65è anniversaire de la création des FAR : SM le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Des eurodéputés lancent une procédure contre les pratiques illégales d'usurpation menées par le polisario et l'Algérie    Cérémonie à la première base aérienne de Salé à l'occasion du 65-ème anniversaire de la création des FAR    Santé connectée: A consommer avec modération !    Rappel : dimanche 16 Mai, retour à l'heure d'été (GMT+1)    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    Les Casablancais retrouvent l'historique Parc de la Ligue Arabe (Reportage)    Podcast: Punk, en toute transparence    Melilla : Mise en échec d'une tentative d'immigration clandestine    Réseaux sociaux: 84% des marocains utilisent WhatsApp en 2021    Romelu Lukaku et Achraf Hakimi mis à l'amende par les carabiniers    Juve – Inter : Le Lion de l'Atlas, Achraf Hakimi veut tout dévorer    Football : Le Borussia Dortmund vainqueur de la Coupe d'Allemagne    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Les pays en développement face aux défis de la reprise post-Covid    Technopark et le Cluster Solaire promeuvent l'entrepreneuriat    Japon : l'état d'urgence élargi face à la pandémie    Afghanistan : les Etats-Unis se retirent d'une des plus importantes bases    L'ancien détenu A. A. a bien livré des armes à une organisation djihadiste (Fondateur du mouvement des Moujahdines)    L'administration pénitentiaire pointe la gestion intégrée des soins de santé en milieu carcéral en 2020 (rapport)    Ch'hiwa Maâ Choumicha: Testez les petits sablés aux amandes et à la pâte à tartiner !    Campagne de don sang : L'Académie royale militaire de Meknès se mobilise    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    L'arganier présente une forte plasticité écologique et climatique (Spécialiste )    Brahim Ghali, accusé de crimes contre l'humanité, appelle ses partisans «à poursuivre leur combat contre le Maroc»    Casablanca : un inspecteur de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Conflit israélo-palestinien : la session du Conseil de sécurité de l'ONU sera tenue dimanche    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Météo/Maroc: temps peu nuageux au Royaume ce vendredi    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Ce vendredi à 19h00, le WAC face au Mouloudia d'Alger : Le Wydad en mission pour assurer le retour    Livre. Danse avec les riches    La Russie veut franchir un nouvel cap dans sa reconquête de l'espace    60 ans des relations diplomatiques entre le Maroc et le Chili: Riche programmation culturelle dans les universités chiliennes    En Espagne, appels à empêcher Brahim Ghali de fuir le pays et que des mesures soient prises à cet effet    Marché des changes : le dirham se déprécie de 0,33% face à l'euro    Migration : La CEA se penche sur la reconnaissance des compétences africaines au Maroc    Agressions israéliennes contre les Palestiniens : La Chine appelle l'Etat hébreu à la retenue    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Botola Pro: résultats, classement et buteur / 16ème journée    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Hyper Secrétaire
Publié dans L'observateur du Maroc le 02 - 11 - 2017


Tous les cinq ans, le pouvoir en Chine se met en scène. Pendant une semaine, Pékin retient son souffle et dans les provinces, un milliard trois cents millions de Chinois s'interrogent. Le Congrès du Parti Communiste fixe la ligne idéologique, purge les cadres, renouvelle la direction du pays. Au premier jour, les 2300 délégués du Comité central ont écouté sans broncher le rapport que Xi Jinping a lu pendant 3H22 minutes d'une voix égale et sans manifester la moindre émotion. Il a promis que la Chine ne serait plus humiliée. Que la priorité immédiate irait à l'amélioration de la qualité de vie. A l'horizon 2050, un « grand état socialiste moderne », avec une armée puissante. Et surtout, le contrôle renforcé du parti sur la société. On entendait tourner les pages. Seul son prédécesseur, aujourd'hui en disgrâce Jiang Zemin, a semblé s'impatienter, regardant à deux reprises sa montre. Le comble de l'insolence, un défi que son âge et ses fonctions passées peuvent faire pardonner. Les autres ont supporté le supplice chinois. C'est à cela qu'on reconnait des apparatchiks de première classe. La cinquième génération de communistes à se succéder au pouvoir. Le décor écrasant, dans l'immensité du Palais du Peuple de la place Tienanmen, est fossilisé dans le style « stalinien monumental » et manifeste cette victoire dans la durée. Au dernier jour, « la pensée XI Jin Ping du socialisme à la chinoise de la nouvelle ère » a été inscrite dans la charte du Parti. C'est le corps de doctrine auquel les camarades sont censés se référer. Cette charte est aussi souple que l'échine d'un contorsionniste du Cirque de Pékin. Elle a intégré en couches successives le marxisme léninisme, la Pensée Mao Zedong, la théorie de Deng Xiao Ping, la théorie des trois représentativités énoncées par Jiang Zemin, la Vision scientifique du développement de Hu Jintao... Synthèse impossible : c'est du chinois. Pas le décalogue. D'ailleurs, que restet- il du Petit Livre Rouge de Mao ? Il a pourtant été diffusé à deux milliards d'exemplaires et même à cinq milliards si l'on en croit la propagande chinoise, à une époque où il n'y avait que trois milliards d'habitants sur terre ! Ce catalogue de citations a été enfoncé à coups de trique dans la tête des Chinois par les gardes rouges, mais les slogans du Grand Timonier se sont depuis effacés. L'important est ailleurs : la terreur qu'il a suscitée. L'important, c'est le pouvoir. Rien d'autre. Idem aujourd'hui : l'essentiel n'est pas le texte de la charte mais que le Président Xi Jinping y soit cité nommément, alors qu'il est encore vivant. Il n'existe qu'un seul précédent, Mao lui-même. Cela donne une idée du culte de la personnalité dont fait l'objet Xi Jinping. L'hyper Secrétaire Général est un super héros, sans la cape. Au stade suivant, c'est Dieu vivant, avec mausolée et momie qu'on visite aux heures ouvrables, la preuve que le communisme est une religion qui triomphe de la nature, du temps, de la mort. Comme Lénine place rouge et Mao place tien'An Man. Dans un avenir moins définitif, le triomphe de Xi Jinping lui assure un nouveau mandat de cinq ans et il n'est plus interdit d'imaginer qu'il se maintienne au-delà. Il est assuré de garder jusqu'à sa mort un poids déterminant dans l'appareil. Tout empereur de Chine est un professeur, un maître à penser. Sa vision de l'avenir va désormais être enseignée dans toutes les écoles. Ceux qui s'y opposeront seront des hérétiques. Les purges vont continuer. Elles ont touché depuis cinq ans, un million et demi de membres du parti et jeté au cachot 300.000 « tigres et mouches », les petits et les gros corrompus. La lutte contre la corruption permet au régime de se régénérer. Au sommet de ce système opaque, les sept membres du Comité permanent du bureau politique. Au dernier jour du Congrès, cinq d'entre eux touchés par la limite d'âge ont été renouvelés. Tous sont sexagénaires et il n'y a donc aucun héritier parmi eux. La boussole du parti, le gourdin et l'avenir sont bien entre les seules mains de Xi Jinping.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.