakimi vendu à crédit par le Réal, l'Inter en défaut de paiement !    Egypte 2021 : Le Championnat du monde de handball sous la pandémie    Yahya Abounizar, artiste peintre au parcours éloquent...    La Marine Royale avorte une opération de trafic de chira au large de cap spartel    3è réunion de la Commission nationale du suivi et de l'accompagnement    Pas de solution en dehors de l'initiative d'autonomie    Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces Sud    Agadir, à l'aune de génération de réformes!    Biden promet une série de décrets dès mercredi    WhatsApp repousse la modification de ses conditions d'utilisation    Azilal : campagne de chirurgie générale au profit des zones touchées par la vague de froid    Mondial de Handball : Face aux Islandais, dernière chance pour les Marocains, mais... difficile !    Fusion : PSA et FCA officiellement unis    Maroc : l'Ukraine pourrait détrôner la France comme premier fournisseur de blé    Une entreprise américaine investit dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain    Kerouac, Ginsberg, Burroughs... Le rêve tangérois des voyageurs américains dans l'âme    Confessions dominicales : Témoignage édifiant en réponse aux chantres du défaitisme    La jeunesse partisane appelle au renforcement de sa représentation politique    L'Agence marocaine antidopage tient à Rabat son premier conseil d'administration    Officiel: le Maroc désigné pays-hôte    Ronaldo: «Le Real a eu tort de laisser partir Hakimi»    Défis et perspectives de l'aménagement territorial post Covid-19    Agriculture-Pluies: l'année s'annonce prometteuse    Marc Thépot, une nouvelle vie    Vient de paraître : «Le Secret de la lettre» de Mohammed Ennaji    Les temps sont durs pour Mohamed Ismaïl!    Abdelkhaleq JAYED : Dans l'envers des pages une réflexion sur le temps, les sons, les couleurs et les signes    Bank Of Africa veut cofinancer l'investissement chinois en Afrique    La situation politique et sociale en Algérie est "désastreuse"    L'Arabie saoudite et le Qatar rouvriront leurs ambassades respectives «dans les prochains jours»    UGTM : Moulay Brahim El Othmani nouveau président du Conseil d'administration de la MGPAP    Covid-19 : 1 million de doses du vaccin chinois Sinopharm sont arrivées en Serbie    e-commerce : la Covid-19 dope le marché en 2020    Le Président américain accorde la Légion du mérite des Etats-Unis au Roi Mohammed VI    SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nasser Bourita : « La réunion consultative de la Chambre des représentants libyenne traduit la ferme volonté du Maroc de résoudre la crise libyenne »
Publié dans L'observateur du Maroc le 25 - 11 - 2020

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita a affirmé hier, mardi 24 novembre, que la réunion consultative de la Chambre des représentants libyenne, qui se tient à Tanger, traduit la ferme volonté du Royaume du Maroc de résoudre la crise libyenne.

Dans une allocution prononcée à l'occasion de l'ouverture officielle de la réunion consultative, qui vient s'ajouter aux rencontres inter-libyennes organisées au Maroc dans le but de soutenir une solution politique à la crise libyenne, Bourita a souligné que cette réunion importante et la forte présence à cette rencontre traduisent l'engagement ferme du Royaume du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à faire tout son possible pour soutenir les efforts visant à résoudre la crise libyenne.
Bourita a relevé, lors de cette réunion qui connait la participation de plus de 110 membres de la Chambre des représentants libyenne, que cela traduit également le niveau de confiance et la reconnaissance dont jouit le Maroc auprès des frères libyens, toutes orientations et appartenances géographiques et politiques confondues, réaffirmant l'attachement du Souverain à tout ce qui renforce l'unité de la Libye soeur et la cohésion de ses institutions légitimes.
"Le Royaume du Maroc n'épargnera aucun effort pour mettre en place les conditions adéquates, afin de rapprocher les points de vue pour unifier la Chambre des représentants libyenne et réunir ses membres des différentes régions de la Libye soeur (...) de manière à mettre fin aux divisions internes et à relever les défis relatifs aux prochaines échéances politiques et aux aspirations du peuple libyen frère, afin de parvenir à des consensus et à une feuille de route globale et unifiée pour résoudre définitivement la crise libyenne sous l'égide des Nations Unies", a dit Bourita.
Conformément à la vision de SM le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a la ferme conviction que l'approfondissement des consultations et du dialogue inter-libyen constitue la voie la plus efficace pour réaliser les aspirations du peuple libyen à la stabilité et le développement, et le meilleur moyen pour faire face aux défis sécuritaires et aux aspects négatifs ayant accompagné le traitement de la crise libyenne, a noté le ministre.
Il a précisé, dans ce sens, que la diplomatie marocaine a invité les frères libyens à résoudre leur crise selon un certain nombre de considérations, en particulier la conviction que la solution en Libye ne peut venir que par les Libyens eux-mêmes et que la responsabilité de la communauté internationale ne doit pas aller au-delà des efforts pour accompagner la Libye, assurer un espace de dialogue et de consultation et immuniser cet espace contre les tractations des agendas étrangers.
Ces considérations portent aussi sur le constat que toutes les tentatives visant à mettre en place des solutions toutes prêtes pour la Libye ont échoué, ainsi que sur l'expérience du Maroc avec les frères libyens, qui a débuté avec le processus de Skhirat puis les rencontres de Bouznika.
Bourita a relevé que cette réunion consultative, qui connait la participation de plus de 110 membres de la Chambre des représentants libyenne représentant les différents courants politiques et régions libyennes de l'est, de l'ouest et du sud, "est la première du genre et constitue une avancée positive dans le processus des efforts consentis pour unifier la Chambre des représentants et restaurer l'esprit de solidarité, de cohésion et d'union dans une institution légalement élue en Libye depuis 2014".
Il s'est ainsi arrêté sur le rôle central de la Chambre des représentants dans la structure institutionnelle de l'Etat libyen conformément à l'Accord de Skhirat, en particulier l'approbation des législations et des politiques publiques durant la phase de transition, le vote pour ou contre la confiance au Conseil des ministres, l'adoption du budget général, la surveillance du pouvoir exécutif et l'approbation de la politique générale présentée par le gouvernement.
Le ministre a, à cet égard, passé en revue les attentes de cette réunion consultative, en particulier le rapprochement entre les différentes composantes de la Chambre des représentants, la détermination de la date et du lieu de la tenue d'une réunion sur le territoire libyen, l'unification des positions et des visions concernant les résultats du dialogue politique libyen, l'appui des accords conclus à Bouznika concernant les postes de souveraineté, et la réhabilitation de la Chambre pour qu'elle joue pleinement son rôle au cours de la période à venir.
Le peuple libyen et la communauté internationale, a-t-il poursuivi, attendent les résultats des consultations engagées pour unifier les rangs et élargir les horizons d'une solution politique définitive à la crise libyenne, afin d'assurer la sortie de la Libye de la phase de transition vers la phase de stabilité politique, à travers l'organisation d'élections législatives et présidentielles à la date annoncée par la Mission d'appui des Nations Unies en Libye, à savoir le 24 décembre 2021, sur la base d'un processus constitutionnel convenu entre les institutions et les instances légitimes en Libye.
À l'issue de la séance d'ouverture de la réunion, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a reçu une distinction au nom des membres de la Chambre des représentants libyenne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.